Snapdragon 810 : Qualcomm serait « effrayé à l’idée de perdre des clients »

Maj. le 5 mars 2018 à 11 h 28 min

Alors que le processeur Snapdragon 810 commence doucement à s’imposer dans la plupart des hauts de gamme de 2015, comme le LG G Flex 2, suivi du Xiaomi Mi Note Pro et, plus récemment du HTC One M9, officialisé lors du dernier MWC, voilà que David Ruddock, rédacteur en chef du célèbre site américain Android Police vient de publier un rapport plutôt intéressant sur les enjeux qui entourent le dernier Soc de Qualcomm.

Snapdragon 810 Qualcomm
Qualcomm effrayé à l’idée de perdre des clients ?

Comme on peut le lire dans cette récente publication, postée sur la page Google+ de David Ruddock, qui s’est visiblement renseigné auprès de plusieurs personnes au cours du MWC 2015, Qualcomm serait ni plus ni moins en train de limiter les dégats. D’après lui, aucun des partenaires du constructeur de puces n’était au courant de la présentation du Snapdragon 820 et, dans le consensus général qui entoure le Snapdragon 810, cette présentation était ce qu’il définit comme un « faux pas significatif ».

Toujours d’après Ruddock, Qualcomm serait effrayé, à l’idée de perdre des clients à long terme, plus précisément ceux ayant adopté et vanté les mérites du S810. L’un des partenaires de la société lui aurait également confié son intention d’abandonner le 810, au profit d’un Snapdragon 808, processeur hexa core composé de deux cœurs A57 et quatre cœurs A53 et qui devrait bénéficier des dernières révisions de Qualcomm afin de se prémunir de tout éventuel problème de surchauffe.

Enfin, toujours selon Ruddock, jusqu’à l’arrivée du Snapdragon 820, Qualcomm rencontrerait beaucoup de difficultés pour ce qui est de rivaliser avec Apple et surtout Samsung et son dernier processeur Exynos 7420 gravé en 14 nanomètres, qu’on retrouve au cœur des Galaxy S6 et S6 Edge. Non pas que les performances du S810 soient catastrophiques, cependant le Soc serait moins susceptible d’impressionner que les Soc de la concurrence.

Des déclarations qui, bien évidemment, vont complètement à l’encontre des arguments avancés par les constructeurs et dans ce genre de situation, il est toujours difficile de démêler le vrai du faux. Néanmoins, le fait est que la décision de Samsung de se passer de Qualcomm dans ses deux derniers flagships porte à réfléchir.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Intel va sortir un processeur 28 cœurs à 5 GHz avant fin 2018

Intel a annoncé lors du salon Computex de Taipei qu’il allait sortir un processeur de 28 cœurs cadencé à 5 GHz au quatrième trimestre 2018. Un monstre de puissance. Le processeur affiche un score de 7334 sur un benchmark Cinebench, une performance…