Spotify : un musicien porte plainte et réclame 150 millions de dollars pour violation des droits d’auteur

Maj. le 23 février 2018 à 10 h 24 min

Spotify est attaqué par un musicien pour violation de droits d’auteur. Ce dernier a porté plainte et réclame 150 millions de dollars. Le système de paiement des artistes par le service de streaming musical est sérieusement remis en question.

spotify plainte musicien 150 millions dollars

Spotify est le leader de la musique en streaming. Si le service connaît un succès incontestable auprès des utilisateurs, les artistes, eux, n’ont pas tous choisi d’y figurer par gaieté de coeur. Si beaucoup sont présents c’est pour sauver les meubles, les revenus dégagés par le streaming étant bien moins rémunérateurs que la vente à l’unité.

Le problème avec Spotify, c’est qu’il est incapable de reconnaître tous les auteurs ayant participé à la création d’un titre. Et en conséquence, certains auteurs ne sont pas rémunérés sur certaines de leurs oeuvres pourtant bien présentes sur le service de streaming.

C’est le cas de David Lowery, le leader du groupe de rock alternatif Cracker and Camper van Beethoven, qui estime que Spotify n’a pas payé correctement les recettes liées à la diffusion des titres du groupe. Il estime qu’au moins quatre musiques ont fait l’objet de violation de droits d’auteur.

En conséquence, David Lowery a déposé plainte et envisage de faire un recours collectif qui réunirait plusieurs milliers d’artistes dont les droits d’auteur auraient également été violés. Pour le moment l’affaire est en attente d’acceptation par un juge aux Etats-Unis. Au total, David Lowery réclame pas moins de 150 millions de dollars à Spotify.

Il y a peu de temps, Spotify a déclaré qu’il souhaitait améliorer son système de rémunération des artistes. Le service est bien conscient qu’il y a des failles et que certains ne sont pas payés pour leur travail.

Néanmoins d’ici à ce que tout soit au point, Spotify reconnaît qu’il faudra beaucoup de temps et beaucoup d’investissement. Dans tous les cas de figure, le service de streaming semble prêt à aller de l’avant. Peut-être est-ce déjà trop tard ?

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Youtube bannit enfin les chaînes exploitant les enfants !

Youtube a finalement décidé de bannir définitivement la chaîne FamilyOFive de son site. Accusés de négligence, de maltraitante et d’exploitation, les deux Youtubeurs de la chaîne utilisaient leurs 5 enfants pour réaliser des canulars vidéo et générer de la « Youtube Money ».  En automne 2017, Mike et Heather Martin, les deux…