Snapdragon 600 et 400 officiels : des processeurs next-gen puissants et 4G LTE pour tous

Date de dernière mise à jour : le 14 avril 2016 à 17 h 29 min

Déjà annoncés sur plusieurs smartphones à venir, Qualcomm vient seulement de lever le voile sur les nouveaux processeurs de la gamme, les fameux Snapdragon 600 et 400 et leurs déclinaisons respectives. Un nouveau cap niveau puissance et fonctionnalités est au rendez-vous, avec aussi la généralisation de la 4G LTE pour tous les modèles.

Sur le plan pratique, on distingue effectivement deux gammes de SoC, les Snapdragon 600 et les 400 (la gamme 800 reste réservée aux flagships haut de gamme). Ici, nous sommes plus en présence du moyen et de l’entrée de gamme, une information qui pourrait avoir son importance pour les acheteurs des appareils équipés. Mais voyons plus en détails à quoi il faut s’attendre.

Les Snapdragon 600, des performances revues à la hausse

Deux Soc sont ainsi concernés, les Snapdragon 620 et 618. Pour le 620, nous sommes en présence d’un octo-core qui intègre 4 processeurs Cortex A-72 (cadencés à 1,8 Ghz) et 4 Cortex A-53 (cadencés à 1,2 Ghz) afin de trouver le meilleur compromis entre performances et autonomie. Nous retrouvons ainsi plusieurs caractéristiques introduites par la gamme 800.

Le Snapdragon 618 dispose quant à lui de seulement 2 processeurs Cortex A-72 avec 4 Cortex A-53 (cadencés aux mêmes fréquences que le 620), pour des performances sensiblement inférieures, à vérifier dans les faits. Dans les deux cas, ces deux références seront capables d’enregistrer en 4K et adoptent un modem X8 LTE (catégorie 7) qui permet d’atteindre 300 Mbps en download et 100 Mbps en upload, sous réserve d’avoir un opérateur mobile compatible.

Le tout fonctionne bien évidemment en mode 64 Bits, histoire de tirer tout le meilleur de Android 5.0 Lollipop. Si on nous promet un GPU Adreno de haute-volée pour une image toujours plus réjouissante, nous retenons plus particulièrement les innovations sur la partie audio, souvent un peu oubliée sous Android.

Qualcomm propose ainsi une restitution audio haute-fidélité de type 192 kHz/24 bit, histoire de combler les aficionados de musique nomade. Nous vérifierons ce qu’il en est dans les faits, car il s’agit d’un point un peu délaissé par les constructeurs, préférant se contenter d’une bonne moyenne, sans plus. Les premiers appareils équipés de ces deux Snapdragon sont attendus pour le second semestre 2015.

Les Snapdragon 400, l’entrée de gamme revisitée

Bonne surprise pour les smartphones qui utiliseront le SoC Snapdragon 425, de nombreuses fonctionnalités de la gamme supérieure seront de la partie pour les processeurs dits d’entrée de gamme. Ainsi les caractéristiques multimédia, audios, photographiques, et le modem X8 LTE seront disponibles. Pas de jaloux et une disponibilité prévue ici encore au second semestre 2015.

Les différences se situent donc sur le choix des processeurs embarqués. Il faudra ainsi compter sur un octo-core de 8 Cortex-A53 (1,7 Ghz en fonctionnement). Au revoir les Cortex A-72 de la gamme 600. Qualcomm cible ainsi du « haut de gamme » parmi l’entrée de gamme. Et pour cette raison, le constructeur américain avait aussi besoin d’un produit dit d’appel, grâce au Snapdragon 415.

Cette dernière déclinaison s’éloigne des SoC déjà décrits pour tenter de convaincre les fabricants de « low-cost ». Le modem passe ainsi au X5 LTE (catégorie 4, jusqu’à 150 Mbps en download). De même, il n’est plus question ici d’enregistrer la vidéo en 4K mais de passer au format Full HD 1080p au maximum.

En revanche, niveau processeur, nous retrouvons la configuration du Snapdragon 425 avec les 8 processeurs Cortex A-53 (cadencé à 1,4 Ghz) et toujours l’Adreno 405 en GPU. A priori, l’ensemble sera performant et cohérent pour une utilisation basique. Ici encore, le mode 64 bit est supporté pour utiliser au mieux Android Lollipop. Ce dernier SoC devrait équiper des smartphones au premier semestre 2015.

Et pour le futur de Qualcomm ?

Alors que la guerre fait rage parmi les SoC mobiles avec le Exynos de Samsung qui progresse à pas de géant, MediaTek qui avance vite, le leader Qualcomm se devait de réagir au plus vite sous peine de tomber de son piédestal. Une première évolution d’envergure est déjà confirmée.

Le constructeur travaille officiellement sur un nouveau modem innovant, le Gobi 9×45 qui fera évoluer l’Internet mobile encore plus loin avec le X12 LTE, soit 450 Mbps en download et 100 Mbps en upload. Le futur de Qualcomm s’annonce des plus réjouissants. Vivement !

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • WalterBlack

    Le titre est faux. Les s400 et s600 sont bien des soc du même nom et non des familles.
    La famille est s6XX ou 4XX par exemple.

  • p3rn3l

    « Octo-core » pas « octa-core »
    Sinon a voir IRL

    • fifo

      c’est octa-core

      • madounet

        l’octa est une unité de mesure il me semble, alors que octo correspond à 8 comme hexa correspond à 6 … là on parle bien d’un octo-core.

        • fifo

          l’unité de musure c’est octal et pas octa , qui est par contre signifie 8

      • p3rn3l

        Pas du tout

  • Qualcomm présente bien dans son communiqué de presse les Snapdragon 600 et 400, nommés ainsi. Alors, à moins que le constructeur fasse erreur … ^^ . Bonne lecture ici.

  • Arsen.Arm

    « Entrée de gamme »