Sony refuse de réparer les appareils au bootloader dévérouillé

Maj. le 16 novembre 2017 à 14 h 36 min

Sony annonce que les smartphones au bootloader devérouillé ne seront plus pris en charge par la garantie

Les fabricants de smartphones sont souvent réputés pour verrouiller le bootloader de leurs appareils, en grande partie pour des raisons de sécurité. C’est d’ailleurs là que se situe le principal désaccord entre les constructeurs et la communauté de développeurs Android qui espèrent toujours pouvoir profiter de la nature open-source de l’OS.

Le défi qui est donc imposé aux constructeurs est donc de parvenir à trouver un moyen de fournir à l’utilisateur un accès complet à son appareil tout en continuant à préserver le dispositif de sécurité. Certains fabricants comme c’est par exemple le cas d’HTC fournissent désormais aux utilisateurs des outils de déverrouillage officiels, qui malheureusement ne concernent que la gamme HTC One. Sony a également développé le même type d’outils à destination des terminaux de sa gamme Xperia.

Toutefois d’après Xperiablog, Sony refuse malgré tout de prendre en charge les réparations matérielles de leurs smartphones dés lors que le bootloader est déverrouillé, prétextant qu’il s’agit d’une opération illégale. Une position un peu paradoxale de la part du constructeur japonais quand on sait que celui-ci fournit lui-même des outils de déverrouillage officiels. Par ailleurs, les problèmes matériels que peuvent rencontré un smartphone ne sont pas en lien avec un éventuel déverrouillage de son bootloader. En plus de ça, si vous décidez de revérouiller celui-ci, Sony détectera malgré tout qu’il a été préalablement déverrouillé.

A noter que Sony mentionne clairement que le déverrouillage du bootloader de votre smartphone annule votre garantie du côté du constructeur et de votre opérateur, ce n’est donc pas systématique, reste donc désormais à définir dans quelle mesure

Retrouvez toute l’actualité de Sony sur nos pages Facebook, Google+ et Twitter.

 

Réagissez à cet article !
  • Silents

    J’espère que Samsung ne fera pas la même chose pour ses produits, j’ai eu la surprise de recevoir mon téléphone avec avec le bootloader déverrouillé quand il est revenu de Sav… Sony ternissait déjà son image avec l’attente de ses MaJ xperia…

  • ster97

    « A noter que Sony mentionne clairement que le déverrouillage du bootloader de votre smartphone du côté du constructeur et de votre opérateur, ce n’est donc pas systématique, reste donc désormais à définir dans quelle mesure »
    il manque quelque chose dans cette phrase non?

    pour en revenir à l’article, c’est vraiment regretable que les outils officiels fassent perdre la garantie… il en est d’ailleur de même chez Asus
    faudrait vraiment que les constructeurs arrêtent d’entraver ceux qui voudraient profiter à fond de cet OS open source!

  • Miss

    Ils aiment bien les balles dans le pied chez Sony !

    Vous avez dit ‘masos’ ?

  • Android 974

    Ça peut se comprendre dans la mesure où le déverouillage est souvent fait pour rooter/installer des ROMs customs et de, par exemple, overclocker le proc ce qui peut entraîner des dysfonctionnements en cas de surchauffe ^^

  • JOHN

    personellement je trouve sa logique par contre si c’est deverrouiller en sav, faudrais que sa laisse une empreinte pour prouver que sa été fait en sav…

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !