SFR : comment l’opérateur va faire perdre 350 millions d’euros à l’Etat par an

Alors qu’il annonçait des résultats en baisse pour le premier trimestre 2016, SFR a semble-t-il trouvé le moyen de faire quelques économies. L’opérateur au carré rouge va économiser 250 à 350 millions d’euros grâce à une TVA réduite en intégrant la presse dans les forfaits de ses clients. Autant d’argent qui échappe à l’Etat.

Depuis quelques semaines, SFR propose a ses abonnés fixe et mobile une nouvelle application baptisée SFR Presse. Cette application permet aux clients de l’opérateur de lire des journaux rachetés par le groupe SFR-Numericable. Parmi eux, on compte Libération, L’Express, L’Etudiant ou Point de vue.

En intégrant ses services de presse, SFR enchérit non seulement son offre mais il réussit par la même occasion une belle opération comptable puisqu’il va économiser jusqu’à 350 millions d’euros par an. En effet, le taux de TVA sur la presse est réduit : 2,1% contre 20%. Mais comment cela est-il possible ?

Rien ne change pour le client.

Pour le client, SFR Presse est totalement gratuit et est directement intégré dans les offres de 18 millions de clients mobile et fixe. Mais normalement, le service coûte 19,99 euros. SFR a donc choisi de compenser le prix de cette option par la réduction du prix des forfaits. C’est invisible pour le client et cela permet à l’opérateur de faire des économies.

Car selon les calculs de nos confrères d’Europe 1 qui ont consulté les nouvelles factures de SFR, la différence des montants de TVA facturés entre une facture avec l’offre SFR Presse et celles sans l’offre est plus qu’intéressante pour l’opérateur.

En effet, avec l’offre SFR Presse, le montant de la TVA payée par les abonnés a baissé de 1,16 à 1,60 euro par facture. Si cela n’a pas l’air énorme à première vue, il faut rapporter cette baisse aux 18 millions de clients. Ainsi, Europe 1 a calculé que SFR allait économiser 250 à 350 millions d’euros par an.

Mais pour l’Etat oui

Si pour les clients rien ne change, ce n’est pas le cas pour l’Etat qui va perdre jusqu’à 350 millions d’euros par an. Si cela ne représente que 0,15% de ses recettes, cela équivaut à la moitié du budget annuel de Radio France par exemple.

Ce petit montage financier peut faire penser à de l’optimisation fiscale. D’ailleurs le ministère des Finances jugera de la légalité de l’opération assez rapidement. Pour SFR, rien d’illégal là dedans. Il explique qu’il ne fait qu’appliquer la loi. Comme il offre de nouveaux services et que ces services sont soumis à un taux de TVA bien précis, il suit tout simplement les règles.

Le client paye pour un abonnement télécom

Le hic, c’est que sur un forfait à 25 euros par exemple, SFR offre donc 20 euros sur le forfait mobile puisqu’il prend en chager les 20 euros d’abonnement à SFR Presse. Or, un client paye un abonnement 25 euros par mois pour les services télécoms proposés par l’opérateur : appels, SMS, MMS et data. Les autres services sont des options. En théorie ils ne peuvent pas représenter la plus grande partie de l’abonnement.

Pour schématiser, c’est comme si un abonné SFR payait (pour un forfait à 25 euros par mois) 20 euros pour son option SFR Presse, et 5 euros pour les services télécoms. C’est sur ce point que SFR pourrait bien être taquiné par les autorités.

Quoi qu’il en soit, pour le moment, SFR a réussi à trouver une jolie parade pour faire quelques petites économies. Si la méthode semble être à la limite de la légalité, on peut tout de même reconnaître que c’est assez malin. Et c’est plutôt une bonne nouvelle pour l’opérateur au carré rouge qui vient d’annoncer des résultats en forte baisse.

   Suivez nous sur Facebook   


  • Mots-clés

Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Franck

    Radio France coûte 700 milions d’euros par an ?
    C’est une blague ?

    • iAndroid

      Radio France, ce sont des fonctionnaires, des stations locales, des radios nationales et internationales : FIP, le Mouv, France culture, France info… des infrastructures. Au final ça représente un budget important et 700 millions d’euros ne me paraissent pas énorme.

    • Martin

      Wikipédia affiche un CA de 640 millions en 2013 .comme c’est une SA à fonds publics, elle doit faire très peu de bénéfice voir aucun. Et en 3 ans, atteindre les 700 millions ne me semblent pas improbable.

      Contrairement à de plus ne plus de métiers d’aujourd’hui, la radio nécessite beaucoup de main d’oeuvre, et ça …. ça coûte cher !

  • Zepto

    ARRÊTEZ DE DIRE QUE SFR PRESSE EST GRATUIT POUR LES ABONNÉS C’EST FAUX!SA COÛTE 1€ A L’ABONNÉS !!!

    • Man

      ???? sur ma facture 19,99 et remboursé 5 + 5,99 + 9 ce qui fait 19,99, donc ça ne coute rien à l’abonné^^

      • Zepto

        Regarde la tva a 2.10%,celle la tu la donne a François,depuis le 1 janvier ma facture a augmenté de 5€.

        • alfred

          pas la peine de gueuler comme un taré, tu peux changer d’opérateur. Franchement tout ça pour 1€ / mois, qu’est ce qu’il ne faut pas lire !

  • Kokyn

    Ce n’est pas SFR qui est à blâmer mais l’État qui permet ce genre de choses.
    SFR se bat avec les outils à sa disposition et au moins ils ont le mérite de révéler des « failles » législatives présentes au sein de notre système.

    • Martin

      SFR se bat peut-être ..mais SFR s’en bat pas mal de ses clients, sinon ils auraient un bien meilleur SAV ! Et ils ne seraient pas dans cette situation.

      • Kokyn

        Oui c’est certain mais la n’est pas le sujet.

  • itachi

    L’état a condamné mediapart parce qu’ils appliquaient la TVA réduite au lieu du taux max, donc dans ce cas SFR sera aussi en justice.

    • emmanuel milcent

      Parce que Mediapart est de la presse numérique, hors le taux de TVA réduit est uniquement pour la presse  » papier « 

      • Alfred

        Or pas hors …. Zzzz

        • emmanuel milcent

          Exact, je corrige… Merci. Saloperie de correcteur orthographique, je ne sais pas ce qui lui a pris :(

      • itachi

        Mais la on parle bien de diffusion sur du numérique, donc pourquoi ça ne serait pas le cas.

  • itachi

    Dire que c’est offert me fait bien rire quand on voit les augmentations d’abonnements qu’ils ont faites.

  • Provoc

    N’importe quoi!
    Vous devriez avec Europe1 revoir vos cours d’économies.
    Que l’état perde jusqu’à 350 millions, OK.
    SFR ne fessant que ce servir d’une des nombreuses niches fiscales dont bénéficie la presse.
    Mais il va falloir m’expliquer en quoi SFR  » économise » cette somme.
    Je rappelle juste que tout entreprise (sauf certains professionnels de santé), collecter la TVA sur leurs ventes ou prestations imposables. Mais que cette TVA est intégralement reversée à l’état après déduction de la TVA payée sur les achats du professionnelle et réalisés dans le cadre de son activité.
    En clair, que la TVA soit à 2.1% ou 20%, c’est sur le hors-taxe que le chiffre d’affaires du professionnel est calculé. Et sur ce même hT que d’éventuels bénéfices sont retirés…

    • Antonio

      Vous en dites des âneries surtout lorsque vous vous autoproclamer être à la hauteur du savoir économique professionnel. Car au final ce que vous n’avez pas compris c’est que le tarif TTC facturé, lui, il n’a pas changé. Donc 20% et 2,5% de TVA change le HT et du coup une économie pour SFR.
      Retourne dans ta grotte

      • Provoc

        Tient encore un qui n’a pas inventé le fil à découper le beurre :-))
        Il ne vous a pas échappé que pour pouvoir profiter de cette niche fiscale, SFR a RAJOUTÉ « l’abonnement à SFR Presse ».
        Que connaissez-vous de ce service?! Son prix de revient? Son cout d’exploitation? Le personnel associé? La logistique liée à ce service. La réponse est simple RIEN!.
        Donc avant de déterminer que SFR engrange 300 millions de plus valut, encore faut-il connaitre la marge qu’ils se font sur ce service!
        Vu votre perspicacité, il ne vous a pas échappé que ce service anciennement facturé 19,99 euros/mois n’a fait baisser que de 0.44€ la TVA de la facture globale.
        Donc mise à par en supposant que ce service ne coute rien à l’opérateur ET qu’il ne reverse aucun droit à la presse (Libération, L’Express, L’étudiant, Point de vue, etc.) ce qui évidement est faux, vous pourrez affirmer, que c’est tous bénéfice pour SFR, puisque son chiffre d’affaires hT à augmenté, toute en maintenant identique ses frais de fonctionnement…

        La prochaine fois, que vous voudrez prendre quelqu’un de haut, commencez par vous demander, si vous maitrisez le sujet!
        Ce qui est sûr, ce que vous, vous auriez mieux fait d’y rester, dans votre grotte!

        • Antonio

          Non mais juste fermes la ! On a compris que tu bosse chez SFR. Sauf que le sujet ici nest pas la marge qu’ils se font sur ce service, c’est le fait de faire passer ca comme 19€ de service dans un forfait à 20€ (et donc faire croire aux gens que le forfait mobile vaut 1€) juste pour éviter de payer 350m€ de taxes à l’état. Un point c’est tout.
          Donc tout ton blabla justificateur à deux balles tu peux te le remballer.

          • Provoc

            OK, c’est bien ce que je pensais, tu as un le QI d’une huitre.
            Tu viens de passer pour un c*n avec ton argument sur le HT, pour justifier « que SFR fait des économies », du coup on parle plus de marge (donc d’économie), mais on revient sur une arnaque à la TVA. Donc, sur ce que je disais sur mon premier poste. Magistral, je suis tombé sur un champion du monde. Tu dois souvent être invité le mercredi soir, non? :-))
            Tiens, autre détail, qui démontre « le niveau du mec », par ce que je ne dis pas de mal, c’est que j’y ai un intérêt, comme y travail, par exemple.
            Encore loupé, comme déjà dit, j’ai un forfait à 19.90€ chez free.
            Mais ce n’est pas par ce qu’on n’est pas pour quelques choses qu’on peut en dire n’importe quoi!
            Mais vu le niveau primitif de tes interventions, c’est un paramètre qui doit totalement t’échapper…

          • antonio

            tu es un cas grave pour la communauté française car non seulement tu dis n’importe quoi et tu n’y comprends rien, mais en plus tu es persuadé d’être juste. Le TTC de leur offre ne bouge pas. Donc entre une TVA de 20% et une TVA à 2,5%, le HT change. Donc leur marge va augmenter. Sauf que lorsque les CAC vont débarquer pour comprendre d’où provient ce bon d’OCF, ils vont répondre: On payait Xm€ de TVA, et aujourd’hui on ne paye plus que X – 350m€. Donc on justifie notre croissance d’OCF (peu importe le montant) par une économie sur les taxes. Si tu veux des cours d’économie, je peux t’en fournir, car avec ton niveau tu n’auras jamais ton diplôme.
            Mais vu que tu vas pas te calmer et encore faire une dissertation pour justifier tes conneries, je vais faire le calcul pour toi. Supposons le forfait est à 20€ TTC.
            Auparavant, le HT était de 20/1,2 = 16,7€ HT, donc par abonné je payais 3,3€ de taxes.
            maintenant, le HT est de 20/1,021 = 19,6€ HT, donc mnt je paye 0,4€ de taxes.
            j’ai fait une économie d’environ 3€ de taxes. Et on parle bien d’une économie.
            Point final sujet clos. Écoute ce que te dit un financier dans une boite de télécom et arrête de te ridiculiser.

        • Patrick Testanière

          Un truc simple : l’état va toucher 300M€ de moins MAIS l’abonné va payer la même chose. Ces 300M€ vont bien quelque part, non ? Donc, il ne s’agit pas d’une économie pour SFR mais bien d’un gain supplémentaire pour SFR puisque pas à l’avantage de l’abonné.