Spotify accuse Apple de pratiques anticoncurrentielles et ne se laissera pas faire !

Maj. le 5 avril 2016 à 12 h 09 min

Hier nous apprenions qu’Apple usait de toute son influence pour mettre fin aux offres de streaming musical gratuites. Une stratégie qui ne semble pas être du goût de Spotify et autres futur concurrents de la firme de Cupertino qui l’accusent de pratiques anticoncurrentielles.

En effet, selon eux, le géant californien touche déjà 30% des abonnements Premium des services de streaming lorsqu’ils sont installés sur ses smartphones ou tablettes. L’un d’entre eux n’hésite pas à déclarer que « ces 30% c’est de la merde ».

spotify apple pratiques anticoncurrentielles

C’est encore une fois le site The Verge, qui semble bien suivre le dossier, qui dévoile cette information. Selon des sources proches de Spotify, le service de streaming musical ne compte pas se laisser marcher dessus par la marque à la Pomme.

Si Apple veut tenter de mettre fin à son offre de streaming musical gratuit alors il devra se justifier de ses pratiques anticoncurrentielles devant le Département de la Justice et la FTC. Car depuis que Spotify existe, Apple touche 30% du montant de l’abonnement Premium.

En effet, comme pour toute application de l’App Store, Apple demande 30% du prix de l’application mais aussi 30% des abonnements liés à une application. Et la firme interdit aux développeurs d’intégrer des liens qui reconduisent à la version web de leurs services.

Du coup, pour rester compétitif, Spotify propose son abonnement Premium sur l’App Store à 9,99 dollars par mois sans impacter la « taxe Apple » à ses abonnés. Ainsi ses revenus sont considérablement revus à la baisse. La version gratuite, avec de la publicité, est donc primordiale pour la firme.

Pourquoi Apple est-il accusé de pratiques anticoncurrentielles ? Parce que son service concurrent de Spotify, Deezer, Rdio etc. , à savoir Beats Music, n’a pas à reverser 30% de son abonnemnet à la firme. Forcément, elle lui appartient.

Une pratique que Spotify juge donc déloyale puisque, sans version gratuite, pour rester compétitif, le service serait obligé d’impacter les 30% d’Apple sur son abonnement. L’offre serait ainsi facturée 12,99 dollars au lieu de 9,99 dollars par mois. Et devinez quoi, Beats Music coûte 9,99 dollars par mois. Chacun en tirera ses propres conclusions.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Apple va lancer un service de VOD moins cher que Netflix

Apple s’apprête à lancer un service de VOD moins cher que Netflix, l’actuel leader du streaming. Pour s’imposer sur un marché de plus en plus compétitif, Apple pourrait miser sur une stratégie de prix très agressive. La marque à la…

iPhone 2019 : Apple passerait aux ports USB-C !

Des iPhone enfin compatibles directement avec l’USB-C ? Apple prépare une telle évolution pour ses smartphones de 2019, affirme Digitimes. La firme de Cupertino aurait une réelle volonté de passer le cap, mais ne serait pas encore prête pour les…