SFR : encore une avalanche de plaintes pour frais de résiliation abusifs

Date de dernière mise à jour : le 31 mars 2016 à 17 h 19 min

SFR ne s’en sort plus avec les plaintes de ses clients. L’entreprise est dans le viseur de la DGCCRF après qu’un sénateur l’ait alertée sur les pratiques douteuses de l’opérateur au carré rouge. Une avalanche de plaintes ont été signalées pour facturation de frais de résiliation abusifs.

C’est sur le blog SOS Conso de Le Monde que ces pratiques sont dénoncées. Le blog signale que le sénateur Robert Navarro vient d’alerter la DGCCRF « sur les remontées significatives de citoyens » qui se plaignent des difficultés rencontrées pour résilier leur abonnement à une box SFR.

Tous ceux qui m’ont contacté ont fait état de la même mésaventure : alors qu’ils ont restitué l’ensemble du matériel – décodeur numérique, routeur, box fibre, etc -, SFR-Numericable leur facture des frais de non-restitution du matériel. – Sénateur Robert Navarro dans une lettre adressée à Nathalie Homobono, directrice de la DGCCRF.

Le sénateur précise par ailleurs qu’il a pu voir les preuves d’envoi de ses concitoyens et que malgré leurs démarches il est très difficile de contacter l’opérateur pour obtenir un remboursement.

Plusieurs de ces citoyens ont montré le récépissé de La Poste faisant état d’un retour au poids conséquent (…) Malgré appels, emails et courrier recommandé, ils éprouvent les plus grandes difficultés à être remboursés par SFR-Numericable. – Robert Navarro, sénateur de l’Hérault –

Le sénateur poursuit et manifeste son scepticisme quant à une possible responsabilité des services postaux. Pour lui, la récurrence du problème ne peut pas être due à une multitude d’erreurs de La Poste. Il a en tout cas du mal à y croire.

c’est la première fois, en sept années de mandat, qu’un problème revient de façon aussi récurrente (…) Attaché au service public postal, j’imagine mal les facteurs de La Poste ouvrir systématiquement les colis à destination de SFR pour y prélever des disques durs et des décodeurs numériques. – Robert Navarro –

Robert Navarro est en colère et il l’affirme dans sa lettre. Pour certains citoyens ces frais de résiliation et la facturation du matériel peuvent représenter jusqu’à un demi mois de salaire, presque un an d’abonnement pour d’autres. Selon lui, seule la DGCCRF peut agir et contrôler SFR afin de savoir s’il ne s’agit que d’une erreur, d’une coïncidence ou d’une vraie volonté de la part de l’opérateur.

La DGCCRF doit pouvoir contrôler et vérifier s’il s’agit d’une simple coïncidence ou d’une volonté délibérée de la part de SFR-Numericable. La facturation de ce matériel représente jusqu’à un an d’abonnement. Pour les citoyens concernés, le montant équivaut parfois à un demi-mois de salaire, sans compter le temps perdu et les sommes dépensées à tenter d’obtenir gain de cause. – Robert Navarro –

Pour lui, le système est mal conçu. Il devrait être interdit aux opérateurs de prélever quoi que ce soit avant d’avoir pu vérifier la restitution du matériel. Aucun enquête n’est faite, si le matériel n’arrive pas alors c’est forcément le client qui est mis en cause et qui se fait prélever.

Et si le client se manifeste, il est baladé de services en services et ne peut jamais régler son litige. Pour le sénateur c’en est trop et il précise dans sa lettre qu’une loi devrait même être créée pour interdire ce genre de pratiques scandaleuses.

Il conviendrait d’interdire,  à l’occasion d’un prochain projet de loi relatif à la consommation,  les prélèvements non justifiés de ce type : l’entreprise devrait vérifier la non-restitution du matériel avant de faire un prélèvement (…) la loi devrait prévoir un mécanisme automatique de dédommagement des citoyens qui se font littéralement  »balader » de services en services, de numéros surtaxés en numéros surtaxés, pour faire valoir leurs droits. – Robert Navarro, sénateur de l’Hérault –

Espérons que sa parole soit entendue. En attendant, la DGCCRF a du pain sur la planche. Et encore une fois, toute cette affaire ne contribue pas à améliorer l’image de SFR, image déjà bien ternie ces derniers temps.

La rédaction vous conseille :

Via

   Suivez nous sur Facebook   


Vous aimerez peut être


Réagir à cet article

  • Timal973

    Une seule solution : ne pas aller chez sfr,fuyez cet opérateur comme la peste.

