SFR : plus de 3000 suppressions d’emplois, les salariés en grève

La direction de SFR a transmis aux syndicats du personnel son projet de réorganisation du Pôle Télécom de l’entreprise. Selon les syndicats, cette réorganisation aurait pour conséquence une suppression d’environ 3 280 postes dans le groupe. Des grèves ont débuté et se poursuivent dans l’attente d’une ouverture au dialogue.

SFR 3000 suppressions emplois

La direction de SFR a transmis, la semaine dernière, un Livre 2 relatif à la réorganisation du pôle télécom aux organisations représentatives du personnel. Des milliers d’emplois sont sous la menace d’une suppression. Le syndicat CFE-CGC de Numéricable-SFR a précisé un impact sur tous les bassins d’emplois. Au total, c’est environ 3 280 postes qui seraient sous le couperet résultant de la réorganisation.

Une évaluation précise des projets de licenciements

Le syndicat précité a également procédé à une évaluation précise, mais les chiffres sont à prendre avec prudence, des conséquences de la réorganisation. Pour le Pôle Télécom, géographiquement, l’ensemble du territoire métropolitain est concerné. Le syndicat prévoit des suppressions de l’ordre de 53% à Rennes, 51% à Nantes, 46% pour Aix/Marseille, 26% pour l’Ile-de-France, 24% pour Lyon, 22% pour Bordeaux et 19% pour Toulouse.

Quant à la réorganisation elle-même, plusieurs services et entreprises appartenant au groupe seraient dans le viseur. Le syndicat prévoit la suppression de 1 974 postes chez SFR SA (26%), 612 postes chez SFR Service Client (53%), 191 postes chez Numéricable (38%), 181 postes chez Completel (37%)… D’autres entreprises du groupe sont également sous la menace du plan social : Futur (77%), SFR collectivités (31%), OMEA (46%), etc.

La grève a débuté

Au-delà des suppressions, la perspective de baisses de rémunérations fait son chemin. S’il y a 15 jours, des boutiques ont commencé à fermer leurs portes, les équipes de surveillance réseau, au siège de SFR, ont également débuté un mouvement de grève depuis le 3 avril 2017. Les employés du réseau fixe ont renouvelé cette grève qui se poursuit à l’heure où nous écrivons ces lignes. La direction aurait rompu le dialogue et les grévistes seraient dans l’attente d’une ouverture pour reprendre le travail.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
SFR va augmenter le prix de ses abonnements en 2019

SFR risque d’augmenter le prix de ses abonnements dans les mois à venir. Selon Alain Weill, PDG de l’opérateur au carré rouge, SFR pense revoir ses tarifs à la hausse afin d’investir davantage d’argent dans son réseau 4G et dans…