Smartphones : les Français téléphonent moins et consomment plus de data

Selon le dernier rapport de l’Arcep, pour la première fois, le temps passé au téléphone par les Français est en recul. Les smartphones sont désormais davantage utilisés pour utiliser les données mobiles en naviguant sur internet ou utiliser des applications. Même les communications passent désormais par la data plutôt que par les réseaux téléphoniques. Les habitudes sont en train de changer. 

smartphones téléphoner france data

Le rapport de l’Arcep pour le deuxième trimestre 2017 révèle plusieurs changements intéressants dans les habitudes des Français. Tout d’abord, grâce à la meilleure couverture du territoire en 4G et à la démocratisation d’appareils compatibles, plus de la moitié des utilisateurs de smartphones ont désormais la 4G. Dans ce contexte, la consommation de données mobiles est en forte hausse.

Les utilisateurs de 4G consomment en moyenne 4,7Go de data par mois, contre 2,4Go en moyenne sur l’ensemble des réseaux mobiles. En outre, les utilisateurs 4G représentent 90% du trafic de données, contre 82% l’année dernière. Cet essor de la data est notamment lié à l’apparition des forfaits 4G illimités, mais également à la fin des frais de roaming en Europe. La consommation de données mobiles à l’étranger par les Français a augmenté de 203% en un an.

Smartphones : les applications de messagerie 4G remplacent le téléphone

En parallèle, pour la première fois depuis 2009, le temps passé au téléphone par les Français est en recul. Au total, au deuxième trimestre 2017, les Français ont passé 41,3 milliards de minutes au téléphone, ce qui représente une baisse de 0,3%. Les appels vers les téléphones fixes baissent de 2,6%, avec 80% d’appels vers des mobiles, et les appels vers l’étranger de 22,3%. En revanche, les communications en roaming émises et reçues à l’étranger sont en hausse de 19,3%. De manière générale, la durée moyenne des appels téléphoniques a diminué de 5 minutes.

Les SMS sont également en forte baisse de 8,6% par rapport au deuxième trimestre 2016. Ce déclin des appels et des SMS est directement lié à l’essor des applications de messageries instantanées comme Facebook Messenger, WhatsApp et Snapchat. Les Français utilisent de plus en plus ces applications pour passer des appels vocaux ou pour envoyer des messages textuels. Cependant, l’Arcep n’est pas en mesure de quantifier l’utilisation de ces applications par les habitants de l’hexagone. Et vous, est-ce que vous utilisez encore votre téléphone pour téléphoner ?

Réagissez à cet article !
  • bibousiq

    Je n’utilise la fonction téléphone que moins de trente minutes par mois. Et encore, la plupart du temps c’est pour consulter mon répondeur ! Pour le reste, j’utilise souvent WhatsApp car j’ai de la famille à l’étranger et ça me permet de ne pas me ruiner en sms ou appels téléphoniques.

    • joe2x

      hors Europe dans ce cas j’imagine .. ;)

      • bibousiq

        Évidemment ! Surtout Afrique et Amérique du Nord :)

  • Bob

    Compris dans vos forfaits
    Appels illimités tous opérateurs : 5h14mn55s inclus
    SMS illimités en France métropolitaine : 267 textos inclus
    MMS illimités en France métropolitaine : 7 MMS inclus
    Internet Mobile : 20,7 Go inclus

  • snake

    4.7Go en moyenne / mois, c’est pas mal, perso j’utilise mes 100Go/mois 😂😂

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Fibre et câble seront presque autant taxés que l’ADSL dès 2019

La fibre et le câble seront presque aussi taxés que l’ADSL à partir de 2019. L’Assemblée Nationale a en effet voté un amendement qui étend une taxe auparavant réservée aux réseaux cuivre (RTC, ADSL). Celle-ci ferait supporter un coût supplémentaire…

Airbnb : Paris veut attaquer l’application en justice

La ville de Paris renforce sa pression sur Airbnb et quatre autres sites de location touristique par le biais d’une mise en demeure. Les plateformes sont accusées de se montrer bien trop souples avec leurs utilisateurs qui ne respectent pas la loi.