    • musuldroid

      Je vois bien une petite camera caché dans une boutique sfr: un fouteur de merde entre dans le magasin en criant fuyez, sfr c’est une grosse arnaque et de mauvaise qualité.
      Puis quelques complices (une dizaine) faisant mines de vouloir souscrire sortent en courant en faisant les offusqués…
      Sinon j’avoue que c’est galère la résiliation chez eux: je me suis fait rembourser la caution 2 mois apres la reception du materiel par sfr….

  • GoodFree!

    Mouahahah

  • Mid

    Tiens, mes parents ont été dans le même cas suite à un déménagement. La galère … Qu’est-ce que j’ai pu en chier pour tout résilier correctement, sans qu’ils continuent de prélever (résilié fin juillet, matériel rendu début août, et les prélèvements continuaient toujours jusqu’en octobre).

    Pour ma part, résolu en gueulant un bon coup au téléphone après avoir eu un responsable, mais surtout après avoir fait opposition sur leur prélèvement.

  • iAndroid

    Et là j’ai envie de dire : A QUOI SERVENT LES BOUTIQUES PHYSIQUES SFR ?
    Puisque les 3 opérateurs historiques ont des boutiques avec pignon sur rue, alors autant les utiliser pour la restitution du matériel avec contre inventaire en présence du personnel, ça éviterait toute ambiguïté.
    En attendant, quand il s’agit de restitution en « Relais colis », je pense que le mieux est d’être paranoïaque et de prendre des clichés datés et géolocalisés en présence du personnel, jusqu’à la fermeture du colis.

    • Mid

      Pour SFR, t’as raison, ils ne le font pas. Par contre, Orange récupère le matériel en boutique directement.

    • Homoursporc

      Ou simplement bloquer les prélèvements avant.

    • Karim Bentahar

      ça fait pas bien devant les clients. En effet, quand les clients rendent leurs box, ça veut dire qu’ils ne sont pas satisfaits par les services ou par le prix. Si en plus, ils font des scandales en boutique… Donc, ils préfèrent les points relais, la poste… Je fais partie de ces clients qui ont eu des frais de résiliation pour matériel non restitué (le décodeur visiblement). Ils m’ont même mis en préventel + contentieux. J’ai écrit à la DGCCRF, mais SFR ne répond pas.

  • pyc2025

    Tiens c’est rigolo. Il y a 8 ans déjà j’avais été prévenu des méthodes de sfr, et j’avais demandé à ma banque de ne plus accepter de prélèvements automatiques de leur part à la résiliation. J’avais bien fait, car ils ont essayé de me prélever le mois suivant comme si de rien n’était.

  • cyril Bourgeois

    Il y un autre opérateur FAI qui une utilise cette tentative d’escroquerie, j’en ai fait les frais, un conseil oubliez l’envoi par relais car le poids n’est pas renseigné, utilisez seulement l’envoi par recommandé avec AR car c’est le seul moyen d’avoir le poids du colis, et lors de l’emballage des box filmez et prenez une personne comme témoin.
    Paranoïaque moi non ?c’est juste qu’on m’a réclamez 800 euros pour du matériel bien envoyé avec preuve à l’appui
    Ah la mauvaise fois des FAI quand tu nous tiens…….

  • Quiki

    Je me souviens avoir pu éviter un problème un peu près semblable : j’avais résilié mon contrat avec engagement chez numéricable pour déménagement (vu que dans mon nouveau logement je n’avais pas d’accès à la fibre j’étais en droit de résilier sans frais). Faisant le tour des forum je m’aperçois que souvent Numéricable prélève des frais de résiliation alors qu’il n’y a pas lieu (et après tu passes ta vie au téléphone pour avoir gain de cause)… Alors du coup j’ai annulé le prélèvement automatique et j’ai plus jamais entendu parler d’eux (ils ont essayé de prélever plus de 400€ tout de même…)

    Alors astuce : avant de résilier, annulez le prélèvement automatique !!

    • Benjamin

      Bonjour ! Jolie astuce, comment mettre en place cela lorsqu’on ne veux plus qu’ils prélèvent ? On fait la manipulation auprès de notre banque ?

      • Homoursporc

        Oui, de mon point de vue c’est quasi obligatoire. Avec n’importe quel opérateur d’ailleurs, et n’importe quel truc par prélèvement automatique. Tu revoque leur mandat de prélèvement en même temps que tu resilie ton contrat, comme ça t’es pas emmerdé.

        • joe2x

          Ou sinon tu fais comme moi, tu payes tous les moins manuellement par carte bancaires sur leurs selfcare ou par chèque (si tu es courageux de poster à laposte)

          Cela me motive pas de me mettre en prévlèvement automatique tout cela. Cela peut être chiant mais j’ai toujours pensé que le prélèvement peu apporter son lot d’emmerde

  • Slaughter

    Exactement le même scénario pour la résiliation et restitution du modem l’année dernière. Facturation du matériel renvoyé du coup courrier avec AR et menace de plainte pour récupérer l’argent…

  • iAndroid

    D’une c’est nul, et de deux l’intro avec la kalash ça craint.

  • Vincent Vincentius

    Il y a 3 ans même problème avec numericable pour résiliation avec motif légitime malgré un LRAR et preuve du légitime ils m’ont facturés les frais sur l’année complète. Après un pétage de câble avec conseillère délocalisé … Lettre de mise en demeure au service consommateur avec copie de tout les documents. Malgré ça ils ont encore trouvé le moyen de me répondre qu’il n’avait pas eu les preuves mais bien la lettre de mise en demeure et résiliation . Pourtant agrafés et notifié par page. Il est magique le facteur :-D De la j’ai commencé à être harceler par une maison de contentieux. J’ai attendu quelques courrier et émail de leurs part pour en déposé un recours au tribunal de proximité. Une fois que numericable avait reçu la convocation ils ont directement annulé la facture. Mais je suis tout de même allez au tribunal afin d’obtenir les dommages et intérêts qui m’ont était accordés. 500 € alors que numericable me réclamé 180 €
    Donc maintenant chaque que j’ai un soucis même un e commerce je procède ainsi . Pour le e commerce C-Discount l’année dernière ;-)

  • Cyrilleandre Joch

    SFR est a fuir absolument. Les exemples se multiplient autour de moi de clients (ex clients maintenant) qui se font prélever des sommes exorbitantes via SFR qui est injoignable par tel (hors forfait bidons même sur des offres red soit disant illimitées, frais de résiliation…). Ce n’est pas une société qui vous respecte ou vous fait gagner du pouvoir d’achat, c’est une société qui ne cherche qu’à vous abuser et récupérer du fric à court terme contre toute logique commerciale car bonjour l’image. Cette boite va forcément couler avec de telles pratiques. En tout cas, moi, je n’y mettrai jamais le pieds… ou plutôt le RIB…

  • gib

    D’où l’interet de faire opposition juste après la résiliation !

    • cyril Bourgeois

      C’est pas opposition mais révocation qu’il faut faire
      L »oppostion permet pendant un temps de bloquer les prélèvements
      La révocation annule définitivement l’autorisation de prélèvement
      En fonction des banques, cela a un coût , a voir avec vos banques
      J’ai même vu des prélèvements représentés par ces escrocs alors qu’il y avait une révocation, dans ce cas contactez la banque pour demander le remboursement( la banque a l’obligation légale de rembourser dans les 2 mois qui suive la première présentation du prélèvement)

  • kenny33

    J’ai eu le cas avec ma grand mère, manque de pot dans mon courrier de résiliation j’avais précisé que je leur retirait l’autorisation de prélevement (oui on est pas obligé de le mettre en opposition a la banque) du coup vous pouvez rejeter le prelevement gratuitement après (et ce jusqu’a 13 mois apres ça laisse le temps), et en prime porter plainte pour extorsion et récupérer une petite indemnisation qui va bien…

    • bouboul

      rejeter le prélèvement durant 13mois c’est une pure arnaque de ta banque qui souvent te fait payer le service pour gagner de l’argent. Tu es dans ton droit de révoquer les prélèvements que tu souhaites et gratuitement c’est toi qui gèrent ta trésorerie donc ton argent et pas un tiers c’est à dire ta banque.Si ton banquier refuse fuit là ailleurs c gratuit.

      • cyril Bourgeois

        La révocation n’est pas gratuite en générale (ca dépends des banques) mais ce prix est dérisoire par rapport aux emmerdes qu’on pourrait avoir à face à ces escrocs de FAI

      • kenny33

        euh je viesn de te dire que c’etait gratuit :p révoquer c’est pas un problème opposer ça peu être payant, ils jouent la dessus, qu en a posteriori il suffit de fournir une copie du recommandé de résiliation du prélevement.

  • Pascontent

    Je me suis fais arnaquer j’attends mon remboursement soit 200euros sans compter mes courriers en LRAR

  • Karim Bentahar

    ouh cella là, je la connaissais pas. Merci pour ce partage :)