Le gouvernement veut interdire les smartphones dans les collèges

Le gouvernent veut interdire les smartphone dans les collèges, vous y croyez vous ? Le ministre de l’Éducation Nationale Jean-Michel Blanquer lui y croit fermement ! Il est bien décidé à ce que chaque élève se sépare de son précieux smartphone avant d’entrer en cours. Est-ce seulement envisageable ? Est-ce bénéfique pour l’attention des étudiants ?

ecole

L’interdiction des smartphones dans les écoles est un sujet qui revient régulièrement sur le tapis. Actuellement, chaque école pratique ses propres réglementations alors qu’une loi existe déjà et interdit son utilisation dans tous les lieux d’enseignements, que ce soit les écoles maternelles, les écoles élémentaires et les collèges. Poussé par une promesse de campagne du président Emmanuel Macron, Jean-Michel Blanquer envisage d’aller encore plus loin…

Le gouvernement ne veut plus de smartphones dans les collèges, est-ce possible ?

Selon un entretien paru dans l’Express, le ministre de l’Éducation Nationale souhaiterait que tous les élèves et tous les enseignants déposent tout simplement leurs smartphones dans un casier prévu à cet effet avant d’entrer en classe. Il prend pour exemples les usages actuels du conseil des Ministres. Selon lui, il est  tout à fait possible pour chaque groupement humain de parvenir à un consensus sur le sujet.

Pourquoi  Jean-Michel Blanquer souhaite-il autant empêcher les élèves d’entrer en classe avec leurs smartphones ? Selon lui, il est important de faire respecter les règles et le droit au sein même des salles de classe afin d’empêcher les étudiants de se disperser. Il n’a pas tout à fait tort : qui ne s’est jamais servi de son smartphone pendant un cours de math un peu trop barbant ?

Après cette annonce, les associations de parents d’élèves sont montées au créneau pour fustiger la mesure. Selon eux, il est concrètement impossible d’appliquer une telle loi. Ils posent des questions d’ordre pratique : où stocker les smartphones des élèves et des enseignants ? Comment s’assurer qu’il n’y ait pas de vols ou de pertes ? Au vu des premières réactions, on imagine aisément qu’une telle mesure ne serait pas tolérée ni par les élèves ni par leurs parents…

Que pensez-vous des propos de  Jean-Michel Blanquer ? Etes-vous un partisan de l’interdiction des smarthphones dans les salles de classe ? Est-il conscient que les smartphones ont des bienfaits sur les adolescents ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !