Sony : le déblocage du bootloader amélioré et étendu sur la gamme Xperia

Maj. le 11 février 2015 à 21 h 26 min

On vous l’explique souvent sur Phonandroid, malgré la philosophie open-source qui entoure la communauté Android, manipuler un smartphone est tout sauf une chose aisée et à portée de tous. La moindre erreur de manipulation peut se payer très cher si l’utilisateur n’est pas suffisamment prudent et pour le néophyte, rooter son appareil peut apparaître comme une tâche très ardue voire incompréhensible.

Sony Xperia bootloader

Néanmoins, ceux que le jargon technique et la prise de risques quant à l’intégrité de leur téléphone n’effraie pas peuvent se rendre compte de toutes les possibilités qu’ouvre le caractère ouvert de l’OS de Google pour exploiter le plein potentiel de l’objet smartphone.

C’est à ces bidouilleurs passionnés que Sony s’adresse à travers sa dernière annonce, qui vise à faciliter la procédure d’obtention du code déblocage du bootloader sur les appareils de sa gamme Xperia. Ce processus prisé par les moddeurs et développeurs en herbe permet l’installation de kernels custom qui peuvent améliorer les performances globales de l’appareil, son autonomie, et ajouter d’autres fonctionnalités parfois très pratiques.

La possibilité offert par Sony de déverrouiller son bootloader (verrouillé très souvent pour des questions de sécurité) n’est pas à proprement parler nouvelle, mais cette nouvelle version en simplifie le procédé. Les étapes en elles-même varient peu, mais grâce à cette nouvelle version de la plateforme disponible sur le site de Sony, obtenir le code de déverrouillage sera plus simple et rapide qu’auparavant. La page d’accueil a quant à elle été profondément remaniée pour plus de lisibilité.

Pour résumer pour ceux qui ne sont pas encore familiers de la méthode, il suffira simplement de se rendre sur la page dédiée sur le site de Sony, de sélectionner son modèle parmi la liste d’appareils et d’entrer son adresse mail. Il suffira par la suite de soumettre le numéro IMEI de son appareil pour obtenir en retour le code essentiel au déverrouillage du bootloader, qui devra ensuite être évidemment à la charge de l’utilisateur. De plus la liste des appareils compatibles a été mise à jour avec l’ajout Xperia Z2 et la Xperia Z2 Tablet.

Une telle mesure de simplification des méthodes d’accès au déverrouillage ne signifie pas cependant que Sony encourage explicitement de telles pratiques, puisque la firme rappelle que cette manoeuvre n’est réservée qu’aux développeurs confirmés et met en danger la garantie des appareils modifiés. Et si elle ne révolutionne rien à la méthode de déverrouillage, il n’empêche qu’un pas supplémentaire est fait par la firme japonaise en direction de ceux qui souhaitent améliorer leur portable grâce aux ROM custom.

Via

Réagissez à cet article !
  • crows-zero

    mais seulement pour les xperia avec Bootloader unlock allowed : Yes
    dommage

  • dd66

    sans compter la perte des DRM et de la garantie…

    • Thibaut

      Pour ça tu peux sauvegarder ta partition TA avant. ;)
      En cas de soucis tu restaures la partition TA et hop les DRM sont de retour et tu retrouves ta garantie ni vu ni connu. :P
      Mais pas besoin de ce nouvel outil Sony, Flashtool déverrouille très bien le bootloader. Penses juste à faire un backup TA avant.

  • yankeefy

    Bonjour,

    comment savoir si :

    1) je suis en « Bootloader unlock allowed : Yes »

    2) Faire une sauvegarde de la partition TA

    Merci d’avance

  • Neil_Armstrong_

    Pff à quand le déverrouillage des Xperia achetés avec l’opérateur…

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Quel smartphone LG acheter en 2017 ?

LG, c’est celui que l’on appelle l’autre coréen. Le grand rival de Samsung brille dans ses contrées avec des produits grand public très appréciés. Hélas, sur le marché des smartphones il n’est pas reconnu à sa juste valeur. LG propose des smartphones de grande qualité. Nous avons donc fait une petite sélection des smartphones LG à acheter en 2017.

Galaxy S9 : le capteur d’empreintes sera mieux placé que sur le Note 8 !

Le placement du capteur d’empreintes se confirme par l’intermédiaire d’une image provenant de S-Health l’application santé du constructeur. Alors que sur le Galaxy S8 et Note 8 de nombreux utilisateurs n’ont pas spécialement apprécié le placement, les choses changent, Samsung apprend de ses erreurs.