Spotify : un malware se propage sur la version gratuite

Les utilisateurs de Spotify sont nombreux à travers le monde, le service ayant révolutionné notre manière d’écouter et d’acheter de la musique avec son système d’abonnement mensuel. Sa version gratuite existe toujours toutefois, et comprend de la publicité. C’est par ce biais que s’est propagé un virus sur l’application et la version ordinateur.

La consommation de musique a énormément évolué ces dernières années, et pour cause : le support sur lequel il est stocké et écouté a connu de nombreuses révolutions. De la cassette au CD en passant par le numérique, les consommateurs font évoluer de jour en jour leurs habitudes.

Dans ce contexte du tout numérique, la musique a connu sa dernière et plus importante transformation : l’avènement des nombreux services de streaming musical, dont Spotify fait partie, qui donne accès à toute la musique en illimité pour un abonnement mensuel.

Ce dernier conserve toutefois une version gratuite avec publicité, mais celle-ci a posé problème récemment. En effet, certains utilisateurs ont rapporté avoir été infectés par un virus après avoir ouvert l’application que ce soit sur leur mobile ou leur ordinateur.

Depuis mardi, pour quelques-uns des millions d’utilisateurs utilisant le service sous sa forme gratuite, Spotify lançait une publicité qui ouvrait derechef plusieurs onglets sur leur navigateur web pour lancer des sites contaminés par des malwares.

Le spectre d’Eko, un virus se propageant sur Facebook Messenger, est trop présent dans les mentalités actuelles pour ne pas s’en inquiéter. Pas de panique toutefois, le développeur est au courant. Pour l’aider à éradiquer cette publicité douteuse, il demande aux utilisateurs de noter l’heure et le jour d’apparition de celui-ci et leur communiquer afin qu’il l’éradique.

Tout devrait donc rentrer dans la norme sous peu. On remarque toutefois que les pirates font preuve de plus en plus d’astuce, étant même prêts à poster anonymement des clés USB infectées dans les boîtes aux lettres.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • webbeur

    Oh mon dieu c’est donc ça que mon PC avait !!
    Moi qui fait toujours attention à tout et qui me considère comme utilisateur « avancé » j’étais furieux de voir que j’avais été contaminé par un adware … je pouvais toujours le chercher, cet adware ..!