SFR : Patrick Drahi quitte la présidence d’Altice pour s’autocensurer

Après que le monsieur ait fait le tour des médias et parlé au Sénat français, il semble qu’il veuille se retirer de l’oeil public pour un temps. En effet, Patrick Drahi quitte son poste de président d’Altice, dont SFR Numéricable est une filiale.

SFR Orange 500 millions Patrick Drahi

Le jeu des opérateurs français semble être égal à celui de Game of Thrones ces derniers temps, avec des alliances qui ne se concluent pas, des rivalités mises sur le devant de la scène et des mariages ne se finissant heureusement pas sur le thème de « Rains of Castamere ».

Presque à l’égal du jeu politique entourant la série, c’est au tour d’Altice et de son créateur Patrick Drahi de la jouer fine. Celui-ci a en effet annoncé son départ de la présidence de l’entreprise qu’il a créée en 2001, et qui regroupe désormais SFR et Numéricable.

Il sera remplacé par Dexter Goei, ex-directeur général du géant des télécoms, qui passe ainsi PDG d’Altice USA à la suite du processus de rachat du câblo-opérateur américain Cablevision. Il devra donc finaliser celui-ci ainsi que l’intégration de Suddenlink dans le patrimoine d’Altice.

Mais ce changement n’est véritablement que de façade, puisque Patrick Drahi reste l’actionnaire majoritaire de l’entreprise : il sera toujours responsable de la création de l’agenda stratégique, opérationnel et technologique du groupe. Il présidera également un comité consultatif qui semble avoir été créé… pour lui.

Pourquoi ce changement ? Il est possible que les sorties médiatiques de l’homme n’aient pas été appréciées. Lui qui avançait avoir une dizaine d’années d’avance sur la fibre pourrait bien avoir exercé une forme d’autocensure en se retirant derrière les rideaux.

D’autant plus lorsque ses propos peuvent être vérifiés aisément… On se souvient par exemple du fait qu’il ait mis en avant le fait d’investir plus que ses concurrents, alors que les chiffres le font totalement mentir. On comprend donc mieux pourquoi il semble vouloir fuir le public et rester dans l’ombre.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !