5 smartphones Android qui ont réussi à prédire l’avenir

Maj. le 25 mai 2017 à 9 h 12 min

Les smartphones évoluent année après année, mais certaines innovations ne tiennent pas nécessairement. Et parfois, il y a ces smartphones qui réussissent à prédire l’avenir, en étant les premiers à utiliser une technologie qui deviendra bien vite un lieu commun du marché entier. Voici les smartphones Android qui ont réussi cela.

HTC one M8

Le marché des smartphones est en constante évolution, comme le veut n’importe quel marché se respectant sur le secteur de la high-tech. Toutefois, toute innovation n’est pas nécessairement bonne à prendre, faisant que les nouveautés tonitruantes d’aujourd’hui peuvent bien vite faire un flop colossal.

On pourra citer par exemple le LG G5 et son design modulaire pour cela, une innovation étonnante et intéressante mais qui n’a réussi à conquérir personne sur le marché. Les exemples sont nombreux.

Toutefois, intéressons-nous aujourd’hui à l’autre côté du miroir : ces smartphones en avance sur leur temps, qui ont réussi à prédire l’avenir des tendances sur le marché. Qu’on le veuille ou non, les smartphones récents viennent bien de quelque part… et pas nécessairement de là où on pourrait le croire.

HTC One M8 : le double capteur photo arrière

Aujourd’hui, les capteurs de nos smartphones sont devenus si puissants que les constructeurs se démarquent désormais en en offrant 2 à l’arrière, généralement réglés de telle manière à offrir une seconde option de capture (comme le Telefoto) ou améliorer toujours plus la première (comme le RGB+monochrome).

Si l’on retient bien souvent le Honor 6 Plus comme le premier appareil à avoir popularisé les doubles capteurs photo fin 2014, mais c’est en mars qu’est sorti le HTC One M8, le véritable premier smartphone à intégrer un double capteur à l’arrière de l’appareil.

Ironiquement, c’est sur le terrain de la photo que l’appareil n’a pas su séduire : utilisant son second capteur pour capter plus d’informations de profondeur et améliorer la capture du capteur principal, ce dernier n’était toutefois pas bon et n’a donc pas réussi à conquérir le marché comme l’aurait voulu HTC.

Malgré tout, il s’agissait d’un téléphone de très bonne facture avec des performances brutes exceptionnelles pour son temps, un écran excellent et il incorporait bien évidemment les haut-parleurs frontaux BoomSound toujours très populaires à l’époque. Aujourd’hui, de nombreux constructeurs s’inspirent des premiers pas du HTC One M8 pour leur double capteur photo, et même le milieu de gamme y a le droit.

Dell Streak 5 : les grands écrans sur smartphone

Dell Streak 5

Attention, mes propos vont vous choquer : en 2010, un écran de 5 pouces était considéré comme un écran géant sur smartphone. Véritablement géant. Pourtant, Dell (qui n’avait pas encore abandonné le marché) a choisi de sortir le Streak 5, un téléphone équipé de cette diagonale, sur le marché.

Rendez-vous compte : le téléphone était considéré comme si grand que le constructeur mettait en avant le fait de l’utiliser en mode paysage plutôt que portrait. Son port de charge était lui-même placé sur la tranche du téléphone, c’est dire.

Le téléphone en lui-même avait beaucoup de défauts, faisant qu’il n’a jamais réussi à conquérir le marché. Mais aujourd’hui, un écran de 5 pouces est devenu la base-même de nos smartphones pour des modèles considérés d’une taille normale voire même de poche. L’américain a peut-être inspiré le coréen Samsung, qui sortait un an plus tard le Galaxy Note.

 Vivo Xplay 3S : la définition Quad HD

Vivo Xplay 3S

Les définitions des écrans de nos smartphones sont évidemment amenées à évoluer avec le temps. Toutefois, le constructeur chinois Vivo avait réussi à être au-devant de la tendance en 2013, en présentant son Vivo Xplay 3S.

Alors que les écrans à définition Full HD commençaient à peine à se démocratiser, le constructeur chinois fut le premier à intégrer un écran de 6 pouces en définition 2560×1440, soit Quad HD ou 2K.

Si le choix fut critiqué à l’époque pour sa tendance à faire fondre la batterie de l’appareil et pour le côté « abusif » d’une telle définition sur un si petit format, il faut désormais reconnaître que cette définition est devenue la base-même de l’offre haut de gamme depuis maintenant 2 voire 3 ans.

Les téléphones en sont tous plus ou moins équipés, et la définition devrait atteindre le milieu de gamme dès cette année. Pire encore, la 4K est désormais sur nous alors que le Xperia XZ Premium succédera au Xperia Z5 Premium pour inclure un écran de la sorte. Rira bien qui rira le dernier.

HTC Droid DNA : la recharge sans fil

HTC Droid DNA

Un composant en particulier a toujours été la faiblesse des smartphones. Je parle bien évidemment de la batterie de nos appareils, en manque d’innovation et qui force donc les constructeurs à être toujours plus créatifs.

Pour pallier cela, les constructeurs se sont donc tournés vers le fait de faciliter la recharge de nos appareils. Si de nos jours, nous profitons surtout de la technologie QuickCharge ou encore du Dash Charge, la recharge sans fil fut la première à connaître cet élan.

Bien que bien établie aujourd’hui, et intégrée par exemple sur les derniers smartphones Samsung dont le Galaxy S8, c’est le HTC Droid DNA qui aura osé l’intégrer en premier dès décembre 2012. Le téléphone aux allures de PC gamer, exclusif à l’opérateur Verizon aux Etats Unis, aura ainsi lancée une tendance que l’on retrouve partout de nos jours sur Android.

Sharp Aquos Crystal : le borderless

Sharp Aquos Crystal

Cette année, la grande tendance de l’industrie est d’incorporer des designs borderless. Alors que les G6 et S8 sont disponibles sur le marché, certains sont tentés de donner la parenté de cette évolution au Xiaomi Mi Mix sorti en Chine en fin d’année 2016.

Mais saviez-vous que cette volonté ne date pas d’hier ? En 2014, Sharp lançait le premier Sharp Aquos Crystal, dont le design vous rappellera très certainement le Mi Mix. Lui aussi avait fait le choix d’incorporer l’écran 5 pouces au point le plus haut possible du smartphone, afin de n’avoir aucune bordure mais un menton très prononcé.

Aujourd’hui, les écrans Infinity Display des Galaxy S8 et S8+ et l’écran FullVision du LG G6 préfèrent surtout éliminer le plus possible les bordures haute et basse, et profitent plutôt d’un nouveau ratio d’écran 18:9ème pour offrir une expérience plus immersive du contenu.

Mais preuve en est que le mythe des téléphones borderless est réalité depuis fort longtemps. Problème étant que le Sharp Aquos Crystal n’est jamais sorti chez nous, et se contentait d’une fiche technique de milieu de gamme. Aujourd’hui, le haut de gamme promeut cette tendance qui deviendra très certainement la base des téléphones de demain.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
ZTE : les États-Unis lèvent enfin les sanctions contre le constructeur

ZTE est à nouveau autorisé à revendre des smartphones en utilisant des puces provenant de firmes américaines, les États-Unis viennent de lever toutes les sanctions pesant sur l’entreprise chinoise. Le constructeur a pu bénéficier d’un arrangement avec les autorités américaines…

Xiaomi Mi A2 : le constructeur tease un lancement imminent

Le lancement du Xiaomi Mi A2 est désormais imminent selon un nouveau teaser de la marque. Le constructeur prépare l’arrivée de son nouveau smartphone Android One. Aucune date précise n’est évoquée, mais nous avons de bonnes raisons de penser que…