Spotify : des milliers de données personnelles piratées

Spotify est le numéro 1 des sites de streaming musical. Et à ce titre, il intéresse forcément quelques personnes malintentionnées. Aujourd’hui, on apprend que des milliers de données personnelles auraient été piratées. Spotify dément.

Il y a quelques temps déjà, nous vous conseillions de changer vos mots de passe sur Spotify suite à un piratage des données. Selon TechCrunch, le service a fait l’objet d’une nouvelle attaque et les données d’authentification de milliers d’utilisateurs se sont retrouvées sur le site Pastebin.

Ce sont les identifiants et mots de passe qui auraient été divulgués sur le site de partage. Les adresses email, les dates de renouvellement des abonnements et les pays de résidence feraient aussi partie des données en fuite. Les coordonnées bancaires auraient quant à elles été épargnées.

Depuis la divulgation de cette information, la liste des données personnelles a été supprimée. Mais il est fort possible que des informations aient été récupérées par d’autres personnes malintentionnées, la liste ayant été en ligne pendant un certain temps.

[Le service n’a] pas été piraté et les registres de nos utilisateurs sont en sécurité. Nous surveillons Pastebin et d’autres sites régulièrement, et lorsque nous y trouvons des informations d’authentification de Spotify, nous vérifions d’abord leur authenticité, puis nous informons immédiatement les utilisateurs concernés le cas échéant en leur demandant de changer leurs mots de passe. – Spotify –

De son côté, Spotify dément en bloc cette information. Et pourtant de nombreux utilisateurs affirment avoir reçu un mail indiquant qu’ils avaient modifié leur adresse de contact. Or, ils n’avaient rien entrepris de tel. D’autres encore expliquent qu’ils n’ont tout simplement plus accès au service, leurs identifiants n’étant pas reconnus.

Comme lors du dernier piratage de Spotify, nous ne saurions donc vous conseiller de changer votre mot de passe. On ne sait jamais, même s’il ne s’agit que de plusieurs milliers de comptes. Avec un peu de malchance vous pourriez en faire partie. Bon, je vais changer mon mot de passe moi.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article