SNCF : finalement le WiFi dans les trains ce n’est pas pour 2016

L’année dernière, le président de la SNCF, Guillaume Pepy, avait annoncé l’arrivée du WiFi dans les trains pour fin 2016. Finalement, ce projet aura un train de retard (fantastique jeu de mots n’est-ce pas ?) et serait repoussé à 2017. 

Depuis plusieurs années maintenant, le gouvernement, la SNCF et les différents fournisseurs d’accès à internet travaillent main dans la main pour proposer un WiFi de qualité dans les trains. Si l’année dernière le président de la SNCF nous laissait espérer une arrivée progressive à partir de fin 2016, la directrice générale de SNCF Voyageurs a annoncé qu’il faudrait attendre plus longtemps.

On va mettre en œuvre des systèmes dans les trains pour permettre d’avoir le Wi-Fi en commençant par les trains à grande vitesse. En 2017 vous allez commencer à avoir ça. – Barbara Dalibard, directrice de SNCF Voyageurs –

Invitée sur BFM Business que Barbara Dalibard, directrice générale de SNCF Voyageurs, a annoncé la mauvaise nouvelle. Le WiFi arrivera dans les trains à partir de 2017. Et ce sont les TGV qui en profiteront en premier.

Barbara Dalibard a par ailleurs ajouté que la société travaillait dur avec les opérateurs « pour avoir suffisamment de couverture pour permettre que le WiFi marche bien ». Ce seraient donc les contraintes techniques qui retarderaient le projet.

Il est vrai que techniquement, créer un réseau WiFi de qualité pour des utilisateurs qui se déplacent à des vitesses pouvant atteindre les 300 km/h, c’est compliqué. Ainsi, les opérateurs vont s’appuyer sur leurs infrastructures 4G pour que les utilisateurs puissent en profiter. C’est ensuite la SNCF qui utilisera ce débit 4G pour proposer un réseau WiFi dans chaque train.

Vous l’aurez donc compris, il faudra attendre encore quelques mois avant d’avoir droit à des trains équipés d’un réseau WiFi. Pour rappel, la SNCF et Bouygues Telecom ont déjà mis en place un réseau 4G dans les trains et plus particulièrement celui qui traverse la Manche pour relier Paris à Londres.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • DaFKa

    Ça fait 10 ans que le projet est repoussé.

    • Nimbus

      C’est à cause des blaireaux, ça brouille le WiFi.

  • leatherface

    Dieu que cette société me sort par les yeux. Il n’y a vraiment rien qui plaide en leur faveur.

    • Math Picpic

      j’y travaille. Il suffit que ça merde un peu pour se rendre compte à quel point les gens son SNCF-dépendants

      • leatherface

        Le souci, c’est que la plupart des gens ne sont pas SNCF-dépendants comme tu dis, par plaisir mais par contrainte. En ce qui me concerne, je l’ai été bien trop longtemps et je ne pouvais plus supporter ce sentiment de me faire voler des heures de vie à cause d’incompétence, ou de fainéantise ou autre. Du coup je fais 140 bornes de moto par jour pour aller bosser, et je préfère me les geler 1H que de passer 5 mns de plus dans les transports.

        • Math Picpic

          ok, tu préfères prendre le risque de faire partie des 25% de tués. C’est un choix.
          La SCNF est bourrée de gens compétents, de vrais techniciens. Mais, entreprise d’état oblige, on s’est intéressé au coût et on s’est aperçu que le service public coutait cher. aujourd’hui la sncf coute beaucoup moins cher mais la qualité de service s’en ressent.
          Après, je suis en région parisienne donc les transports sont assez fréquents et diversifiés. Tu peux toujours prendre ta voiture mais c’est bouché en permanence ou en moto/scooter mais la tu as toutes les chances de finir sous un camion..

  • incognito

    Ils sont toujours en retard eux hein.