Sports Academy : Huawei se met au sport.

Lancée le 7 juin dernier, la Huawei Sports Academy est la nouvelle initiative du constructeur afin de promouvoir ses valeurs et sa marque. Et pôur l’occasion, le constructeur a mis les petits plats ont été mis dans les grands en choisissant comme ambassadeurs Antoine Griezmann et Arnaud Assounami. Nous avons voulu en savoir un peu plus sur cette passion de Huawei pour le sport. Entre un selfie et un entrainement marathonien Vincent Vantilke, directeur marketing de Huawei Consumer France, a répondu à nos questions.

Vincent Vantilcke Huawei
Vincent Vantilcke, Directeur Marketing de Huawei Consumer France

Qu’est-ce que la Sports Academy de Huawei ?
Huawei Sports Academy est une initiative qui matérialise notre devise ” make it possible ” sur la thématique du sport. Nous souhaitons accompagner les sportifs dans l’accomplissement leurs rêves en leur apportant des moyens technologiques et financiers, de la création de contenus ou même de faire émerger ceux qui ne sont pas connus au travers de nos actions marketing. Nous avons pour cela conclu un partenariat avec sponsorise.me, plateforme de financement participatif dédié aux sports fonctionnant sur le même principe que Kickstarter.

La Huawei Sports Academy a deux ambassadeurs prestigieux : Antoine Griezmann et Arnaud Assounami. Comment les avez-vous convaincus de prendre part au projet ?
Antoine Griezmann a été séduit par une approche différente de la promotion du sport. En tant qu’ambassadeur, il ne se contente pas d’être là pour son image et participe activement à la sélection des projets. Même chose pour Arnaud Assoumani, champion paralympique de saut en longueur et dont le rêve est d’être sélectionné aux Jeux olympiques de Tokyo et d’affronter des athlètes « valides ». Tous deux sont des sportifs émérites et illustrent parfaitement les valeurs que nous souhaitons promouvoir avec l’Academy.

Antoine Griezmann
Faut-il vraiment présenter Antoine Griezmann ?

Avez-vous des objectifs en termes de recrutement d’athlètes ?
Nous souhaitons recruter une quinzaine de projets pour commencer. Leur sélection a débuté, mais n’est pas encore achevée : si parmi vos lecteurs certains sont intéressés, ils peuvent postuler. Il suffit d’aller sur notre chaine sponsorise.me pour s’inscrire et soumettre son projet. La Huawei Academy est là pour durer : il n’y a pas de date limite pour présenter un projet et de nouveaux seront régulièrement sélectionnés par notre jury. Nous voulons encourager tous les sports et pas seulement les plus connus : nous avons par exemple eu un coup de cœur pour des projets originaux concernant le canoë et la natation en eau libre et ce sont d’ailleurs les deux premiers que nous soutenons. Nous nous intéressons à la personnalité de l’athlète, à son projet et à ses ambitions plus qu’à une discipline en particulier.

Comment un sportif peut-il obtenir l’aide de la Sports Academy ?
Nous déléguons à Sponsorise.me l’identification des projets que nous pouvons potentiellement sélectionner. Ceux-ci sont étudiés attentivement avant d’être qualifiés pour la Sports Academy. Nous prenons en compte des critères précis comme les objectifs que s’est fixés le sportif, le contenu de son projet ou sa pertinence. La sélection est effectuée par Huawei et les deux ambassadeurs.

Arnaud Assounami
Arnaud Assoumani, champion paralympique de saut en longueur

 

Une fois un athlète sélectionné, quel soutien lui apportez-vous concrètement ?
Notre soutien aux projets prend trois formes : financier, technique et augmentation de la visibilité. La participation financière est assurée par un abondement de notre part sur le projet sponsorise.me de l’athlète. Pour l’aspect technique, nous avons choisi de fournir à chaque membre de la Sports Academy un kit comprenant un smartphone et une montre connectée. Le premier l’aide à rester en contact permanent avec la communauté de ses supporters tandis que la seconde tiendra le rôle de ” coach sportif “. En mesurant ses performances et en les enregistrant, il pourra évaluer précisément ses performances et éventuellement optimiser son entrainement. Enfin, l’amélioration de la visibilité pour les athlètes qui ne sont pas connus du grand public passe par la création de contenu multimédia que nous diffusons sur les réseaux sociaux.
Grâce à ce soutien en trois axes, les membres de la Huawei Sports Academy peuvent se concentrer pleinement sur l’accomplissement de leurs projets sans être distraits par des problèmes annexes. Nous sommes en quelque sorte un amplificateur de talents sportifs !

Qu’attendez-vous comme retombées concrètes de la Sports Academy ?
Nous nous sommes engagés dans cette aventure par passion pour le sport et dans l’optique d’aider des sportifs à atteindre leurs rêves. Comme nous le faisons avec la Photo Academy, nous souhaitons donner une visibilité à des projets et donc gagner en considération. Nous souhaitons que Huawei soit perçue pour ce qu’elle est : une société qui s’engage auprès de gens passionnés dans différents domaines. C’est pour cela que nous avons déjà développé deux « Academy » et rien n’empêche de penser qu’il puisse y en avoir d’autres dans un futur plus ou moins proche si nous identifions des domaines vecteurs d’émotions, de rassemblement ou de passions.

 

Réagissez à cet article !
  • emmanuel milcent

    Belle initiative de Huawei. Bravo !!!

    • Astérix

      Super commentaire !!! …

      • emmanuel milcent

        Ben alors, je trouve ça bien, je n’ai pas le droit de le dire alors ? si ça ne te plaît pas, c’est pareil….

        • Astérix

          Idem.
          Si ma remarque ne te plaît pas,c’est pareil.

          • emmanuel milcent

            Et oh mon coco, tu vas vite te calmer et redescendre sur terre. Il m’a semblé déceler de l’ironie derrière ta réponse à mon commentaire, et j’ai encore le droit de dire ce que je pense, à ce qu’il me semble. Et franchement, si tu savais ce que j’en ai à foutre de ton approbation ou de ta désapprobation. C’est pas ça qui me fera changer d’avis…
            Et je ne vois pas ce que mon commentaire à moins bien (ni de mieux, non plus, ce n’est qu’un avis permis d’autre, je ne me prends pas pour plus important que je ne le suis…) qu’un autre, et le sujet ne nécessite aucune argumentation, que ça te plaise ou non… pas besoin de faire une dissertation, on ne passe pas un diplôme ici à ce que je sache et ce n’est pas non plus un entretien d’embauche…

          • Astérix

            Je vais me calmer ?
            C’est toi qui va me calmer le trou du c ?
            Va faire des châteaux de sable et essaye d’ améliorer tes commentaires à deux balles.
            Allez tchao le rigolo.

          • emmanuel milcent

            Et c’est moi le rigolo. Renseigne tou donc sur la personne à qui tu causes avant de débletéere t

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
ad4fcf99b0885eee9ff9e9c234af73bdOOOOOOOOOOOOOOO