Smartphones : bientôt les écrans pourront s’auto-réparer

L’une des pires choses qu’il puisse arriver à notre smartphone c’est de le faire tomber et d’en fissurer l’écran. Il faut alors soit changer l’écran, soit acheter un nouveau téléphone et dans les deux cas ça coûte cher. Alors, les chimistes de l’Université de Californie Riverside ont inventé un nouveau matériau qui composera nos prochains écrans de smartphone pour les réparer automatiquement.

smartphone écran auto répare


Des chimistes de l’Université de Californie Riverside ont découvert la solution au problème des écrans de smartphone cassés. En effet ils ont inventé un nouveau matériau qui équipera nos smartphones et qui s’auto réparera en cas de fissure, sans devoir passer par l’étape de remplacement complet qui est souvent très onéreux.

Des écrans qui se réparent de manière autonome

Nos prochains écrans seront donc faits d’un nouveau matériau qui est constitué d’un polymère étirable et d’un sel ionique et peut s’étendre jusqu’à 50 fois par rapport à sa taille d’origine. Les scientifiques qui ont procédé à la recherche de matériaux auto-guérisseur ont effectués plusieurs tests. Ils ont déchiré en deux ce matériau et ont constaté qu’il a fallu moins de 24 heures pour qu’il se répare tous seul.

Ce miracle a été rendu possible par la présence d’ion-dipole qui ont interagis et par la liaison qui a été trouvée dans le matériau. Ce sont en réalité des forces attrayantes résultant de l’attraction électrostatique entre les ions chargés et les molécules polaires. Donc lorsqu’une fissure apparaît sur l’écran, la force d’attraction créée entre les molécules et les ions recompose l’écran et comble le vide créé.

L’un des scientifiques menant la recherche, Chao Wang affirme que son équipe a été la première à créer un matériau auto-curatif qui peut conduire l’électricité. Les matériaux auto-curatifs ne sont pas vraiment une nouveauté. Le LG G Flex propose déjà une telle technologique d’auto-guérison qui répare toutes les rayures faites sur la coque du smartphone. Mais le problème c’est que dans le cas du LG G Flex le matériau utilisé ne pouvait pas conduire de l’électricité et donc ainsi être utilisé pour des écrans. Contrairement au matériau créé par les chimistes de l’Université de Californie Riverside qui lui peut le faire.

écran smartphone auto réparent

Les écrans de smartphone qui s’auto-réparent ne seront pas disponibles dans l’immédiat, Wang l’un des chercheurs prévoit une disponibilité commerciale d’ici 2020. Il estime qu’en 3 ans, plus de produits auto-curatif seront mis sur le marché. Le groupe devrait présenter ses résultats de recherche dans la revue scientifique Amercian Chemical Society.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !