Snapdragon 820 : Samsung graverait deux versions en 14 et 10 nanomètres

Date de dernière mise à jour : le 22 septembre 2016 à 12 h 29 min

Comme vous le savez déjà, Samsung teste actuellement le processeur Snapdragon 820 qu’on devrait d’ailleurs retrouver dans certaines versions du Galaxy S7. En outre, c’est également le coréen qui assure la gravure du Soc de Qualcomm. Une gravure qu’on attendait en 16 nanomètres, ce qui représenterait déjà un progrès important face aux 20 nanomètres du Snapdragon 810.

Toutefois, d’après un nouveau rapport du leaker Ice Universe qui officie régulièrement sur Weibo et se trompe assez rarement, Samsung graverait le Soc en deux versions : une première en 14 nanomètres, à l’instar de l’Exynos 7420, et une seconde en…10 nanomètres !

Samsung Snapdragon 820

Samsung et Qualcomm partenaires.

Plus un processeur est petit et plus on gagne en puissance et en performance énergétique. Un plus, aussi bien du côté des performances que de l’autonomie. Comme on peut le lire aujourd’hui, les deux versions du Snapdragon 820 qui bat actuellement tous les records sur AnTuTu seraient respectivement gravées en 14 nm (LPP : Laser-Produced Plasma) et 10 nm (LPE : Low Power Early). Les termes LPP et LPE renvoient aux différentes étapes de la production, LPP étant la plus avancée des deux.

En d’autres termes, ce qu’il faut comprendre ici, c’est que Samsung ne sera pas encore tout à fait prêt à graver le Soc en 10 nanomètres au moment ou ce dernier entrera dans sa phase de production de masse. Ainsi, comme le suggère le site GforGames, le Soc serait d’abord gravé en 14 nanomètres puis en 10 nanomètres dès que Samsung aura la capacité de le faire.

Si cette nouvelle rumeur devait s’avérer vraie, ça confirmerait en tout cas que Samsung et Qualcomm travaillent vraiment main dans la main. Le coréen assure la gravure du nouveau Soc qu’il teste actuellement dans son prochain haut de gamme. Sachant que la version Snapdragon 820 du Galaxy S7 est vraisemblablement attendue sur les marchés chinois et américain, les enjeux sont très importants pour chacune des deux sociétés.

Après le très controversé Snapdragon 810, Qualcomm n’a pas le droit de se louper une seconde fois, tandis que de son côté, Samsung ne peut pas négliger ces deux marchés.

Via

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • R-Type

    Samsung toujours en avance sur le procédé de gravure… reste à régler le problème d’autonomie.

    • Flo974

      De?

    • Carbo

      Le Galaxy Note 5 avec son 14nm FinFET est plus endurant que le GN4, alors que la batterie est plus petite. Je n’ai vu nul part des problèmes d’autonomie lié à la finesse de gravure…

    • guest.

      La perte d’autonomie n’est pas lié directement au 14nm, mais aux fuites d’énergie lié à la conception, si le 820 est bien dessiné, aucun problème ;)

  • Athena223

    Quand on le dit qu’il ne faut pas se jeter sur les pré-commande et acheter dès sa sortie un smartphone, ca va prendre encore plus de sens avec se processeur . ^^

    • Asturion

      oui et dans 6 mois quand le processeur sera bien terminé un autre processeur plus puissant sortira et tu attendras encore 6 mois le temps qu’il soit terminé…

      • Athena223

        Je parle uniquement dans le cas d’un achat d’un produit en particulier.
        Exemple si le  » S7″ en ai équiper , les premier aurons celui en 14nm et ceux qui attendrons aurons celui en 10 nm.

  • Salva

    Je comprends rien, je croyais que qualcomm se fournissait chez tsmc ???

  • mike

    Non il n’y a aucune chance de trouver un snapdragon 820 en 10 nm car samsung ne fera pas de 10 nm avant 2017, donc il aura forcément un nouveau soc chez qualcomm début 2017 comme chaque année et qui n’aura pas du tout la même référence, par exemple comme un S830.
    Donc rumeur bidon, mais c’était assez facile de le savoir.
    Par contre, c’est bien Samsung qui va bien graver en 14 nm pour le S820 et pas tsmc avec son 16 nm.

  • lemaitre

    Et c’est là que Samsung va tout faire foirer comme il l’a en partie fait avec l’A9 d’Apple.

    • Kokyn

      « Un troll sauvage du nom de lemaitre apparaît! ».
      C’est Apple qui a mal désigné son SoC en 14nm, Samsung n’a fait qu’appliquer les plans.

      • lemaitre

        Mdrr oui un troll lucide et qui vous éclaire tous les jours pas la pertinence de ses posts :D dis Amen @kokyn

        • Kokyn

          Tout dépend du référentiel. Mais en effet en se plaçant dans le référentiel du Jamel Comédie Club c’est on ne peut plus pertinent !

  • dantes94

    Autres possibilité, Samsung va graver des S820 en 14nm mais a également produits des versions 10nm a des fin de tests et non en vu d’une commercialisation.

    • Flo974

      N’importe quoi.

      • dantes94

        Développe ?

        Pour moi il ne parais pas incohérent de tester un process de gravure sur deux soc partageant le même design pour voir les différence d’efficacité en termes de production, de perf ou de conso.

  • angelneo

    pour le 10nm, j’ai un doute… Intel n’arrive pas à maitriser le 14Mn sur Skylake et on parle du 007 pour 2020. Le 10nm devrait arriver pour intel au mieux en 2018… alors je doute que samsung ait trouver la solution ^^