Snapchat : la géolocalisation par filtres ouvre de nouveaux champs de marketing

Date de dernière mise à jour : le 30 mars 2016 à 18 h 11 min

Difficile aujourd’hui d’échapper à la mode Snapchat. Le réseau social entièrement axé sur le partage de photos et de vidéos personnelles, créé en septembre 2011, s’est rapidement taillé une place dans un marché extrêmement concurrentiel et n’a aujourd’hui plus à rougir face aux plus grands acteurs du secteur. Depuis plus d’un an déjà, Snapchat a surpassé Facebook en nombre de photos envoyées par jour, et ne cesse de grandir depuis autour d’une communauté qui a dépassé les 80 millions d’utilisateurs.

La clientèle principalement très jeune voire adolescente de Snapchat représente une aubaine pour les industriels, qui peuvent trouver à l’occasion un public très en demande de nouveautés et très consommateur. Et les ressources du marketing peuvent parfois passer de la manière la plus innocente possible en apparence.

Snapchat a ainsi annoncé récemment l’arrivée d’une nouvelle fonctionnalité intitulée « Geofilters ». Par ce nom un peu barbare, il faut comprendre des petits « autocollants » virtuels que les utilisateurs du réseau social pourront ajouter par-dessus leurs photos en fonction de l’endroit où il se trouvent. Ces stickers sont en réalité des filtres géolocalisés, qui permettent donc à ceux qui consultent la photo de pouvoir savoir avec certitude l’endroit d’où elle a été prise.

Cette nouvelle fonctionnalité, facilement accessible d’un geste du pouce, est en apparence bien anodine, mais pourrait à terme représenter une opportunité marketing intéressante pour les entreprises via le réseau Snapchat. En effet, les geofilters, comme on peut le voir dans la vidéo de présentation, ne se limitent pas aux simples grandes villes ou aux régions bien identifiées, mais englobent aussi certaines corporations.

On peut en effet voir à plusieurs reprises dans le clip promotionnel le parc d’attraction Disneyland, un exemple parmi d’autres de la publicité facile que peuvent s’offrir les marques grâce au volume colossal de photos qui circulent entre les membres inscrits sur le réseau social. Les geofilters ne sont certes (et heureusement) pas uniquement des outils de marketing, mais nul doute que Snapchat ne se plaindra pas de ce nouveau pouvoir d’attraction pour espérer monétiser son activité.

Pour ceux qui veulent profiter de cette nouveauté pour s’inscrire et commencer à abreuver le compte de ses amis de photos perso, n’hésitez pas à suivre nos trucs et astuces pour mieux utiliser Snapchat. L’application est disponible en suivant le lien ci-dessous.

Via

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article