Snapdragon 835 pour Windows 10 officiel : des PC moins chers, légers et à forte autonomie

Maj. le 4 mars 2018 à 21 h 00 min

Qualcomm a profité du Computex 2017 pour enfin officiellement dévoiler sa puce Snapdragon 835 à destination des PC portables sous Windows 10. L’OS, entièrement compatible avec la plateforme ARM désormais, accueillera ainsi bientôt des PC portables qui profiteront de la puce pour être plus légers, avoir plus d’autonomie malgré une connexion permanente, et être bien moins chers.

Windows 10 Snapdragon 835

En ce moment se déroule le Computex 2017, un salon qui pourrait passer inaperçu pour les néophytes mais qui est bien connu des amateurs de high-tech. En effet, c’est sur ce salon qu’est généralement présenté l’avenir des composants les plus puissants de nos PC et les dernières innovations hardware.

Le fondeur Qualcomm était présent sur l’événement pour une raison simple : à présent que Windows 10 est compatible avec ARM, il est le premier à vouloir profiter de la plateforme à l’avenir pour proposer des PC portables innovants. Nous avons quelques détails désormais.

Les Snapdragon 835 promettent beaucoup avec Windows 10

Tout d’abord, nous avons pu y voir la carte mère de référence proposée par Qualcomm pour les futurs PC qui intégreront sa plateforme. Et une chose est sûre : comparativement à une carte mère classique, elle est très petite et permettra ainsi d’implémenter bien plus de batterie ou de fonctionnalités aux futurs ordinateurs.

Les premiers PC l’intégrant sont déjà prévus pour cette année, des partenaires comme Asus, Lenovo et HP ayant déjà annoncé leur intention de créer des ordinateurs équipés avec cette puce.

Pas de panique, surtout après l’annonce du Surface Laptop : ces machines auront bien le droit à un Windows 10 complet capable de faire tourner toutes les applications.

Dans ce cas… qu’est-ce que cette plateforme change ? L’utilisation de cette nouvelle architecture permettra plusieurs choses. Premièrement, du fait que la puce ait été créée pour le mobile d’origine, elle promet une autonomie largement supérieure pour les futurs appareils s’en équipant.

Deuxièmement, de par sa taille, les puces qu’elle intègre et sa chauffe, les ordinateurs la choisissant pourront être extrêmement légers et silencieux puisqu’ils n’auront pas à intégrer de ventilateurs.

Et enfin, les futurs ordinateurs s’équipant de cette puce seront bien moins chers tout en permettant des designs plus innovants comme du 2 en 1 en entrée et milieu de gamme. Du tout positif pour la bureautique donc, même si les capacités de la puce en jeu sont encore à prouver pour le moment.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Windows 98 fête ses 20 ans !

Windows 98, le système d’exploitation culte de Microsoft, fête aujourd’hui ses 20 ans d’existence. Lancé le 25 juin 1998 par Bill Gates dans plus de 40 pays, Windows 98 s’est écoulé à 15 millions d’unités l’année de sa sortie et a ainsi…