Streaming : regarder des films et séries avec une mauvaise connexion internet rend dépressif

Une étude de l’entreprise Akamai, spécialisée dans la location de serveurs de cache à usage professionnel, corrobore une sensation que nous avons déjà tous ressenti. Si la qualité de notre vidéo en streaming baisse, si nous devons patienter avant de relancer la prochaine scène de baston de The Walking Dead, nous avons tous tendance à déprimer. C’est la science qui le dit.

streaming depression

La technologie est régulièrement accusée de dégrader notre état de santé  et de provoquer un stress superflu, souvent lié à une connexion excessive. Aujourd’hui, c’est la mauvaise qualité de certains services qui est pointée du doigt.

Streaming et dépression : tout est lié ?

A l’aide d’une nouvelle technologie d’analyse sensorielle développée par l’institut de recherche Sensum, Akamai a pu mener une étude sur 1200 personnes. Ceux-ci ont été séparé en deux groupes tests. Le premier groupe a regardé des vidéos en haute définition, sans coupures, tandis que le second groupe a été littéralement torturé par le visionnage de vidéos dans des conditions médiocres : mauvaise qualité d’image et de son et coupures récurrentes.

A chaque coupure, les sujets tests réagissaient de façon très négative. Une hausse significative du dégout et de la tristesse a d’ailleurs pu être enregistrée par les capteurs biométriques. Leur pourcentage d’émotions positives dégringolait instantanément à chaque interruption.

Sensum note même une chute flagrante de la concentration et de l’interêt émotionnelle du sujet test en cas de problèmes de connexion récurrents. Moins la qualité de la vidéo en streaming est bonne, moins l’internaute est impliqué… On ne donne pas chère de notre faculté de concentration en France, avec un débit Internet encore et toujours à la traîne !

Les coupures récurrentes pourraient même convaincre jusqu’à 76% des utilisateurs d’abandonner le service de streaming, même si celui s’appelle Netflix ou autres. Les coupures pendant une série ou un film c’est purement et simplement inacceptables pour l’internaute !

Alors que nous apprenions hier que la moitié des français choisit ses vacances en fonction du wifi ou du réseau mobile disponible,  à quand la connexion internet de qualité remboursée par la mutuelle ? On l’attend de pied ferme ! C’est clairement devenu indispensable à notre survie !

Réagissez à cet article !
  • Blayaux

    Question faut-il arrêter de regarder des films en streaming ? ou avoir une meilleure connexion ? Est ce que cette étude pourrait s’appliquer aux publicités qui interrompent nos programmes TV ou nos vidéos sur le Web ?

  • Pandana

    Pourtant les freenautes n’ont pas l’air dépressif :p

    Moral de l’histoire, il faut télécharger !

    • Grabo20

      Les freenautes ont le p2p t’inquiète pas, s’ils restent c’est qu’ils y sont bien :p

  • Christ-Alain Kamanda

    Votre site rend dépressif.

  • pipoux

    D’où l’intérêt d’enregistrer le streaming. AU moins avec Captvty on peut enregistrer avec la qualité maximale, regarder quand on veut même quand la chaine a supprimé la vidéo au bout de 7 jours, et surtout regarder sans pubs. Quant aux vidéos Youtube, c’est pareil. pas de lag.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Youtube, Netflix et PornHub seront taxés dès le 1er janvier 2018 !

Dès le 1er janvier, une nouvelle taxe va venir s’abattre sur l’entièreté des plateformes de vidéos. Cette nouvelle taxe vise des acteurs comme Youtube et Dailymotion mais aussi une plateforme comme PornHub : les sites pornographiques seront en effet plus lourdement touché que les autres.

Booking.com : comment l’appli cherche à vous forcer la main

Si vous avez déjà utilisé le célèbre site Booking.com pour réserver une chambre dans un hôtel, vous vous en êtes déjà probablement rendu compte : l’appli ne cesse de vous mettre la pression pour que vous réserviez au plus vite.

Bill Gates s’excuse pour le Ctrl + Alt + Suppr dans Windows

La combinaison de touche Ctrl Alt Suppr, qui permet de récupérer son ordinateur Windows, n’a jamais été très intuitive. Aujourd’hui, Bill Gates s’en excuse et admet qu’il s’agissait là d’une erreur, même s’il ne se rend pas nécessairement responsable de celle-ci.

cf9d3568a441e38b6c8cb6c9807acf64&&&