Le smartphone du futur sera implanté dans votre tête

Maj. le 20 février 2018 à 22 h 16 min

Vous n’avez pas fini d’être accros ! Si vous êtes déjà scotchés 24H/24 et 7j/7 à votre smartphone, attendez un peu de savoir ce qui arrive dans le futur. Selon un nouveau rapport, le smartphone du futur sera implanté dans votre tête. Explications.

smartphone futur tete

Jusqu’où la technologie va-t-elle s’arrêter ? Alors que nous avons aujourd’hui des ordinateurs dans nos poches et qu’ils commencent à se déporter sur nos montres, bracelets, bijoux, vêtements, il semblerait que nous ne soyons pas au bout de nos surprises.

Selon un rapport publié par les penseurs les plus influents de l’industrie réunis à Davos (Suisse) au World Economic Forum, le smartphone du futur sera implanté dans votre tête, votre main, votre bras ou sur toute autre partie de votre corps. Selon ces experts, c’est la prochaine étape logique.

Le temps de la seconde Ère des Machines est arrivé. Les ordinateurs et autres avancées numériques sont faits pour le pouvoir mental (la possibilité d’utilise notre cerveau pour comprendre et façonner notre environnement) ce que la machine à vapeur et ses descendants ont fait pour la puissance musculaire. – Erik Brynjolfsson, directeur du MIT’s Initiative on the Digital Economy à la Sloan School of Management –

Selon les experts réunis au cours de cette grande réunion, nous sommes en train de préparer un avenir encore plus fou que ce que l’on a pu voir dans les films de science-fiction. L’internet des objets, l’impression 3D, les implants biométriques et l’intelligence artificielle feront partie de notre quotidien selon eux.

Total Recall dès 2023

Vous vous souvenez du film Total Recall ? Le dernier, avec Colin Farrell. Dès 2023, certaines technologies seront dores et déjà bien réelles. Il sera par exemple possible de tenir une conversation vidéo avec son boss (comme dans le film) en faisait ressortir l’écran de la paume de la main.

En effet, selon les experts, les smartphones et autres appareils implantés dans le corps équipés de technologie sans fil pourraient être commercialisés dès 2023. C’est dans seulement 7 ans !

Si cet exemple ressemble à une fonctionnalité gadget, les applications du smartphone implanté seront bien plus bénéfiques sur le terrain de la santé. Les implants technologiques existent déjà, comme les pacemakers par exemple, mais avec les trackers d’activité intégrés directement aux smartphones implantables, les médecins auraient accès en temps réel à de nombreux paramètres.

Evidemment, de telles technologies posent la question de la vie privée et de l’exploitation des données. Nous en parlions dans notre dossier dédié à la santé connectée. Si nous sommes bardés de capteurs, il y a des chances pour qu’une santé à deux vitesses naisse. Les mutuelles par exemple pourraient exploiter les données recueillies par les firmes à l’origine de ces nouvelles technologies pour personnaliser les montants des cotisations.

Par exemple, si vous avez un problème cardiaque et que les capteurs signalent que vous avez une mauvaise alimentation, que vous ne faites pas de sport et que vous fumez, votre mutuelle pourra aisément faire grimper la facture.

Les voitures autonomes pour 2026

Toujours selon les experts en charge de ce rapport, 10% des voitures seront autonomes aux Etats-Unis dès 2026. Dans 10 ans donc. On connaît déjà les véhicules de Google et d’autres constructeurs s’y mettent peu à peu. En France nous avons d’ailleurs un gros noyau d’entreprises spécialisées dans ce domaine.

voitures-autonomes-routes-francaises

Là encore, si ces voitures autonomes apporteront en théorie plus de sécurité, il y a tout de même des points noirs et notamment celui du chômage. Car si les voitures autonomes se démocratisent, ce sont les chauffeurs de taxi, de bus, les routiers qui perdraient leurs emplois.

Et c’est sans parler des problèmes de sécurité informatique. Car si les voitures autonomes seront programmées pour respecter le code de la route, elles ne sont pas à l’abri d’un hacking. D’ailleurs, un véhicule a déjà été victime d’une prise de contrôle à distance par deux hackers. Quoi qu’il en soit, d’ici 2020 Google affirme que ses véhicules seront disponibles.

Ce ne sont que des exemples de ce que le futur nous réserve. Le rapport de ces experts influents de l’industrie a mis en perspective 21 grands axes liés au futur des technologies. Quand on dit on futur, on ne parle pas de 2080 mais bien de choses que nous connaîtront dans quelques années. Alors, ça vous fait rêver ou ça vous effraie ?

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !