Streaming : Disney rompt avec Netflix et va lancer son service de VOD

Disney va retirer son contenu de Netflix et va lancer ses propres services de streaming. En effet, le géant du divertissement va lancer un service qui se consacre au sport, tandis qu’un second verra le jour pour diffuser ses films et d’autres programmes courts à destination des enfants. Le géant de la SVOD ne doit pas spécialement être ravi de cette nouvelle.

netflix disney streaming

Alors que Netflix vient de franchir le cap des 104 millions d’abonnés dans le monde, une nouvelle vient tout juste de tomber et risque de ne pas beaucoup lui plaire. Disney vient d’annoncer au moment de dévoiler ses résultats financiers que la société comptait proposer ses propres services services de streaming.

Il est vrai que le marché de la vidéo en ligne est en plein essor et Disney a conclu un partenariat avec Netflix puisque ses œuvres sont disponibles sur le service de SVOD de Reed Hastings, le deal prend d’ailleurs fin en 2019.

Streaming : Disney va enlever ses oeuvres du catalogue de Netflix

Le service de vidéo en streaming que va lancer Disney va recueillir les œuvres de ses multiples sociétés de production comme Pixar, Lucasfilm et bien entendu son propre contenu. On pourra donc y voir la saga Star Wars, le prochain opus de La Reine des Neiges ou encore Toy Story 4, le lancement étant prévu pour 2019.

Un autre service qui se consacre au monde du sport est prévu pour l’année prochaine, il est question de programmes liés au hockey, tennis ou encore au football. Le géant du divertissement va s’appuyer sur l’expertise d’ESPN (une chaîne de TV) dont il est propriétaire.

Le géant de la SVOD semble se préparer à perdre une grande partie de son catalogue puisque Netflix promet plus d’anime d’ici 2018.

Dans un autre registre, Disney est accusé d’espionner les enfants à travers ses applications. En effet, les applications téléchargées plus de 100 millions de fois sur le Play Store contiennent un logiciel permettant un suivi très précis. Cette manoeuvre a permis de collecter une montagne de données sur les habitudes de ces petits consommateurs.

Réagissez à cet article !
  • Bulldozer

    Il y avait beaucoup de contenus Disney chez Netflix ?

    • RyseSorel

      De moins en moins, c’est pas nouveau comme truc. Disney possède la plateforme Hulu aux US. La plupart des films disney ont disparus du catalogue il y a quoi, un an un truc comme ça. Ils avaient rapatriés tout leurs films là-bas.

      • Bulldozer

        Ok merci pour l’info

  • Gklmo

    Voilà exactement pourquoi le téléchargement illégal n’est pas prêt de s’arrêter: l’éparpillement des œuvres.

    S’il y avait un seul service avec tout le contenu, les films 6 mois après leur sortie, choix de la langue et de la qualité,… pour un prix raisonnable (je mettrais quoi, 50-100 euros/mois)

    • Lorka

      Un seul service c’est aussi un monopole qui peut conduire à un affaiblissement de la qualité et/ou quantité des contenus.

      Il faudrait surtout un service sur lequel tu puisses ajouter différents catalogues pour avoir une seule plate-forme, comme il y a des bouquets cinéma ou sport pour la tv par satellite ou FAI

      Le téléchargement illégal n’a pas fini de perdurer… La question de la qualité diffusée et des langues disponibles est important aussi comme tu le soulignes, mais malheureusement par pour tout le monde, trop de gens se contentent de 720p voire moins dans une VF exécrable

    • ViveLePiratage

      Après sondage auprès des principaux intéressés, nous sommes prêt à payer jusqu’à 25 €/mois (au lieu de 12 €/mois actuellement sur Netflix), pour avoir accès à un catalogue complet (y compris les nouveautés en BluRay et UltraHD BluRay), ainsi qu’à des contenus dont la qualité vidéo sera exactement celle qu’on trouve sur les BluRay et 4K UltraHD BluRay (donc, plus de 25 Mbit/s, voir 35 Mbit/s pour le 1080p), et plus de 75 Mbit/s minimum en 4K UltraHD. Là, oui, 25 €/mois, mais pas davantage.

      • Gklmo

        25 euros, c’est rien, c’est le prix d’un blueray…
        Je mettrais 100 euros sans hésiter pour un service complet et je rentabiliserais sans problème

    • Pfelelep_écrit_en_UTF-8

      Tu n’aimes pas la concurrence?

      Et pour ce genre de service (les films 6 mois après la sortie), il y a déjà des offres, moins chères que 100€ de budget!!

      C’est donc simplement une affaire de (très) mauvaise volonté

      Perso, qu’est-ce que tu veux que ça me foute Disney? Et pourquoi pas des matches de foot aussi?

      J’ajoute que la disparition de Disney c’est la disparition de tout l’univers Star Wars et Marvel, et pour moi c’est une bonne nouvelle.

      • Gklmo

        Tu connais un service qui cumule tous les avantages que j’ai cité ?
        Pour le prix, c’est pas un problème de payer 100 euros: c’est le prix de 4 blueray. Et je regarde plus de 4 films par mois (sans compter les séries)

        Je prenais l’exemple de Disney pour parler de manière générale: Disney manque à l’appel mais aussi plein de séries et d’autres films

        • Pfelelep_écrit_en_UTF-8

          Et ?
          Quand je vais au kebab, y’a ni pizza ni sushi, c’est une raison pour râler ?
          Un film en VOD, c’est combien ?
          Si c’est pas un problème de budget, c’est un problème de quoi à part de mentalité de merde ?

          • Gklmo

            Ça n’a rien à voir. Déjà tu ne paies pas un abonnement au kebab, ensuite c’est un bien que tu achètes. Là on parle d’accès en streaming à des films/séries.

            Problème de budget ? Là où d’autres ne mettraient que 25 euros, je suis un peu plus réaliste et prêt à mettre le quadruple.

            Et pour ton insulte à peine déguisée, tu peux te la garder

  • ViveLePiratage

    Grave erreur.

    Déjà que dans la famille personne n’a envie de payer Netflix. Du coup, c’est nous qui payons Netflix et partageons les codes avec les autres … bref.

    Alors, on va être clair, déjà qu’on paie Netflix, nous nous sommes fixés une règle extrêmement claire : la totalité des contenus de films et de séries qui ne sont pas présents sur Netflix, nous les piratons systématiquement. Par exemple : la totalité des nouveautés en BluRay, voir en UltraHD BluRay, Game of Thrones (même si pas très fan), The Strain, American Horror Story, Westworld, et beaucoup d’autres choses. Par ailleurs, il y’a certains films (de plus de 3 ans) comme Pacific Rim, que nous préférons télécharger illégalement en FULL BLURAY 1080p plutôt que de le regarder avec notre propre compte Netflix. Pourquoi ? Parce que quand on a un écran géant Ultra HD de 75 pouces de Sony qui vous coûte les yeux de la tête, les deux bras et les deux jambes, on s’aperçoit tout de suite que le bitrate de l’UltraHD de Netflix n’arrive pas à la cheville des FULL BLURAY 1080p upscalés sur un téléviseur très haut de gamme. De toute façon, il n’y a pas photo : un film 1080p sur Netflix, c’est maximum 3Go, quand un film en ISO FULL BLURAY 1080p fait plus de 35Go, quand ce n’est pas plus de 45Go. Idem pour l’UltraHD. Sur Netflix, un long film en UltraHD (environ 2h00), ça va tourner dans les 8Go à 9Go grand maximum, quand le FULL ULTRAHD BLURAY 2160p va faire …50Go minimum pour un film court (1h30), et jusqu’à plus de 90Go pour certains. Et la différence sur un grand ou très grand écran va se voir, même pour quelqu’un qui n’est pas un spécialiste. Et je ne parle même pas des épisodes de séries en UltraHD sur Netflix, dont la taille a beaucoup de mal à dépasser les 5Go.

    Donc, deux défauts majeurs à Netflix persistent : d’une part une pauvreté manifeste du catalogue et des contenus qui font les va-et-vient sans arrêt, et d’autre part un bitrate bas de gamme, tout ça pour rogner sur la consommation de bande-passante, et au final offrir à l’utilisateur final une qualité … bas de gamme. Qu’il y’ait 36 bitrates différents sur Netflix pour s’adapter aux lignes à bas débit, pas de souci. Mais qu’un client en Fibre Optique doive se bouffer une sale qualité ultra-compressée, désolé, mais ça le fait de moins en moins.

    Pour un client fibré, le minimum syndical à lui balancer en 1080p sur Netflix devrait être de 25 Mbit/s, et de 80 Mbit/s minimum en 4K.

    • Lorka

      La question c’est combien les gens seraient-ils prêt à payer pour ce niveau de qualité. L’uhd coûte 2€ de plus que le fullhd chez Netflix, pas grand chose donc mais comme tu le dis avec un gain insuffisant (enfin, 2 accès en + ce qui n’est pas négligeable). Payerais-tu 20€ par mois pour un meilleur bitrate (pas forcément niveau blu-ray mais mieux) sans autre avantage ? Moi peut-être, mais à commercialiser ce serait compliqué car pour la majorité des gens vu que c’est dématérialisé tu ne payes pas le support et le débit devrait suivre car “c’est gratuit internet”

    • Pfelelep_écrit_en_UTF-8

      Je suis allé chez Porsche mais c’était trop cher alors j’en ai volé une.

  • Teddy

    Grossière erreur… Perso, je ne vais pas multiplier mes abonnements, Netflix continuera à prendre mon fric, mais Disney n’en verra rien !

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
B&You Light : Bouygues brade ses prix en bridant son débit

Bouygues Telecom brade un forfait, une série spéciale, en bridant le débit à seulement 2 Mb/s, toutefois le quota est généreux, mais difficile à atteindre puisqu’il est de 30 Go. Pour 9,99 euros par mois, il semblerait que d’autres options plus intéressantes s’offrent aux consommateurs.

4fb9c9b353fd4197d6895ca3b84dabafWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWWW