Sony Mobile pourrait se retrouver sur la sellette si ses résultats déçoivent en 2016

Il n’est pas vraiment nécessaire de vous présenter Sony, que vous soyez étranger ou non au monde des smartphones, cette marque figure parmi les plus connus au monde grâce à sa diversité de produits. Téléviseurs, baladeurs, caméras, appareils photos et bien évidemment téléphones portables. Ce qui est peut-être moins connu est que son pôle mobile est en pleine débandade, ne figurant même plus dans le top 10 des constructeurs mondiaux.

Sony Xperia Z5

C’est ce pôle qui se trouve en ce moment sur le devant de la scène et dpoit répondre de l’accumulation de ses mauvais résultats. Sony Mobile a beau avoir sorti trois nouveaux modèles début septembre lors du salon de l’IFA à Berlin, les bénéfices sont maigres et ne compensent pas les pertes financières de Sony qui enregistrait en juillet dernier son pire trimestre en trois ans.

Le constructeur a la chance d’être aussi l’un des plus grands fournisseurs mondiaux grâce à ses capteurs photos et ses autres produits, permettant ainsi de garder le navire à flot. Tout le monde pourra trouver quelque chose à redire au smartphones de Sony : que leurs designs se ressemblent trop, qu’ils coûtent trop chers (les milieu de gamme) ou qu’ils sont mal confectionnés.

Reste que le problème est bien là. La dernière gamme lancée des Xperia Z5 affiche à nouveau qualités et défauts. Si le design reprend à nouveau celui des précédents, quelques particularités intéressantes sont à noter comme avec le Z5 Premium, premier smartphone à écran 4K ou encore les capteurs à 23 mégapixels considérés comme les meilleurs du marché actuellement. De jolis atouts qui ne feront peut-être plus le poids d’ici quelques mois.

Si Sony n’envisageait pas l’abandon de son pôle mobile il y a encore quelques temps, cette option n’est pour l’instant pas exclue. L’entreprise enregistre de lourdes dettes depuis trop longtemps pour continuer ainsi, voilà pourquoi Kazuo Hirai, le CEO de l’entreprise a affirmé que leurs options seraient sérieusement réévaluées si le bilan de l’année prochain ne leur était pas profitable.

Le constructeur avait déjà revu à la baisse les prévisions de son pôle, occasionnant la perte de 60 milliards de Yen soit approximativement 445 millions d’euros en avril dernier. Le sort de Sony Mobile sera scellé d’ici les prochains mois.

via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !