SFR a perdu 3 millions d’abonnés depuis 2012, Free et Bouygues les ont récupérés

SFR est le seul grand opérateur français à avoir perdu des abonnés dans le fixe et le mobile cumulés depuis l’arrivée de Free sur le marché en 2012. Le FAI détenu par Altice a vu son volume de clients et ses parts de marchés s’effondrer année après année, dont le principal bénéficiaire a été l’opérateur de Xavier Neil. Mais après une période très compliquée, le début d’année 2018 semble sourire à SFR. A voir si l’embellie se confirme.

sfr boutique
Crédit : SFR

SFR est le seul des quatre opérateurs majeurs en France à avoir perdu des abonnés sur le cumul fixe + mobile depuis que Free est arrivé sur le marché des télécoms en 2012. C’est ce qu’on constate sur un tableau récapitulatif de La Fibre.info. Avec 28,65 millions de clients, le FAI possédait 31,3% des parts de marché en 2012. Début 2018, il ne comptait plus que 25,9 millions d’abonnés, pour seulement 23,8% de parts de marché. Une dégringolade. SFR a perdu 171 000 abonnés sur le fixe en 2017.

SFR a perdu des millions de clients, Free en a profité

Il y a tout de même un motif d’espoir pour SFR. Après une chute continue des abonnements de 2013 à 2017, avec comme point d’orgue le plongeon de l’action de la maison-mère Altice en novembre 2017, une politique d’investissements massifs dans les contenus à l’efficacité contestée et l’échec cuisant du plan visant à fibrer seul toute la France, le FAI connaît un petit sursaut en 2018. Il a enfin inverser la tendance et regagnée quelques centaines de milliers de clients. Sa part de marché progresse de 0,1 point. Mais il faudra confirmer pour le reste de l’année désormais.

Tout au long de ces années, le principal bénéficiaire de l’exode des clients SFR a profité à Free. De 2012 à 2018, le FAI a quasiment doublé son nombre de clients. Durant la même période, sa part de marché est passé de 11,5% à 18,7%, dépassant Bouygues Telecom depuis 2013. Hammett, l’auteur du tableau ci-dessous, précise qu’il a compilé les chiffres officiels communiqués par les opérateurs, notamment par le biais des rapports trimestriels.

operateurs parts marché

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Après SFR, Free attaque Orange et ses smartphones subventionnés

Free a décidé d’attaquer Orange et ses offres avec smartphone subventionné en justice. Des années après avoir assigné SFR, l’opérateur de Xavier Niel continue son combat contre le système de subvention des smartphones en s’attaquant à un autre rival. Malgré…