Smartphones : les Français téléphonent moins et consomment plus de data

Selon le dernier rapport de l’Arcep, pour la première fois, le temps passé au téléphone par les Français est en recul. Les smartphones sont désormais davantage utilisés pour utiliser les données mobiles en naviguant sur internet ou utiliser des applications. Même les communications passent désormais par la data plutôt que par les réseaux téléphoniques. Les habitudes sont en train de changer. 

smartphones téléphoner france data

Le rapport de l’Arcep pour le deuxième trimestre 2017 révèle plusieurs changements intéressants dans les habitudes des Français. Tout d’abord, grâce à la meilleure couverture du territoire en 4G et à la démocratisation d’appareils compatibles, plus de la moitié des utilisateurs de smartphones ont désormais la 4G. Dans ce contexte, la consommation de données mobiles est en forte hausse.

Les utilisateurs de 4G consomment en moyenne 4,7Go de data par mois, contre 2,4Go en moyenne sur l’ensemble des réseaux mobiles. En outre, les utilisateurs 4G représentent 90% du trafic de données, contre 82% l’année dernière. Cet essor de la data est notamment lié à l’apparition des forfaits 4G illimités, mais également à la fin des frais de roaming en Europe. La consommation de données mobiles à l’étranger par les Français a augmenté de 203% en un an.

Smartphones : les applications de messagerie 4G remplacent le téléphone

En parallèle, pour la première fois depuis 2009, le temps passé au téléphone par les Français est en recul. Au total, au deuxième trimestre 2017, les Français ont passé 41,3 milliards de minutes au téléphone, ce qui représente une baisse de 0,3%. Les appels vers les téléphones fixes baissent de 2,6%, avec 80% d’appels vers des mobiles, et les appels vers l’étranger de 22,3%. En revanche, les communications en roaming émises et reçues à l’étranger sont en hausse de 19,3%. De manière générale, la durée moyenne des appels téléphoniques a diminué de 5 minutes.

Les SMS sont également en forte baisse de 8,6% par rapport au deuxième trimestre 2016. Ce déclin des appels et des SMS est directement lié à l’essor des applications de messageries instantanées comme Facebook Messenger, WhatsApp et Snapchat. Les Français utilisent de plus en plus ces applications pour passer des appels vocaux ou pour envoyer des messages textuels. Cependant, l’Arcep n’est pas en mesure de quantifier l’utilisation de ces applications par les habitants de l’hexagone. Et vous, est-ce que vous utilisez encore votre téléphone pour téléphoner ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Google Fuchsia remplacera Android d’ici 5 ans

Fuchsia, le nouvel OS sur lequel travaille Google, va bel et bien remplacer Android à terme. La firme de Mountain View veut un système d’exploitation universel disponible sur tous les appareils : smartphone, PC ou enceinte connectée. Google consacre de…

Google Images change d’interface, découvrez son nouveau design

Google Images aura bientôt une interface avec un tout nouveau design. Google a commencé à déployer celle-ci auprès d’un premier échantillon réduit d’utilisateurs en guise de test et devrait la proposer à tout le monde prochainement. Comme vous allez pouvoir…