Sony Mobile connait son pire trimestre depuis trois ans

Maj. le 5 avril 2016 à 22 h 11 min

Tout comme ses concurrents, Sony annonçait hier ses résultats financiers pour le second trimestre 2015. Des rséultats qui, dans leur globalité, sont loin d’être catastrophiques puisque la société est toujours portée par la PS4. En revanche, du côté de la division mobile du constructeur japonais, on observe une véritable descente aux enfers avec seulement 7,2 millions de smartphones Xperia écoulés entre le 1er avril et le 31 juin 2015. Le plus bas niveau jamais atteint depuis le second trimestre 2012.

resultats financiers Sony
Sony Mobile toujours dans le rouge.

Avec ses Xperia Z, Sony propose une gamme intéressante orientée vers la photographie, le tout associé à un design premium et étanche et à une surcouche très légère. De quoi offrir une expérience utilisateur intéressante. Pourtant les arguments du japonais ne parviennent plus à convaincre face à des concurrents comme Samsung et bien sûr les constructeurs chinois comme Huawei désormais troisième constructeur mondial.

En début d’année, Sony perdait sa place dans le top 10 des constructeurs mondiaux. Aujourd’hui, le japonais nous dévoile ses résultats pour le second trimestre 2015. En l’espace d’un an, les ventes de smartphones Sony Xperia ont chuté de 16,3% et les pertes ont grimpé de 2 milliards à 23 milliards de yens soit approximativement 168 millions d’euros.

ventes smartphones Sony

Face à ses derniers résultats, Sony a revu ses prévisions à la hausse concernant ses pertes qui devraient s’élever à 60 milliards de yens (soit presque 20 milliards de plus que les 39 milliards estimés en avril dernier) et à la baisse concernant ses ventes de smartphones qui passent de 30 millions à 27 millions sur l’ensemble de l’année.

Sony Mobile est donc toujours en difficulté mais pas Sony qui affiche ce trimestre un bénéfice opérationnel de 99,6 milliards de yens, soit une hausse de 37%, en grande partie grâce à sa division console dont les bénéfices ont grimpé de 351% pour atteindre 19 milliards de yens mais également grâce à sa division composants dont le chiffre d’affaires a grimpé de 164% pour atteindre la somme de 30,3 milliards de yens.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !