SFR : Michel Combes explique le changement de nom pour Altice

Date de dernière mise à jour : le 23 mai 2017 à 17 h 05 min

SFR a enfin annoncé officiellement aujourd’hui que la marque changeait de nom pour adopter Altice. Du même temps, Michel Combes, directeur général d’Altice, explique désormais pourquoi ce changement. Si les plus caustiques diront “pour cacher la misère”, la réalité est toute autre : ce nouveau nom englobe les nouvelles ambitions du groupe.

Michel Combes Altice

La France a l’avantage de posséder un marché à 4 acteurs : Orange, Bouygues Telecom, SFR et Free. En 2016, il y eut une petite chance qu’Orange absorbe Bouygues suite aux mauvais résultats de ce dernier, mais ce mariage a finalement échoué.

Et pour le mieux, puisque Bouygues Telecom a bien vite remonté la pente… contrairement à SFR qui enchaîne les bévues. Aujourd’hui, l’opérateur a annoncé son changement de nom pour Altice, prévu pour fin juin 2018.

Michel Combes explique les raisons de ce changement

Michel Combes, le directeur général d’Altice, est revenu sur ce grand changement pour en expliquer les raisons. En préambule, il fait un rappel sur l’origine du nom SFR :

SFR, cela veut dire Société française du radiotéléphone. Or, nous sommes bien plus que cela, avec des actifs dans le fixe et dans les médias“.

Cela fait référence aux ambitions de Patrick Drahi, qui avec sa société Altice a racheté Numéricable, Noos, et plus récemment SFR. C’est d’ailleurs ce dernier rachat qui aura eu du mal à passer et aura commencé le mauvais cycle dans lequel se retrouve aujourd’hui l’opérateur. Mais ce n’est pas tout :

Nous avons aussi acquis des médias, avec Libération, L’Express, NextRadioTV, regroupés au sein d’Altice Media et détenus par SFR“.

C’est cette pluralité qui aura donc poussé le changement de nom :

Nous abandonnons SFR, car nous changeons de dimension. Altice ne pourra plus être considérée comme une holding purement financière, c’est un groupe industriel avec des actifs dans les télécoms, les médias et la publicité, les trois piliers de notre développement“.

En somme, changement d’ambition pour SFR qui tient à rappeler qu’il est “le seul acteur de notre secteur à être à la fois présent en Europe et aux États-Unis“. En espérant qu’il n’oubliera pas toutefois de se tourner vers ses clients se plaignant plus que jamais de son service.

Réagissez à cet article !
  • Kris Rage

    on était mauvaise langue. Le voilà le nouveau logo tout beau tout chaud. Dire que ça a dû leur couter 40000 euros, pour une boucle. La prochaine fois je veux bien le faire votre logo pour moitié prix (je fais un triangle multicolore epicétou).

  • Alain Squirrel

    Je veux bien imaginer qu’il fallait changer de nom, mais pas pour altice, c’est tellement peu sexy, évocateur…bref c’est nul.

  • joe2x

    “le seul acteur de notre secteur à être à la fois présent en Europe et aux États-Unis“
    ==> c’est à dire, je croyais que Orange était très bien placé sur le marché télécom au niveau mondial. Orange n’est certe pas présent aux US, mais il est présent dans bien dans des endroits ou SFR ne l’est pas.
    Je pense qu’il faudrait P. Drahi évite d’avoir la grosse tête

  • Jems Gaelle

    Plus jamais SFR, plus jamais Altice non plus.

  • alcarin

    Altice, le nom qui rappelle Patrick Drahi. Je doute que ce nom soit aussi sain que celui d’SFR.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
a724acae6d4e9d8f7d337c7dcfeb7afdQQ