SFR : son plan pour fibrer la France seul se détaille !

Le plan de conquête de SFR se dévoile peu à peu au rythme des déclarations de son directeur général. Dans une nouvelle interview, Michel Paulin a explicité les détails du plan de SFR pour parvenir à fibrer la France sans l’intervention de l’état ! Il est revenu avec moult explications sur les moyens qui seront mis en oeuvre par SFR pour parvenir à ses fins. 

sfr thd seul paulin

La décision prise par SFR en juillet dernier de fibrer la France seul sans aides publiques de la part de l’Etat français est loin d’être populaire. De nombreuses voix sont montées au créneau pour fustiger et l’opérateur et pour dénoncer les conséquences de cette bravade, dont Orange, pour qui le déploiement du Très Haut Débit risque d’être retardé. 

Suite à ces nombreuse critiques, Michel Paulin, directeur général de SFR, avait déjà repris la parole fin juillet lors d’une conférence de presse pour confirmer les intentions de l’opérateur. Malgré les assertions de l’homme d’affaires, le scepticisme ambiant a continué de faire des émules. Dans une interview accordée au site DegroupNews.com, Michel Paulin est donc revenu encore une fois sur les détails du plan de SFR.

SFR : quelles sont les étapes de son plan pour fibrer la France ?

Quelles sont les étapes du plan de l’opérateur ? Tout d’abord, SFR va déployer dès 2017 d’importants moyens pour construire de nouvelles lignes FttH ( Fiber to the home). Dans les zones très denses, le FttB (Fiber to the building) sera aussi rapidement converti en FttH. En gros, SFR veut apporter la fibre jusque dans les foyers français plutôt que jusque dans les bâtiments imposants. Avec cette méthode, le débit devrait s’améliorer. De plus, ce réseau sera ouvert à tous les opérateurs.

Afin de parvenir à son objectif de déployer jusqu’à  2 millions de prises par an, SFR va aussi établir plusieurs partenariats avec diverses sociétés spécialisées dans la fibre optique. Conscient des enjeux, Paulin a aussi affirmé être en train de développer des partenariats avec les collectivités pour ériger des centres de formation dans le secteur de la fibre.

Michel Paulin a conclut en réaffirmant la volonté de SFR et en précisant que le cadre légal ne l’empêchera pas d’aller jusqu’au bout et de déployer sa fibre optique sans l’argent publique. Comment l’Etat envisage-t-il de réagir face à cet énième affirmation ?

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !