Steam : UFC-Que Choisir traîne Valve en justice pour pratiques abusives

L’association de consommateurs UFC-Que Choisir a annoncé avoir assigné en justice devant le Tribunal de Grande Instance le studio de développement de jeux vidéo Valve à l’origine de la plateforme de téléchargement de jeux vidéo baptisée Steam.

Le communiqué publié par l’UFC-Que Choisir explique qu’après analyse des conditions générales de différentes plateformes de jeux en ligne, cinq présentaient des clauses préjudiciables dont celle de Valve. Cette assignation en justice vise donc à obliger la société américaine à mettre un terme à l’application de 12 clauses considérées comme abusives, à commencer par l”interdiction de transfert ou la revente des jeux achetés légalement sur Steam.

La société ne se démonte pas pour autant, probablement enorgueillie par sa position dominante dans le secteur vidéo-ludique. Il n’empêche que cette interdiction est en contradiction avec le bon sens comme le souligne l’association, notamment lorsque l’on considère le prix d’achat de certains titres. Valve n’est pas la seule plateforme à proscrire de telles pratiques ce qui étonne encore plus puisque aucune décision de justice n’interdit la revente sur le marché d’occasion au grand dam de Mme Pellerin.

Autre point mis en évidence par l’association, Valve se dédouane de toutes responsabilités sur les questions relatives à la sécurité des données personnelles de l’utilisateur, une position d’autant plus aberrante que 77000 comptes seraient piratés tous les mois.

De plus, la société fermerait les yeux sur le respect de la propriété intellectuelle des créateurs de contenus (niveaux, personnages,…). Enfin, si vous décidez de supprimer votre compte Steam, vous serez dans l’incapacité de récupérer l’argent récolté sur votre porte-monnaie en ligne. Une telle pratique impose à l’utilisateur une application du droit luxembourgeois soit des textes bien différents du droit français en d’autres termes, des méthodes trompeuses pour l’utilisateur.

Voici les raisons qui ont amené l’UFC-Que Choisir à traîner Valve et sa plateforme Steam devant la justice. Difficile de dire comment les choses vont évoluer, rappelons que si vous souhaitez vous faire rembourser un jeu, vous le pouvez dans les 14 jours suivant l’achat cependant, vous ne devrez pas y avoir joué plus de 2 heures.

via

Réagissez à cet article !
  • Alex

    pire, si steam coule, vos jeux coulerons avec, sans remboursement, c’est totalement honteux mais tabou, je me rappelle jadis du bon vieux cd sans avoir besoin de se connecter ni rien vous l’avez acheter c’est pour la vie, vous l’aimez plus ? vendez le, beaucoup de choses n’ont pas évoluer, elles ont régresser.

    • Maxime

      Oui mais à l’époque, on ne pouvait pas avoir des jeux gratuitements.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Mac OS : un dangereux malware vieux de 5 ans vient d’être découvert

Un malware du nom de « Fruitfly » a été découvert par un chercheur de Synack, un certain Patrick Wardle. Ce logiciel-espion, vieux de plus 5 ans, aurait contaminé plus de 400 systèmes Mac OS et s’avère extrêmement dangereux puisqu’il est capable de prendre le contrôle de la machine, de contrôler la web et faire une multitude d’autres actions. Oui, il peut faire de gros dégâts !

6baaf2674da48c8f76cf9beedb8c8bda}}}}}}}}}}}}}