Sony Ericsson ne quittera pas le marché européen

Date de dernière mise à jour : le 11 octobre 2016 à 15 h 56 min

La rumeur énoncée hier selon laquelle Sony Ericsson pourrait abandonner le marché européen pour cause de difficultés financière et qui n’avait comme véritable crédit que sa source – Eldar Murtazin de Mobile-Review, habituellement on ne peut plus fiable – vient d’être démentie par David Mignot, PDG de Sony Ericsson France.

Avec ses 27,5% de parts de marché sur le segment des smartphones Android et 11,4% sur les smartphones en général, Sony Ericsson entend toujours devenir leader des constructeurs de terminaux Android qui reste par ailleurs son créneau principal. D’ailleurs, la joint-venture déclarait elle-même ne pas avoir l’intention de développer des terminaux Windows Phone 7 dans l’immédiat, quand à la plateforme Symbian, elle semble avoir été totalement abandonnée de Sony Ericsson.

C’est donc Android qui est plus que jamais d’actualité chez Sony Ericsson avec l’arrivée prochaine des Xperia Mini et Mini Pro et de la gamme de smartphones Walkman.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article