Smartphones : 6 fonctionnalités inutiles dont on se fiche complètement

Maj. le 1 juillet 2016 à 14 h 14 min

Les smartphones sont un peu plus puissants chaque année mais d’un modèle à l’autre, on retrouve sensiblement la même configuration. Les constructeurs misent donc sur les fonctionnalités pour faire la différence. Certaines sont très utiles et on les adore mais il y en a d’autres dont on se fiche complètement et qu’on ne serait pas déçu de voir disparaître.

smartphones fonctionnalites inutiles

1. Le clavier physique

Dans le genre fonctionnalité has been, on ne fait pas mieux. S’il fut un temps où certains constructeurs comme Motorola avec sa gamme Droid ou Sony avec son Xperia X10 Pro tentaient encore d’intégrer des claviers physiques à leurs smartphones, cette époque est désormais révolue. Le seul à le faire encore, c’est BlackBerry avec son Priv mais lui, c’est sa marque de fabrique alors on ne peut pas lui reprocher, même si sur le Priv, le clavier physique ne sert pas à grand chose puisque le clavier virtuel accomplit très bien sa mission.

D’ailleurs si les BlackBerry ne se vendent plus et qu’Android est désormais leader, ce n’est pas pour rien, le clavier physique n’intéresse plus personne !

2. Les modes photo qu’on n’utilise jamais

Si cet effet semble passé de mode, il fut un temps où les constructeurs proposaient des tonnes de fonctionnalités inutiles au sein de leurs applications Appareil Photo. On se rappellera notamment du fameux Sound & Shot ou Sound Photo qu’on retrouve chez Sony et Samsung et qui permet d’ajouter du son sur une photo.

Le truc qui ne sert strictement à rien et qu’on utilisera qu’une seule fois, et encore ! Heureusement, désormais les constructeurs misent plus sur la qualité que sur la fantaisie et proposent de moins en moins de fonctionnalités gadget pour la photo. Ils préfèrent privilégier le mode manuel et les effets artistiques.

samsung son image

3. Le cardio fréquencemètre

Même à l’époque à Samsung était le seul à proposer un moniteur de fréquence cardiaque avec son Galaxy S5, les consommateurs trouvaient déjà qu’il s’agissait d’un gadget inutile (bon OK, ils disaient aussi la même chose du lecteur d’empreintes digitales !). Il faut dire que ce n’est pas tous les jours qu’on mesure ses pulsations cardiaques. D’autant plus que maintenant, les montres et bracelets connectés en proposent quasiment tous et les sportifs sont généralement déjà équipés. Pourtant, Samsung l’a conservé sur les modèles suivants.

galaxy s5 moniteur cardiaque

4. Le pico projecteur

A la base, ça aurait pu être une bonne idée, d’ailleurs lorsque Samsung l’a proposé sur son Galaxy Beam, on trouvait le concept plutôt sympa. Mais le problème, c’est que dès qu’on utilise le pico-projecteur du smartphone, la batterie fond comme neige au soleil. On comprend mieux pourquoi ce smartphone a été un flop.

Notez tout de même que ça n’a pas empêché Lenovo de reprendre l’idée cette année sur son Moto Z sous forme de module optionnel. Encore une fois l’idée était bonne sur le papier jusqu’à ce qu’on apprenne que ce module vendu au prix indécent de 299 dollars offrait une définition d’affichage misérable de 854 x 450 pixels avec une luminosité de seulement 50 lumens et une batterie XXS de 1100 mAh.

pico projecteur

5. La batterie amovible

Vous ne serez sans doute pas tous d’accord mais le fait est que si on regarde les choses en face, en 2016, une batterie amovible sur smartphone ça ne sert plus à rien et ce n’est d’ailleurs pas pour rien si quasiment plus aucun constructeur n’en propose. La plupart du temps, le téléphone sera déjà changé avant que la batterie n’ait le temps de rendre l’âme. En outre entre la recharge rapide, la recharge sans fil et les batteries externes, on n’a franchement pas besoin d’une batterie de secours.

6. L’infrarouge

Le port infrarouge sur les smartphones, on n’y était attaché parce que certains constructeurs comme Samsung nous y avaient habitué mais en 2016, ça ne sert plus à grand chose pour la simple et bonne raison que la plupart des box emploient des télécommandes Wifi. Une technologie beaucoup moins contraignante puisque celle-ci n’impose plus de se placer en face de l’appareil pour pouvoir le télécommander. Sans oublier, le Bluetooth et le NFC qui ont su se faire leur place dans notre quotidien. Alors, has-been aussi l’infrarouge ?On dirait bien !

infrarouge

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Que risque votre smartphone s’il reste exposé au soleil ?

Oublier son smartphone au soleil, c’est vraiment la loose. Pour vous convaincre qu’il faut être vigilant, particulièrement en ces temps de grande chaleur, voici un rappel des risques encourus par votre smartphone s’il reste exposé au soleil.