SFR Numéricable : augmentation soudaine de 2 euros par mois pour les abonnés fixes

Maj. le 21 mars 2018 à 21 h 48 min

Mauvaise nouvelle pour les clients SFR Numéricable : à partir du 1er mai 2016, une augmentation soudaine se fera pour les abonnés fixes/internet, rajoutant 2 euros par mois à leur facture comme le reportent plusieurs utilisateurs sur le SAV Twitter de la marque.

sfr prix forfaits mobiles augmenter massivement

La situation de SFR Numéricable n’a pas l’air de vouloir s’améliorer… Lui qui a connu des mois difficiles suite au rachat de SFR par Numéricable, qui a imposé une politique de réduction des coûts drastique, semble s’enliser peu à peu.

Le futur de l’opérateur semblait pourtant aller vers le meilleur, et notamment grâce au mariage Orange/Bouygues qui lui aurait permis selon la rumeur de récupérer de nombreux abonnés… Mais l’échec de ce mariage, expliqué ce matin par Martin Bouygues, le laisse dans sa situation actuelle.

C’est peut-être ce qui explique sa décision, communiquée à ses clients par un nouveau mail, d’augmenter de 2€ le tarif de ses abonnements fixes/internet à partir du 1er mai 2016.

Une nouvelle augmentation qui attire les foudres de ses utilisateurs, qui ont pris à parti le SAV Numéricable sur Twitter pour se plaindre massivement de celle-ci. La réponse de l’opérateur reste toutefois toujours laconique : « L’augmentation est liée à l’enrichissement de nos offres et au développement du réseau et de la qualité de nos services ».

Un tel changement, qui entraîne légalement la possibilité pour ses clients de résilier sans frais, semble donc être un pari risqué pour SFR Numéricable qui perdait déjà 1,2 million de clients sur l’année 2015 et enregistrait une forte dette.

Pourtant, l’opérateur continue bille en tête sur sa lancée, et commence une campagne mettant en avant sa fibre en provocation directe avec le ministère qui par un arrêté a pourtant forcé la transparence entre fibre optique FTTH, qui relie le client directement à son domicile (utilisée par Orange et Free par exemple), et FTTB, s’arrêtant au pied de l’immeuble.

Espérons donc que celui-ci saura remonter la pente glissante qu’il semble être en train d’arpenter, pour que la concurrence puisse renaître de plus belle sur notre marché à 4 opérateurs.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !