Smartphones Android : Samsung peut-il conserver sa place de leader en 2018 ?

Le marché des smartphones Android est de plus en plus compétitif. Les constructeurs comme Huawei, OnePlus, Xiaomi ou Google ont de plus en plus d’arguments à faire valoir pour vendre leurs smartphones. De plus, les Chinois comme OPPO et Vivo semblent enfin prêts à partir à la conquête du marché mondial. Dans ce contexte, Samsung peut-il conserver sa place de leader en 2018 ? 

smartphones android samsung leader 2018

Après une année 2016 marquée par le désastre du Galaxy Note 7, Samsung a passé une très belle année 2017. Tout au long de l’année, la firme a lancé des smartphones chaleureusement accueillis par les consommateurs du monde entier. Les Galaxy A3, A5 et A7 2017, la Galaxy Tab S3, mais aussi et surtout le Galaxy S8 et le Galaxy Note 8 comptent parmi les produits les plus populaires du marché pour 2017. Le Galaxy S8 s’est vendu 5 millions d’exemplaires dès le premier mois, et à 20 millions d’exemplaires en moins de quatre mois.

De même, malgré son prix de 1009 euros, le Galaxy Note 8 a également rencontré un franc succès. Le record de précommandes de la gamme Note a été battu aux Etats-Unis et en Corée du Sud. Grâce à ces excellentes ventes de smartphones et tablettes, mais aussi à ses autres activités de fabricants de puces de RAM et de stockage, Samsung a réalisé d’excellents résultats financiers. Au T1 2017, le géant sud-coréen a réalisé son meilleur premier trimestre de tous les temps avec un bénéfice d’exploitation de 8,8 milliards de dollars. Au T2, la firme a dégagé 12,7 milliards de dollars de bénéfice, et au troisième trimestre, Samsung a battu son propre record avec un bénéfice de 13 milliards de dollars.

Alors que 2017 touche à sa fin, la question qui se pose maintenant est de savoir si Samsung peut conserver sa place de leader en 2018. Malgré ces excellents résultats financiers, l’année qui vient de s’écouler à aussi été marquée par l’arrestation du président de l’entreprise Lee Jae-yong incarcéré 5 ans pour corruption. De même, le PDG de Samsung a démissionné brutalement après plus de 30 ans de carrière. Selon lui, le succès actuel de Samsung repose sur des décisions prises par le passé et l’avenir semble beaucoup plus flou.

Smartphones Android : les concurrents de Samsung sont de plus en plus redoutables

Samsung a également perdu des parts de marché en Inde, le deuxième plus gros marché du smartphone du monde, face à des concurrents chinois de plus en plus féroces. Le Coréen pourrait très bientôt perdre sa première place en Inde au profit de Xiaomi. Pour reprendre du terrain sur le sol indien, le constructeur devra changer de stratégie en baissant ses prix et en se focalisant davantage sur les smartphones d’entrée et milieu de gamme.

D’ailleurs, la hausse des prix pourrait aussi poser problème à Samsung sur les marchés occidentaux. Même si le Galaxy Note 8 s’est bien vendu, les consommateurs commencent à se plaindre du coût des flagships. Si les Galaxy S9 et Galaxy Note 9 coûtent encore plus cher que leurs prédécesseurs, une bonne partie des fans risque de se tourner vers d’autres marques plus abordables. D’autant que les Galaxy S9 et Galaxy S9+ attendus pour le MWC de février 2018 devraient être de simples évolutions des Galaxy S8 et S8+ sans véritable innovation.

En somme, si le géant sud-coréen se repose sur ses lauriers, 2018 risque d’être l’année où les concurrents parviendront à le détrôner. Les constructeurs comme Huawei, OnePlus ou même Google évoluent à une vitesse folle, et proposent des smartphones de plus en plus convaincants à un prix nettement moins cher. Par exemple, le OnePlus 6 pourrait proposer des performances similaires au Galaxy S9 avec en plus un scanner d’empreintes sous l’écran pour seulement 500 euros en mars 2018. Il sera difficile pour Samsung de justifier un tarif deux fois supérieur. De même, le Huawei P11 (P20) pourrait être le premier smartphone doté d’un triple capteur photo.

Face à cette compétition intense, Samsung n’a doit impérativement adapter sa stratégie pour conserver son leadership. Une solution radicale serait de proposer le Galaxy S9 pour environ 500 euros. Un tel tarif serait à la fois suffisamment surprenant pour créer un buzz monumental, et pourrait également attirer un nombre inouï de consommateurs. L’autre solution la plus évidente serait de proposer un produit suffisamment novateur pour justifier l’écart de prix avec les autres constructeurs. Pour rappel, Samsung pourrait enfin lancer son Galaxy X pliable lors du CES 2018. Si ce smartphone est aussi bluffant que celui présenté dans le concept vidéo ci-dessous, il est clair qu’un prix de 1000 euros ne suffira pas à dissuader les fans de Samsung. Selon vous, Samsung va-t-il rester leader du marché en 2018 ?

Réagissez à cet article !
  • Moteur 7 à Max

    Il va commencé à chuter.

  • Martin Tsayem

    SAMSONG A INTERET A REVOIR SES PRIX POUR MIEUX FAIRE FACE A LA CONCURRENCE

  • Teddy

    ça ne sera surement pas cette nouvelle année qu’ils se feront dépasser, mais visiblement, vu la progression de Huawei, ça arrivera un jour

  • septimus

    Pour ma part j’ai du mal à faire confiance aux constructeurs autre que Samsung.
    Après avoir commencé les smartphones par un HTC Legend, je suis passé au S3, puis au S4 et maintenant au S7 Edge. Ce sont des appareils robustes qui ne m’ont jamais posé aucun problème, le S3 et le S4 sont encore opérationnels, y compris leurs batteries. Même les tablettes de Samsung notamment les Tab S2 et et S3 sont au dessus du lot.
    Certes Samsung commence à se laisser aller sur les tarifs, mais en rusant un peu en ne se précipitant pas juste à la sortie d’un produit et en utilisant les ODR finalement ils ne sont pas bien plus chers que les concurrents Chinois à gamme équivalente.

    • Gregoo

      C’est pas tu as bien résumé la chose , j’ai par exemple un A5 actuellement, il ne m’a jamais posé aucun soucis et reste très agréable au quotidien.

  • Cédric

    Bon débarras

  • Laurent Penavaire

    Pour ma part, ça fait bien longtemps que j’ai laissé tomber Samsung à cause de ses prix exorbitants. J’ai utilisé un Vivo Xshot pendant plus de deux ans et mon père l’utilise depuis un an. Je possède actuellement un Zuk z2 pro et j’en suis très satisfait. Il faut vraiment être con pour payer un smartphone 1000 euros.

  • Thibaud Leicht

    Bonjour à tous, franchement qu’on regarde la concurrence à part les marque chinoise qui sont encore loin des d’égaler Samsung en terme de puissance et de tout le reste d’ailleurs je pense que Samsung encore de beaux jours devant lui le premier voleur reste Apple car ils proposent presque pas d’innovation des smartphones encore plus cher et moins bien plus fragile alors que Samsung restant du robuste puissant et innovatrices ça devrait aller après des marques chinoises Mon finir par devant augmenter leurs tarifs si ils veulent avoir le même Prestige car le coût de développement de leur smartphone augmenteront aussi

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Samsung Pay en France : tout ce qu’il faut savoir

Samsung a officiellement annoncé l’arrivée de Samsung Pay en France avant l’été 2018. Le service ne sera pas disponible pour tous à son lancement. Voici tout ce qu’il faut savoir sur le service de paiement mobile du coréen.

Samsung Pay : la liste des smartphones compatibles

Samsung Pay est disponible depuis le 26 avril 2018 en France. A ses débuts, la solution de paiement mobile de la marque ne sera compatible qu’avec une poignée de smartphones de la marque et ne sera proposée qu’aux clients de…