Spotify : sa nouvelle gestion des données privées provoque un tollé

Maj. le 5 avril 2016 à 22 h 09 min

Spotify est apprécié de millions de personnes, le service de streaming musical fait partie des leaders mondiaux dans le domaine. Il vient de réaliser une nouvelle mise à jour semblant être passée inaperçue sauf auprès de certains yeux attentifs ayant parcouru ces petites lignes renfermant des informations importantes.

spotify politique confidentialite

Il y a deux jours, le service de streaming suédois a remis au goût du jour sa politique de confidentialité pour le Royaume-Uni d’une façon qui risque de ne pas plaire à tout le monde, surtout si elle s’étend internationalement. En effet, il semblerait que Spotify devienne un peu trop curieux et désireux d’obtenir l’accès à certaines de vos données personnelles, comme l’explique le paragraphe 3.3 de son Privacy Policy :

Avec votre autorisation, ne pouvons collecter des informations recueillies au sein de votre smartphone telles que : vos contacts, vos photos ou encore vos fichiers média.

Cette possibilité de collecte d’information interroge. En quoi nos contacts ont un rapport avec la musique que nous écoutons ? Cet accès à nos données personnelles annonce un probable développement de nouveaux services plus personnalisés qu’auparavant mais est-ce vraiment ce que l’on souhaite ?

Spotify privacy policy

Le paragraphe suivant enfonce le clou, annonçant :

Selon le terminal sur lequel vous utilisez Spotify et selon vos réglages, nous pouvons également recueillir des informations concernant votre position géographique via vos coordonnées GPS ou autres (Bluetooth). Nous pouvons également enregistrer d’autres données propres à vos mouvements (votre vitesse de marche par exemple).

Si dans certains cas, l’utilisation des données GPS de Spotify peut aider à retrouver deux enfants disparus, si nous nous opposons à cette pratique, le document officiel de Spotify stipule assez sèchement en préambule que :

Si vous désapprouvez une des conditions exprimées au sein de ce document, alors n’utilisez pas notre service.

Une réaction à tempérer

Effectivement, la plateforme musicale cherche à récolter de plus amples informations sur nos comptes. Pourtant,  il n’est pas difficile d’admettre que cette collecte n’est pas réalisée pour nous nuire malgré tout, certaines personnes sont déjà montées au créneau.

Daniel Ek, CEO de Spotify a tenu à leur répondre en précisant que ces conditions de confidentialité annonçaient explicitement que les accès aux appareils photos, contacts et données GPS ne se feraient pas à notre insu, qu’une demande d’autorisation serait faite systématiquement.

Ces demandes d’autorisation seraient réalisées pour le développement de nouveaux services, on pense notamment à des améliorations pour les playlist hebdomadaires personnalisées ou encore Spotify Running qui se cale sur votre pas de course et aurait donc recours aux capteurs de mouvements de votre smartphone.

Daniel Ek Spotify
Photographer: Louis Lanzano/ Bloomberg *** Local Caption *** Daniel Ek

L’accès à l’album photo est quant à lui justifié par Ek de la sorte :

Twitter n’a pas besoin de nos photos, mais c’est quand même bien de pouvoir en poster. (…) Je pense notamment que pouvoir personnaliser sa playlist avec nos propres photos, c’est bien.

Concernant l’accès à la liste de contacts de votre smartphone, cela consisterait en l’élaboration d’une nouvelle façon se rencontrer des amis. Tout semble aller dans le bon sens, les indignations auraient été un peu trop démesurées et Spotify ne serait pas à pointer du doigt.

Ce serait plutôt le manque de transparence des conditions de confidentialité (aussi le fait que beaucoup d’entre nous font l’impasse sur ses textes fastidieux). En ces temps où les grands groupes autant que les pirates collectent nos informations, une plus grande clarté sur l’utilisation de nos données devrait être de mise si l’on veut éviter tout débordement pouvant être déclenché par la mauvaise compréhension d’un document.

via / via

Réagissez à cet article !
  • MichelSardou

    On a autorisé le gouvernement a nous surveiller dans TOUTES nos activités internet. On n’a que ce qu’on mérite.

  • l’invit

    Vivement andoid M pour gérer tout ça

  • Goopple

    Bref : ce que 90% des applications Android font déjà (au minimum), rien de neuf sous le soleil !
    Pourquoi parler de ça pour cette application dans ce cas ?…
    Je me rappelle de ma première installation d’appli via le Google Play, une liste énorme de demande d’autorisation est apparue. Je me suis dit « c’est une blague » et j’ai cliqué sur refusé… Et ne sait passé : l’appli c’est tout simplement pas installée !
    J’ai accepté à contre coeur car dans ce cas je ne pouvais utiliser d’appli sur la tablette. Depuis je ne regarde même plus la demande d’autorisation et je valide directe !
    Et vu que Android M s’installera sur un très faible nombre d’appareils, Google et autres vont encore se faire un max de tunes sur nos vies avant que M ne soit la version la plus ancienne d’utilisé dans le monde… ou jamais en fait vu la fragmentation du marché !!!

    • joe2x

      Tu n’as pas de firewall du style « App Ops X » qui te permet de bloquer l’accès GPS des appli et autre accès.
      Peut être qu’avec une appli tiers, cela peut fonctionner l’appli.
      En tout pour ma part, je bloque pas mal d’appli grace à cet appli, et je n’ai pas de souci.

  • Yasin

    Bref YouTube mp3 :)

  • Phazon54

    « Si vous désapprouvez une des conditions exprimées au sein de ce document, alors n’utilisez pas notre service. »

    J’ai envie de dire , tout est dit.

  • webbeur

    Une qualité de son à chier.

  • Mashborn

    Ils ne faut pas oublier que ces autorisations sont justes pour une question d’accès et non de récupération… L’accès au contact sera simplement si on veut retrouver des amis sur spotify. Les photos pour mettre une photo de profil etc.
    Bien sûr avec ces accès, les applications peuvent tout récupérer mais je pense qu’elles ont autre chose à faire que d’avoir des terras de vos photos sur leurs serveurs…

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Zone Téléchargement et plusieurs sites pirates à nouveau menacés de blocage

Zone Téléchargement et d’autres sites de téléchargements illégaux risquent un blocage de la part des autorités suite à une demande des ayants droit. Ce n’est pas la première fois que cela arriverait, comme d’habitude on peut s’attendre à ce que ces différents sites changent d’adresse rapidement.

40b2593e23470cf15b8894be5dd3e33d..........................