Les smartphones auraient totalement modifié la façon dont nous marchons

Une étude menée par l’Anglia Ruskin University dévoile que l’utilisation des smartphones transforme considérablement notre attitude corporelle, et notamment la façon dont nous marchons. Nos téléphones mobiles nous rendent dangereux pour nous-mêmes et pour ceux qui nous côtoient.

smartphone a modifié façon dont nous marchons

Depuis l’avènement de l’ère des smartphones, il n’est pas rare de voir des individus se heurter à des lampadaires, trébucher dans les escaliers ou manquer de se faire renverser par une voiture, le nez collé à leur smartphone. Ce genre de situation vous est peut-être même déjà arrivé, notamment depuis la sortie de jeux comme Pokémon Go. Même lorsque nous marchons, nous ne quittons plus vraiment le royaume numérique.

Selon une récente étude menée par l’université britannique Anglia Ruskin University, l’usage du smartphone transforme considérablement notre attitude corporelle. Cette étude a été menée à l’aide de capteurs de mouvements pour vérifier la façon dont les individus bougent en utilisant leur téléphone, ainsi qu’un système de eye-tracking pour suivre les mouvements de leurs yeux.

Dans le cadre de l’étude, un objet était placé face aux participants. Ces derniers devaient parvenir à l’enjamber dans trois situations différentes : en envoyant un texto, en parlant au téléphone, et sans utiliser de téléphone mobile.

Les smartphones nous empêchent de détecter et d’éviter les obstacles

L’étude a permis de démontrer que le temps passé par les participants à regarder l’objet était réduit de 61% lorsqu’ils envoyaient un texto ou qu’ils téléphonaient. En revanche, les utilisateurs de smartphone tendent à adapter leur comportement de recherche visuelle et le style de démarche afin d’aborder les obstacles statiques de façon sécurisée. En somme, lorsqu’ils utilisent leurs smartphones, les individus marchent lentement et de manière exagérée.

Le pied principal des participants était 18% plus haut lorsqu’ils étaient en train d’enjamber l’obstacle, et leurs mouvements étaient 40% plus lents comparé aux moments où ils n’utilisaient par leur téléphone. Bien évidemment, l’effort visuel d’un individu est largement réduit par sa concentration à ne pas faire de faute de frappe ou à lire correctement un message reçu. L’attention nécessaire à la détection d’obstacles sur la route est réduite, et la capacité de l’utilisateur à éviter ces obstacles s’en trouve limitée.

Comme le démontre cette étude, nos corps et notre attitude changent à cause des smartphones, et nous devenons dangereux pour nous-mêmes et pour ceux qui nous entourent, particulièrement lorsque nous sommes en mouvement. Certains pays d’Europe, au même titre que la Chine, ont commencé à implémenter des lignes de mouvement spéciales et des panneaux pour faciliter le mouvement des individus qui fixent leur téléphone.

Ce désagrément sera probablement éliminé grâce aux lunettes de réalité augmentée comme les Google Glass pu les lunettes connectées que prépare Apple, qui remplaceront probablement les smartphones dans les années à venir. Cependant ces appareils amèneront probablement à leur tour leur lot de changements corporels et de dangers liés à l’utilisation.

Réagissez à cet article !
  • Warthawk

    Moi je marche en matant des culs.

    Du coup, ça change quoi sur le fait de baisser sa tete pour regarder quelque chose?

    Ceux qui font des études, voient pas plus loin que leur nez !

    • Grabo20

      Je serais toujours plus déconcentré par des fesses et des cuisses fournies que par l’envoi d’un texto.
      Je plussoie.

    • Pfelelep_écrit_en_UTF-8

      C’est une question de prudence.

      Avec les yeux baissés, tu sais que tu ne vas pas marcher sur un rateau et que tes lacets sont bien noués.

    • Laz’

      Généralement, les culs sont plus loin, donc on a une meilleure vision périphérique.

      Sauf si le cul est vraiment beau, dans ce cas là t’es foutu.

  • Dede

    Normalement les gens marchant la tête dans leur gadget ne devraient pas vivre vieux, ca sa s’appelle la sélection naturelle, les abrutis sont eliniminer automatiquement

  • Daniel

    Il y a aussi plus de problèmes de cervicales …

  • Pfelelep_écrit_en_UTF-8

    Ca a surtout modifié la façon de conduire de l’essentiel des trouducs en bagnole et si pour ma part le smartphone peut avoir une influence sur ma façon de marcher, de faire du vélo ou du roller, c’est que je passe mon temps à éviter les pignoufs motorisés.

  • Laz’

    Moi ça a modifié ma façon de marcher, mais pas de la manière dont c’est décrit ici.

    Quand je vois un type ou une meuf marcher sans regarder devant, je ne m’écarte plus, j’suis pas son “larbin” non plus.

  • Alex Clymans

    Foutaises !

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
7aa5fe436b8f9fa6301a56093f5f3bc3wwwwwwwwwwwww