Smartphones low-cost : comment vont-ils conquérir le monde en 2015 ?

Maj. le 8 mars 2018 à 15 h 17 min

Impossible de passer au travers des smartphones low-cost ! La formule est choc et pourtant force est de constater que le téléphone dit intelligent se démocratise de plus en plus jusqu’à conquérir des franges de la population qui n’en voyaient pas l’utilité jusqu’à il y a peu. Pourtant, le pouvoir d’attraction opère et l’ère du bon vieux téléphone semble appartenir au passé.

Moto G 2014, un smartphone low-cost de qualité
Le Moto G, un terminal de qualité à prix contenu !

Impossible de résumer un tel succès en quelques points. Il est, en revanche, possible d’expliquer quelques éléments qui ont contribué à asseoir la réputation du smartphone jusqu’aux oreilles des plus farouches opposants de l’objet. Et l’un de ces critères, c’est bien entendu le prix, qui ne cesse de fondre pour proposer des appareils toujours plus performants à des tarifs de plus en plus accessibles en France comme dans d’autres régions du monde.

Un nouvel eldorado, l’Inde !

L’inde a deux avantages dans la stratégie de conquête des constructeurs de smartphone. C’est un pays à la population dense, encore en plein développement économique, mais c’est aussi celui qui dispose de la plus petite communauté d’individus connectés. 1,06 milliard  de personnes n’ont encore aucun contact quotidien avec Internet comme le rappelle le Figaro. On comprend mieux la stratégie de Google d’investir le territoire avec Android One.

Le Spice Android One en Inde exclusivement

En Chine, selon McKinsey & Company, ce serait 736 millions d’individus qui ne seraient pas encore connectés. L’enjeu est donc capital du point de vue d’un constructeur. Conquérir ces territoires revient à assurer son futur. D’autant plus que les bénéfices en Occident commencent à baisser. Peut-être en raison d’un marché bien pourvu. D’ailleurs les effets s’en font déjà remarquer en France avec l’émergence de nombreux modèles à bas prix.

Quand le modèle low-cost investit la France

Depuis quelques années, alors que les iPhone et autres appareils stars (au hasard les Galaxy S5 de Samsung) Android trustent le haut des ventes de matériel français, une nouvelle tendance s’installe doucement. Celle du smartphone pas cher, disponible directement en France, sans passer par la parfois angoissante case de l’importation. Acheter sur Amazon France reste plus rassurant pour le grand public. Ce n’est ainsi pas un hasard si une marque comme Huawei se développe autant ces derniers temps à travers le monde.

A ce petit jeu là, la marque Wiko est emblématique. Basée à marseille, la marque franco-chinoise peut se targuer de disposer d’une gamme à tous les prix, de ventes affolantes, et d’une côte de satisfaction honorable (malgré quelques couacs). Autre tendance avec Motorola, marque plus connue, qui dispose de deux appareils admirables et remarqués, le Moto E et le Moto G. Le premier à moins de 100 euros tandis que le second reste sous la barre des 200 euros. De quoi s’essayer à Android à moindre frais !

Le smartphone phagocyte le feature phone !

Conséquence directe d’un tel engouement en Inde et en France, le fameux feature phone, soit le téléphone mobile avec son clavier physique numérique souffre terriblement. A tel point que l’institut Gartner estime même que 9 téléphones sur 10 seront des smartphones en 2018. Un chiffre affolant qui illustre bien l’ascension irrésistible du smartphone au sein de nos vies.

Les smartphones contre les téléphones classiques

Avec une telle baisse des prix, on observe de plus en plus des utilisateurs s’orienter vers le smartphone par défaut sans avoir le moindre atome crochu pour Twitter, Facebook ou les applis mobiles. Il suffit d’observer autour de nous, nos parents, voire nos grands-parents pour s’en convaincre. Le mobile évolué devient la norme et pousse ce qui l’a précédé vers la sortie. Et le marché devient difficile pour les leaders historiques qui restent sur des acquis, le smartphone à 500 euros, déjà obsolètes. Un cas d’école peut être observé avec Samsung qui montrent quelques signes de faiblesse au niveau des ventes en 2014.

Le smartphone, unique téléphone mobile en 2018 ?

L’institut Gartner met en évidence une baisse de 25% des ventes de téléphones mobiles classiques entre le troisième trimestre 2013 et 2014. Si la France semble se situer dans cette tendance. C’est bien évidemment du côté de l’Est et de l’Asie que Google et consorts ont les yeux braqués. Moyen-Orient, Afrique, Chine représentent à eux seuls plus de 50% d’augmentation de ventes de smartphones entre 2013 et 2014.

En suivant cette projection, il ne restera bientôt plus que quelques irréductibles à ne jurer que par leur téléphone mobile basique, le standard devient smart pour le meilleur ou pour le pire, selon les points de vue de chacun. Toute cette nouvelle population convertie au smartphone devra aussi apprendre à se méfier de certains excès d’un confident numérique toujours plus présents dans nos vies. Mais ceci est une autre histoire.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !