Smartphones : les ventes ont augmenté fin 2015 et devraient augmenter en 2016

Date de dernière mise à jour : le 31 mars 2016 à 6 h 30 min

L’institut allemand GfK nous dévoile aujourd’hui ses chiffres de vente de smartphones pour la fin d’année et nous donne ses prévisions pour cette année. Et deux tendances ressortent : les volumes augmentent alors que le chiffre d’affaires a tendance à stagner.

En 2015, le marché des smartphones a tout de même connu une croissance. Près de 1,3 milliards de terminaux ont été vendus (+7 % par rapport à 2014), et 399 milliards de dollars ont été générées par celles-ci. La fin d’année a tendance à tempérer ses chiffres puisque certes elles ont augmenté en volume (368 millions) mais ont baissé en terme de valeur (115 milliards).

Cette demande a été formulée principalement par les pays en voie de développement, avec notamment une progression de 34 % en Inde. Au Moyen-Orient et en Afrique, on enregistre 12 % d’augmentation. Tous les pays émergents ne sont néanmoins pas logés à la même enseigne.

A contrario, en Amérique Latine, on enregistre un repli de 13 % avec même 26 % de baisse au Brésil sur la même période de fin d’année.

Au sein des pays riches, et bloque la progression des Apple, Samsung, Huawei et autres. En Corée, les ventes sont tout de même reparties à la hausse et la forte demande des Galaxy S7 devrait la maintenir. Au Japon à contrario, on note une baisse de la demande de l’ordre de 6 %. Apple mise sur son iPhone SE pour relancer des ventes qui ont tendance à stagner.

Pour l’Europe de l’Ouest, cette saturation est moindre puisque les ventes ont augmenté de 5 % (toujours en volume), le secteur de l’entrée de gamme avec des tarifs à moins de 100 dollars a pu aider.

La France a connu une croissance de 12 % par rapport à la fin 2014, avec 27 % d’achats de smartphones à plus de 400 euros et 24 à moins de 100 euros. Le pays n’a visiblement pas de juste milieu. L’institut nous indiquait récemment 20 millions de smartphones vendus en France en 2015.

Pour terminer, l’institut estime que les ventes ne devraient pas faiblir, le volume devrait d’ailleurs augmenter de 7 % selon eux. Néanmoins, les prix eux, devraient globalement continuer à chuter, d’où une croissance prévisionnelle terne : on prévoit une augmentation de 0,5 % pour 401 milliards de dollars. Nous verrons cette année si ces tendances se confirment.

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Jaja45

    En même temps, en France, le haut de gamme est souvent réservé aux opérateurs d’où cette dualité qu’on observe