Snapdragon 810 : Qualcomm annonce la liste de ses partenaires, Samsung absent

Maj. le 5 mars 2018 à 11 h 23 min

Après avoir confirmé, la semaine dernière, avoir perdu un gros client, Qualcomm fait aujourd’hui la liste de ses partenaires. Plus précisément, les constructeurs et entreprises qui proposent ou proposeront bientôt des appareils équipés de son dernier processeur Snapdragon 810. Une liste dans laquelle Samsung ne figure pas. Doit-on le prendre comme une confirmation que la dernière puce 64 Bit de la firme ne sera pas utilisée pour le Galaxy S6 ?

Qualcomm Snapdragon 810
La liste des constructeurs utilisant un Snapdragon 810.

C’est par le biais d’un communiqué de presse que Qualcomm a listé une partie des constructeurs proposant déjà ou étant sur le point de proposer un smartphone équipé de son dernier processeur Snapdragon 810. Une liste dans laquelle on ne sera pas surpris de retrouver LG et son LG G Flex 2, Xiaomi et son Xiaomi Mi Note Pro, Sony qui devrait vraisemblablement l’intégrer à son futur Xperia Z4, Oppo, Motorola et même Microsoft.

Si la présence de certains noms comme celui de Sony ou de Motorola est une bonne nouvelle, celui de Samsung est néanmoins absent de la liste, laissant supposer une fois de plus que le Galaxy S6 sera seulement proposé en version Exynos. Lors de sa dernière conférence téléphonique, Qualcomm avait déjà confirmé la perte d’un de ses partenaires et il semblerait qu’on sache désormais de qui il s’agit.

On notera que d’autres constructeurs comme HTC sont également absents. Sans doute pour des raisons de confidentialité, car d’après les derniers benchmarks, c’est avec le dernier Soc de Qualcomm que serait attendu le HTC One M9. Il est d’ailleurs attendu au sein de plus de 60 terminaux différents.

Concernant Oppo, on avait déjà pu lire, il y a quelques jours, que l’Oppo Find 9 s’équiperait d’un Snapdragon 810. Une information désormais presque confirmée avec ce nouveau communiqué. Concernent Sony et Motorola, ce n’est pas une grosse surprise non plus connaissant les liens qui unissent les deux sociétés à Qualcomm.

Concernant les présumés problèmes de surchauffe du Snapdragon 810, LG s’était positionné, il y a quelques jours, déclarant que les premières unités livrées affichaient une surchauffe anormale mais que tout avait été résolu entre temps, tout en confirmant, à mi-mot, sa présence au sein du futur LG G4.

Via

 

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !