SFR et Bouygues Telecom prêts à partager leurs réseaux

Maj. le 23 mars 2015 à 9 h 09 min

Dans les clous depuis plusieurs mois, la mutualisation des réseaux SFR et Bouygues Telecom devrait bien avoir lieu dans les prochains jours. Selon les informations des Echos, les conseils d’administration des deux opérateurs télécoms vont se réunir ce vendredi 31 janvier 2014 pour finaliser le projet. Si un accord définitif est trouvé, ils pourront alors commencer à démonter des antennes pour construire un réseau unique.

Prévue depuis juillet et sensée aboutir fin 2013, la mutualisation a finalement pris du retard compte tenu de la complexité du projet, entre problèmes techniques et financiers. L’accord, auquel Free a un temps souhaité participer, permettra aux deux opérateurs de réaliser des économies non négligeables, a fortiori dans un secteur aussi concurrentiel que les télécoms où la guerre des prix fait rage.

bouygues SFR

Une plus large couverture du territoire

Afin de mettre en place leur partenariat, SFR et Bouygues Telecom vont créer une structure légère sous forme de coentreprise, qui leur permettra d’exploiter en commun une partie de leurs antennes. Une mutualisation qui offrira la possibilité aux deux opérateurs de couvrir une plus large partie du territoire français, mais qui n’inclura pas le coeur des grandes villes.

L’accord prévoit donc des travaux d’installation de nouvelles infrastructures et la rationalisation d’anciens équipements pour lesquels SFR et Bouygues Telecom vont lancer plusieurs appels d’offres. Toujours selon le quotidien économique, le fournisseur Huawei serait le mieux placé. L’entreprise chinoise, qui équipe déjà les deux opérateurs dans le Sud-Ouest, présente l’avantage d’installer des matériels dits « tout-en-un » proposants de la 2G, 3G et 4G simultanément.

Reste néanmoins à savoir si l’appel au « patriotisme économique », lancé par Arnaud Montebourg, Ministre du Redressement productif,  aura une quelconque influence sur leur décision de privilégier ou non l’entreprise française Alcatel-Lucent, qui ne fournit actuellement que le réseau Orange.

Via

Réagissez à cet article !
  • lolito

    de toute facon sa ne sera pas pour la semaine prochaine lol ….

    Si on a un meilleur réseau 4G plus vite sa vaut le coup ^^

  • Florian Alonso

    SFR aura donc la couverture 4G de Bouygues ?

    • lolito

      peut etre ^^ mais il est dit que cela ne concerne pas les grandes villes donc … mais plutôt des mises en place d’antenne commune sur le reste du territoire.

      • Florian Alonso

        oui mais pas grave parce que les grande villes sont pratiquement toutes déjà en 4G ^^
        donc tant mieux pour les petites ou moyenne ville sa va faire avancer la 4G j’espère
        je suis couvert par Orange et Bouygues depuis cet été mais toujours pas par SFR, et deviné chez qui je suis :p ^^

    • Nico

      Normalement non, car dans l’accord de mutualisation, chacun garde ses fréquences. SFR possède les fréquences 800 mhz et 2600 mhz. Bouygues c’est 800/1800/et 2600 mhz. Or la majorité des antennes 4G Bouygues sont en 1800 mhz, Fréquence que SFR n’a pas investit.

      • Florian Alonso

        Ha oui bien vu pour le 1800
        Mais pour le 800 et le 2600 la mutualisation. Pourra ce faire quand même non ?

        • Nico

          ah oui, pour le 800 et 2600 ça se ferra sans soucis. Après quand le 800 sera bien développé (priorité de SFR, même en ville) le taux de couverture sera vite rattrapé :) mais bon, si la 3G pouvait être potable avant (même si j’ai une amélioration dans mon secteur), ça serais pas mal.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Free Mobile autorisé à continuer l’itinérance Orange

Le Conseil d’Etat a rejeté deux recours visant à remettre en question les décisions de l’Arcep concernant les accords d’itinérance et de mutualisation entre opérateurs. Un soulagement pour Free, autorisé à poursuivre l’exploitation du réseau Orange.

Plan très haut débit : le gouvernement vous offre 150€ pour vous payer la 4G fixe

Ce jeudi, le Premier Ministre Edouard Philippe a présenté le plan du gouvernement pour garantir l’accès au haut débit pour tous dès 2020. Afin d’aider les personnes qui n’ont pas accès à la fibre optique, le gouvernement va débloquer 100 millions d’euros. Comment cette aide va-t-elle fonctionner ? En fonctions de quels critères ? Serez-vous éligible ?