SFR : Les clients n’ont pas résisté aux offres à prix cassés, le système informatique non plus

Date de dernière mise à jour : le 31 mars 2016 à 16 h 38 min

Les offres promotionnelles de fin d’année chez un opérateur sont légion. SFR n’a pas échappé à la règle avec ses offres RED, il en a récolté les fruits mais en a aussi payé le prix auprès de ses serveurs informatiques. Explications.

Ce bug a touché principalement le serveur de la portabilité, qui fut surchargé assez rapidement. Rappelons que la portabilité permet de changer d’opérateur tout en conservant son numéro de téléphone. Cette opération prend une heure en temps normal.

Cette procédure a pris plusieurs jours cette fois et plusieurs clients se sont donc retrouvés sans ligne téléphonique entre le 22 et le 28 décembre dernier, au beau milieu des fêtes de fin d’année.

L’opérateur explique ainsi qu’il y a eu « surchauffe » et qu’ils avaient dû faire « face à des volumes beaucoup plus importants que prévu », il s’est vu d’ailleurs réprimander par l’ARCEP, qui veille au bon déroulement de ce procédé.

Néanmoins l’opérateur, avec ses offres, enraye l’exode de ses clients, qui l’avaient quitté, pour près d’un million d’entre eux, en raison de sa mauvaise qualité de réseau. Cela permet à SFR d’assurer un solde de ventes positif pour cette année 2015 et de sauver cet exercice pour le moins terne. Chez nos confrères des Echos, un observateur fait part de ses impressions :

L’an dernier, SFR a été surnommé “O-”, pour “donneur universel” de clients à ses concurrents, tant il en a perdu. Aujourd’hui, il essaie d’inverser la tendance pour devenir receveur universel !

Ce type de clients, inlassablement à la recherche de promotions, n’est néanmoins pas ce que recherche l’opérateur pour subsister durablement. D’une part parce qu’ils sont très volatiles, d’autre part parce que ces promotions ne vont pas permettre à l’opérateur d’engranger beaucoup d’argent.

Bien qu’ils signalent qu’ils ont enregistré « de très bonnes ventes » que ce soit pour leur filiale low-cost RED ou bien « premium » avec SFR, cette situation ne pourra pas leur permettre de leur assurer une situation pérenne durant toute l’année 2016. L’opérateur, à la traîne en terme de 4G face à ses concurrents, aura fort à faire.

Globalement, l’opérateur essaie de maintenir ces prix pour garder cette image « premium » qu’il se donne depuis son rachat par Altice. Le mobile étant censé attirer des clients pour l’offre fixe.

Néanmoins, SFR se relance, le plus dur reste à venir désormais en essayant de conserver cette lancée le plus longtemps possible. Le futur patron de SFR, Michel Paulin se chargera de mener à bien cet objectif.

Via

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • lobo33

    Ce problème s’était déjà produit après l’achat de SFR par Numericable conduisant à l’abandon du réseau Bouygues pour le réseau SFR. Je suis resté 1 semaine sans téléphone. À moins de fournir des services et une qualité au top, je ne suis pas près de revenir chez SFR, bien que je sois chez Numericable en FTTLA 100 Mb/s pour le domicile.

  • Max de Méritens

    Rien à voir avec l’article mais pour chipoter, les donneurs universels ce sont les « O- » et pas les « O+ » .

  • Adodan

    1 million de clients cartes prépayées qui sont parti pour free à 2 euros … bon vent !

    • joe2x

      ils s’en foutent un peu, c’est pas cela qui rapport, c’est au moins des personnes qui dépensent 20€.
      Le principal, ce n’est pas avoir un max de client mais un minimum de revenu. Le cas le plus extrème, Apple qui ne cherche pas le plus de clients possible mais qui arrive à bien s’en sortir.

      • YoanJ

        Beh 1M€ par 2 ca fait toujours 20M€ en moins par mois. Et encore ca c’est si ils achetaient des cartes prepayé 2€ mais on y croit pas trop.

        Quand a Apple, beh quand meme il cherche a avoir le plus de client possible… Je sais pas d’ou tu tire ca? Mais l’etalement de leurs gammes, 6S, 6S+, 5Se (supposé), Ipad, Ipad Air tout ca c’est des produits grand publique et c’est souvent ce qui pousse Mme Michu vers un iphone, le vendeur te le conseille direct et en plus il te dis que c’est plus simple qu’Android (ce qui est loin d’etre toujours faux par ailleurs.)

  • Slaughter

    L’an dernier, SFR a été surnommé “O+”, pour “donneur universel”.
    C’est O-, le donneur universel.

    • Antoine

      Je te remercie, c’est corrigé ! (La citation était de base comme ça, je précise :o )

  • Math Picpic

    tu es receveur universel.

  • Math Picpic

    comment SFR peut-il encore récupérer des clients? C’est comme acheter une voiture et au lieu de mettre de l’essence à l’intérieur on met de l’huile de friteuse usagée. SFR Savoir Fuire Rapidement

  • fred

    Ah? même leur système informatique est pourri ?

  • Thenices

    Je suis O+ aussi, tu peux recevoir de n’importe qui et ne donner qu’au personnes avec un groupe sainguin positif (+).

  • victus

    SFR est nul ils ont pas une politique attractive et un réseau béton. Partir en vacances avec un mobile SFR peut te mettre en danger lol

  • Max de Méritens

    Tu es receveur universel maisn comme tu as l’antigène + tu ne peux donner qu’aux a+ B+ ab+ et o+ Pas aux –

  • R.G. Etienne

    Le souci chez SFR, ce ne sont ni les prix, ni son retard sur la 4G : c’est son service client absolument désastreux depuis quelques années !