Stagiaire chez Apple, Google ou Microsoft c’est 5000 dollars par mois minimum, voici pourquoi

Date de dernière mise à jour : le 5 avril 2016 à 14 h 25 min

Combien gagne un stagiaire chez Apple, Google, Microsoft ou toute autre entreprise américaine du high-tech ? Cette question, beaucoup se la sont posés au moins une fois. Figurez-vous que comme vous vous en doutez, les stagiaires sont plutôt bien considérés chez ces deux géants du high-tech. Ils touchent au moins 5000 dollars par mois durant leur période de stage.

Mais ce n’est pas tout, ils peuvent également profiter d’autres avantages non négligeables. Evidemment, tout ceci n’est pas sans arrière-pensée. Voici pourquoi les stagiaires des grandes entreprises high-tech américaines sont si bien payés.

stagiaires apple google microsoft

Stagiaire chez Apple, Google ou Microsoft: jusqu’à 7000 dollars par mois

Le site Glassdor a répertorié les rémunérations des stagiaires des 25 grandes entreprises américaines qui paient le mieux. La dernière étude en date remonte à 2014 mais nous supposons que les chiffres n’ont pas beaucoup changé. Être stagiaire pour une grande entreprise du high-tech ça rapporte.

Ainsi, aux Etats-Unis les stagiaires les mieux payés sont ceux qui ont eu la chance de travailler chez le fournisseur mondial de logiciels, Palantir. Ils gagnent en un mois jusqu’à 7012 dollars. Un stage pouvant durer au maximum 12 mois, un stagiaire peut gagner en un an 84 000 dollars.

La seconde entreprise qui paie le mieux ses stagiaires est VMware, une société de virtualisation des données. Les stagiaires y sont rémunérés 6966 dollars par mois. En troisième position on retrouve un nom que l’on connaît tous : Twitter. Le réseau social paie ses stagiaires 6791 dollars par mois.

Pour le reste voici les rémunérations des entreprises high-tech qui rémunèrent le mieux leurs stagiaires :

  • Facebook : 6230 dollars par mois
  • Microsoft : 6138 dollars par mois
  • Google : 5969 dollars par mois
  • Apple : 5723 dollars par mois
  • Amazon : 5631 dollars par mois
  • Yahoo! : 5039 dollars par mois

La principale raison d’une telle rémunération est liée au fait que les stagiaires sont recrutés non pas comme des étudiants qui vont devoir apprendre mais comme des salariés à part entière. Dès leur prise de fonction ils sont pris en charge comme un nouveau salarié.

Qui plus est, étant au coeur de projets secrets, une bonne rémunération permet aux entreprises de renforcer leur attachement à la marque et donc de ne pas dévoiler d’informations confidentielles.

Le cas particulier d’Apple

Chez Apple les stagiaires sont non seulement bien rémunérés mais ils profitent également d’autres avantages non négligeables. D’abord pour éviter de voir ses secrets divulgués à l’issue du stage la firme de Cupertino assure un poste à ses stagiaires. Une pratique que l’on trouve aussi chez certains concurrents mais qui n’est pas automatique ailleurs.

apple campus

Autre point important, l’entreprise propose des logements à tous ses stagiaires. Ils ont deux possibilités. Soit ils vivent dans l’un des logements de Bay Area gratuitement en compagnie d’autres stagiaires. Cela favorise l’échange, une façon également de renforcer l’attachement à l’entreprise. Soit la firme verse 1000 dollars par mois pour se payer un logement et 3300 dollars pour aider au déménagement.

Par ailleurs, les stagiaires ont la possibilité de rencontrer les cadres dirigeants de l’entreprise lors de conférences régulièrement organisées au sein de la firme. Les stagiaires peuvent échanger avec Tim Cook lui-même ou encore Jony Ive. Une proximité qui les implique davantage dans le projet global de l’entreprise.

Cette stratégie permet à la firme de Cupertino d’embaucher les meilleurs dans leur domaine et de les retenir afin qu’ils ne se laissent pas tenter par les entreprises high-tech concurrentes.

Il est important de noter que ces avantages, quelque soit l’entreprise, ne sont valables que pour les stagiaires américains. En France, les conditions sont bien différentes. La législation impose un minimum d’un peu plus de 500 euros par mois à condition de faire un stage de plus de deux mois. La durée maximale du stage est de 6 mois.

Les entreprises qui rémunèrent le mieux sont Roche, un laboratoire de recherche sur la santé (jusqu’à 2000 euros par mois), Orange (1744 euros par mois) et Phillips (1650 euros par mois). On est loin des rémunérations aux Etats-Unis.

Via

Réagissez à cet article !
  • Nimbus

    Ah si seulement les stagiaires en France étaient aussi bien considérés que ça… Voire même la moitié ça serait énorme…
    Je ne parle même pas du côté financier, mais surtout au niveau de l’intégration et de se sentir concerné dans l’entreprise…

    • Lochheart

      Mais les stagiaires Français sont considérés, c’est juste que le traitement est différent d’une entreprise à l’autre.

      Certaines entreprises font l’effort d’un vrai recrutement avec une vraie mission. C’est sur que si tu envois 500 CV lettre identique sur tous les offres que tu vois, forcément tu vas tomber que sur des offres dégueux d’esclaves.

      • Nimbus

        J’ai dû faire… 7-8 stages dans ma vie, j’en ai eu un seul qui valait réellement la peine avec une vraie intégration à l’équipe et aux méthodes de boulot. Le reste de mes stages, je suis resté assis sur une chaise à regarder les autres bosser pour “apprendre les méthodes de boulot”.
        Oui, les vrais bons stages, ça existe en France, je n’en doute pas, mais on n’atteint pas le niveau, même la moitié du niveau atteint par les entreprises citées dans l’article.

        • Lochheart

          Qu’est ce qu’on en sait ?
          La presse Fraçaise (enfin, on est sur un blog..) passe son temps à fantasmer sur ce qui se passe à l’étranger quand on fait des choses énormes chez nous.

          J’ai des amis qui ont fait des stages en finance et en sont ressortis très contents avec un vrai salaire. C’est facile de ne regarder que les stages de merde en France et que les 3-4 sociétés US qui font de super stages.

  • Théodore

    OMG !! Les chanceux aux USA !! Ils sont payés minimum 5000$, ont un poste assuré et ont en prime 1000$ par mois pour payer le loyer…

    • Nimbus

      La fidélité, la motivation, débaucher des salariés plus que compétents… Tout ça a un prix et c’est pas un SMIC français qui permettrait ça :)

      C’est sûr que c’est autre chose qu’un stagiaire présent gratuitement pour faire des photocopies ^^

      • Ni le fait de leur faire faire café / les taches ingrates que d’autres employés ne veulent pas faire et de les payer au lance-pierre (voire que dalle s’il s’agit de la fonction publique, bien sur…).
        Mais non en France, on aime bien la fuite des cerveaux.

        • Nimbus

          Faire le café, j’y ai jamais eu droit, et j’aurais refusé.
          Mais les photocopies, qu’est-ce que j’en ai bouffé…

          • Moi non plus, mais quand j’étais étudiant, certains de mes potes y avaient eu droit…

          • Nimbus

            J’avoue, les collègues y ont eu droit aussi… J’étais bien content d’avoir passé mon temps devant la photocopieuse sur le coup…

          • crachoveride

            Ouf j’ai échappé à ça :) mais pas au balais :( bon ça c’était avant heureusement :p

  • itachi

    Même si on est très loin et qu’on le sera toujours, est-ce que ces salaires comprennent une assurance chômage, santé, retraite? (Ainsi que toutes les cotisations nombreuses et variées?).
    Parce que si l’on transpose ça en France, faudrait diviser par 2

    • Nimbus

      Même divisé par 2, ça reste énorme pour un stagiaire…

      • Tink

        Et c’est le cas de beaucoup de stagiaire en France dans l’IT. Bien sur ce ne sont pas des stages de fin d’étude après un DUT ou BTS… 2000€ environ à la société génial, Cap gémini…

        • Mr Patator

          2000€ ?
          Je crois que je devais gagner dans les 600€ à faire du dev sur des vrais produits vendus par Alcatel.
          Je penses que si on veut un stage bien rémunéré, il vaut mieux travailler dans la banque, la finance, le commerce, mais pas dans l’IT.
          Et ça ne concerne pas que les postes de stagiaires, il est préférable d’être vendeur de tapis qu’ingénieur…

  • seksse

    7ans d’études et ma gratification est de 850e brut … Eviter de faire du droit, ou n’en faite pas en France si vous êtes ni bilingue, ni étudiant d’école de commerce, ni assez riche pour payer un LLM a 50 000 e :)

    • huudble

      7 ans d’études et plusieurs fautes dans 2 phrases… Je comprends mieux pourquoi. Le droit te permet d’être notaire (entre autres) et aux dernières nouvelles, ils ont plutôt une bonne paye.

      • seksse

        Pas de chance , je ne prête aucune attention à l’orthographe dans mes commentaires sur un forum. Alors tu veux me prendre de haut ??? fait péter ton cv que je rigole ??? Oui Notaire tu gagnes très bien, tout comme Huissier… la réalité maintenant : Notaire et Huissier demandent l’acquisition d’une charge, et pour avoir les meilleurs revenus, faut être à Paris, et je peux te dire que les banquiers sont loin d’être généreux pour t’offrir un prêt de plusieurs millions € pour t’offrir ta charge dans le 16e arrondissement de Paris . Conclusion : pour être un notaire riche, il faut déjà être riche.

        • huudble

          Ah bon ? tu m’en apprends des choses ! :) J’ai travaillé plusieurs années dans une grande étude à Paris. Et un DSN (bac +7) te fait très bien gagner ta vie :)
          Pas besoin forcément de “l’acquisition d’une charge” ;)

        • sam

          Surtout que pour être notaire il te faut une clientèle et avoir travailler au moins 3 ans dans un cabinet de notaire ;)

          • Mr Patator

            Ou alors demander à papa de te céder son cabinet…

          • Antros Chain

            Pas nécessairement. Tu peux avoir fais juste des stages de quelques semaines. Sinon tu fais un stage de 2 ans après ton master.

          • sam

            Si tu veux monter un cabinet de notaire vaut mieux avoir une clientele avant ;)

          • Antros Chain

            Oui c’est sur que le stage ça aide mieux. Sinon t’as la possibilité de racheter les parts de l’étude si un notaire s’en va mais c’est très très rare.

        • sachouba

          N’importe quoi…
          Je connais de nombreux avocats/huissiers/notaires qui gagnent très bien leur vie en province (probablement mieux que la majorité de leurs confrères parisiens), et pourtant partis de zéro.

    • Antros Chain

      Je connais plein de notaires et je peux te dire qu’ils ne sont pas pauvres et travaillent bien loin de paris. Les maîtres de conférence gagnent bien leur vie également.
      En fait c’est surtout en tant qu’avocat que tu ne gagnes pas tant que ça.

  • isabelle

    En France, on trouve de très bon stages (formateur, professionnalisant et non juste l’ami du photocopieur), très bien rémunérés mais évidemment c’est sélectif (mot que l’on déteste en France) et les candidats sont les meilleurs pour les critères désirés.

    J’ai eu la chance de faire mon stage de fin d’études chez LEK (cabinet de stratégie ) et je touchais 3200 euros brut + à la fin de mes 6 mois une prime de 4000 euros. Mais je bossais bien 60 h par semaines. Et j’en connais d’autres de mon école qui ont fait leurs stages en M&A et les primes étaient le triple voire le quadruple du salaire de base. Cependant ils bossent quasiment jour et nuit .

    Car autre réalité, difficile à admettre pour beaucoup, pour gagner de l’argent il faut…..travailler !
    Car en confort de vie mieux vaut faire sa vie chez RTE ( 32h/sem en tant que cadre) ou à la SNCF où les salaires horaires battent ceux des autres secteurs avec des avantages non négligeables pas vus dans le salaire (couverture sociale de ces proches, arret maladie généreux…)

    • MaGiiC

      Le début de ton commentaire m’a fait peur jusqu’aux 3 dernières lignes.

    • ben_kenobi

      Tu dis assez vrai… jusqu’à “Car en confort de vie…”
      Je ne connais pas RTE mais pour ce qui est de la SNCF, ne pas oublier que c’est une grosse entreprise et que tout le monde n’ait pas forcément traité de la même façon.
      Ex : tu penses que le fait que l’entreprise a le droit de te muter où elle veut est du confort ? Ou sinon tu dois renoncer à ta carrière pour rester là où tu as, justement, construit une vie ?
      Tu crois que les chauffeurs qui dorment souvent loin de chez eux, les dimanches, les jours fériés, qui bossent le jour de noël, le jour de l’an et qui ne passeront pas ces fêtes avec leurs enfants… c’est du confort de vie ?
      Tu crois que lorsque tu dois conduire un train à plus de 300Km/H et que TU as la responsabilité de CHAQUE vie entre tes mains, c’est un confort de vie ?

      Je dirais plutôt que l’on fait tous des sacrifices à des niveau différents. Voila tout. Mais si tu bosses 60h par semaine mais que tu as les moyens d’envoyer tes enfants dans les meilleures écoles, que tu peux offrir des cadeaux à ton épouse et que toute ta famille peut voyager régulièrement, tout en t’ayant pendant noël et jour de l’an… qui a le meilleur “confort de vie” ?

      Perso, j’ai fait les mêmes choix que toi, mais ça ne veut pas dire que des cheminots ont tous la vie plus facile, bien au contraire…
      Alors, évidemment, tu as des personnes qui sont hors-cadres ou cadres avec de l’ancienneté et qui touchent plus que bien et qui connaissent et donc profitent du système… Mais crois bien que c’est loin d’être la majorité des salariés…
      Et c’est également vrai dans d’autres secteurs. Tu crois que TON patron bosse autant que toi ? Qu’il gagne moins que toi parce qu’il fait moins d’heure ? ben, nan… choquant nan ?
      Crois moi que ton boss (et pitet toi dans quelques années) gagne des sommes considérables en ne travaillant que quelques heures par semaine. Lorsqu’il y a un problème cela retombera sur l’un de ses nombreux “mexicains” qui travaillent pour lui… Ainsi, lui, pourra être tranquille avec sa femme (ou sa maitresse) sans aucun stress…
      N’est-ce pas CA le “confort de vie” ?

    • psgced

      Attention au raccourci Quand même car je suis cadre chez EDF dans une filière qui, a terme, devra fermer ces portes ^^ mais même, pour certains postes et agents de maîtrise la vie est loin d’être insupportable , certains ne comptent pas leur heures.

      Perso je m’en cogne de faire des journées de 10h/11h sa m’arrive très souvent mais je taffe aussi le week end prfois pour pas crouler sous le taffe la semaine ;)

      Et plus on monte, plus c’est pire j’imagine ?

      Alors tu disais effectivement que certaines boîtes on est tranquille mais attention Qd même c pas vrai pour tous ;)

  • Francois Doccomputeur

    recherche stage à mon domicile avec une bonne rémunération & avantages

  • foxraph

    Mais au usa, pas d’assurance maladie, de retraite. Mais même partir 10 ans, puis revenir en France…. Mon rêve vmware

    • Benjamin

      T’inquiète pas qu’avec 5000$ par mois tu peux te payer une assurance maladie (même si je pense que les grandes société énumérées dans l’article en proposent déjà une) et mettre de l’argent de coté pour ta retraite !

      en attendant durant mes stages je n’ai jamais rien gagné et mon travail était plus que rabaissant !

  • ben_kenobi

    C’est amusant personne ne se pose les “vraies” questions. Pourquoi aux USA pait-on à prix d’or “les meilleurs” ? Nécessairement parce qu’ils ne sont pas si nombreux.
    Pourquoi pas la même chose en france ? Pitet car, justement, ils sont plus nombreux, nan ?

    Les USA ont un système d’examen qui, in fine, n’est pas représentatif de la qualité de la personne, même des mauvais peuvent être diplômés, C’est probablement pour ça qu’en France les personnes sont si mal rémunérées, même moins que dans les pays avoisinants… c’est parce que les entreprises savent qu’elles n’ont qu’à se baisser pour en trouver. :(
    Les établissements “élitistes” eux ne forment pas du personnel mais des dirigeants. difficile de piocher dedans pour en faire un employé… sachant qu’il aura papa ou maman pour lui trouver un travail de stagiaire au parlement européen sans avoir rien à faire…

    • sachouba

      1) Les étudiants dans des établissement élitistes ne sont pas nécessairement des “fils à papa”;
      2) S’ils sont dans des établissements élitistes, c’est probablement parce qu’ils ont plus de capacités et travaillent beaucoup plus que la moyenne;
      3) Tous les établissements élitistes ne forment pas des dirigeants politiques, mais également des spécialistes en sciences (prépas scientifiques, grandes écoles…), en commerce (HEC…), en arts (école du Louvre, école Boulle,…)…

      • ben_kenobi

        Ce n’est QUE mon point de vue masi une école qui accepte tout le monde n’a pas ce statut d’élitiste…
        Si je parles d’élitisme c’est justement pour éviquer que tout le monde ne peut pas y entrer. Notamment les boursiers n’avaient pas le droit d’y entrer (et ce n’est qu’un exemple).
        HEC pour moi n’est pas élitiste…. ou alors faut vraiment me donner TA définition…

        • sachouba

          Moins de 10% des candidats admis à HEC Paris, j’appelle ça une école élitiste.
          Tout comme Polytechnique, ENS Ulm, Lyon, Cachan, l’ESPCI, Centrale Paris, Mines Paris,…
          Les boursiers sont justement favorisés pour l’accès à l’internat dans certaines prépas (tout comme les étrangers), et les concours des grandes écoles sont gratuits pour eux. Évidemment, la vie peut être trop chère à Paris pour certains, même avec toutes les aides possibles, mais ce n’est pas la faute des écoles, qui font tout ce qu’elles peuvent.

          Pas la peine de mépriser les diplômés des grandes écoles, ils sont vraiment très doués scolairement…

          • ben_kenobi

            Je ne parlais pas de résultat mais de moyen financier.
            Par exemple si je l’avais souhaité j’aurais pu faire HEC, pourtant mes parents n’étaient pas riche, pourtant l’ENA m’était inaccessible du fait de ce manque de moyens financiers.
            C’est ça pour moi être élitiste…

            Prendre les meilleures scolairement peut être une stratégie logique, mais prendre des gens, quelque soit leurs résultat, uniquement parce que papa/maman a de l’argent me semble un peu plus n’importe quoi.
            Tu noteras que l’accès aux boursiers sur les écoles que je dénoncent comme élitiste n’est que très récent… Malgré d’excellents résultats (ce qui leur permettrait d’aller à HEC par ex.) ils sont extrêmement mal vu parce qu’ils sont boursiers… :(

            Heureusement, les choses changent… mais doucement…

            Et je ne méprise personne, en fonction de son école, mais tu sembles croire qu’une personne sortant de l’ENA est forcément doué… c’est beau d’être candide…
            Ceci étant c’est plus vrai des gens sortants de HEC que de l’ENA… va savoir pourquoi… :p

  • MrSigma

    Je trouve tout à fait normal. Si ces entreprise sont dans les meilleurs mondiales dans leur domaine c’est parce qu’elles engagent les meilleurs et ces personnes ont un coût et l’intérêt de l’entreprise est de garder les cerveaux de son côté et pas les donner à la concurrence

    C’est comme à l’EPFL (école polytechnique suisse) si l’école est réputée c’est qu’ils ont des profs très réputés également et si ils travaillent dans cette école c’est en partie grâce au salaire (il y a aussi le laboratoire qui est excellent, les conditions de travail,…) est très élevé, entre 15’000 et 18’000€ par mois

  • meyonar

    Pendant ce temps la, étudiants infirmier que je suis payé 23 euros par semaine … (soit 65 centimes de l’heure… si on fait pas des heures supp… non rémunérée, évidemment)

  • ben_kenobi

    J’ai l’impression que tu mélanges un peu tout :
    1) tout d’abord tu as parlé de travailler 60h (mais avec un salaire qui va avec) pour t’attaquer directement au cheminot. De fait pour essayer de botter en touche maintenant tu parles du petit boulanger, etc…
    Je ne dis pas que la vie du cheminot est moins bonne que le boulanger mais bien que même travailler 60h si on a un salaire qui va avec n’est pas aussi contraignant que cela suppose…
    2) tu sais, j’espère, qu’à la SNCF il y a énormément de métiers différent ? Certains sont certes plus “faciles” que d’autres mais c’est loin d’être le cas de tous.
    3) si on doit payer 4 milliards c’est bien la faute… de la réforme des retraites !
    En effet, avant cela la SNCF poussait vers la sortie les gars à 55 ans. Aujourd’hui on parle de les faire partir vers 65 ans, mais pendant 10, ils vont cumuler plus de droit, nécessairement… Encore une réforme mal ficelée..
    4) même s’il y a beaucoup d’automatisme, cela ne signifie pas qu’il n’y a pas de manœuvres et de procédures de sécurité à appliquer. Cela n’enlève rien au stress dû au fait que s’il y a un accident on recherchera d’abord la responsabilité du chauffeur…
    5) Maintenant si le statut est si bon, si privilégié et conduire un train si facile : pourquoi ne te fais-tu pas embaucher à la SNCF ? ils sont toujours en recherche de personnels…
    Mais tu va me sortir une boutade à la con pour expliquer que finalement, tu préfères pas…
    6) Tu oublies les “sacrifices” que font les cheminots roulants : accepter les horaires, les distances, les jours fériés, et tout ceci pour un salaire plus bas que le marché privé.
    7) la retraite c’est malgré tout 75% de 70% de leur salaire… soit ~ 50% de leur salaire. Un cadre partant à la retraite à accumulé une complémentaire qui lui permet d’avoir un taux supérieur. L’avantage du cheminot c’est que ce sera sur le dernier salaire.
    8) Tu sembles vouloir croire que les cheminots ne veulent pas progresser mais c’est simplement qu’ils souhaitent que la promesse faite à l’embauche soit tenue… ne trouves-tu pas ça seulement normal ?
    9) après, évidemment qu’il y a des travail bien pire mais ce n’était pas le point de départ de ton commentaire…

  • fun-evil

    The American Dream

    ca fait rêver de bosser dans ces grosses boites, non seulement pour le salaire ( on va pas se mentir) mais aussi pour le cadre de travail à coté et tous les avantages.

    D’autant plus que travailler pour ces grands groupes ca doit être vraiment intéressant/enrichissant

  • psgced

    Aucun soucis ;)
    En revanche je ne vais lire tes articles pour la bonne et simple raison que je les connais ?

    Et je n’aborderai pas ce thème ici car ce n’est pas le lieu et surtout on risque de pas tomber d’accord, loin de la

  • ben_kenobi

    Évidemment ce n’est pas le meilleur lieu pour refaire le monde ;)
    Ceci étant, il faut aussi essayer de comprendre l’humain.
    En ayant toujours enlevé le côté concurenciel et la pression qui va avec on s’est retrouvé dans ces entreprises avec des personnes compétentes mais avec le stress de se retrouver sans emploi (et il y en a plus qu’on ne le croit) et des fainéants qui en ont profité pour se planquer.
    Problème c’est que les fainéants ont trouvé les astuces pour continuer à ne rien faire, reste alors ? les compétents qui stress facilement. Le problème c’est que leurs collégues fainéants ne faisant rien c’est à eux qu’on a mit la pression pour devenir compétitif. Une des raisons pour laquelle on s’est retrouvé avec autant de suicide.
    Il aurait fallut faire les choses en douceur.

    Pour les retraites, on nous ment, mais les journalistes diffusent les mensonges et les français les gobes.
    Le Papy Boom qui a entrainé cette problématique des retraites se terminera bien un jour, nan ? or personne n’en parle, pourquoi ?
    Les politiciens coutent toujours plus cher et aucune réforme sérieuse n’a vraiment été entreprise…
    Il y a moyen de faire en sorte que les retraites du privé se rapproche du public (et non l’inverse) mais a mettre à dos les français on va encore égaliser vers le bas, c’est ça qui est vraiment triste…

    Et quand je disais que la réforme des retraites avaient été faite n’importe comment :

    “Les progressions spectaculaires de la SNCF sont en partie dûes à la réforme des régimes spéciaux de 2008. Pour obtenir l’aval des syndicats sur l’allongement de l’activité des agents concernés, le gouvernement Fillon avait en effet lâché du lest sur le niveau des pensions, en prévoyant notamment une forte progression des salaires en fin de carrière (création de nouveaux échelons) et donc des pensions de retraite des agents.”

    Pour continuer sur le même thème reste FB ou un blog, nan ? ;)

  • WawaR8

    Et est-ce que on peut faire un stage là-bas tout en habitant en France ?

  • EnderPlay

    Ça paie bien tout ça :P

    • WinFBoy

      Je confirme ^^

  • InfinityHD

    Et les vrai salariés ? Ils ont payés combien alors ?

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
44e2bf0c88f29f99ac28ea5bf11f1f94[[[[[[[[[[[[[[[[[[[