SFR attaque Orange sur la fibre, perd le procès, et doit lui verser 300 000€

Décidément, la situation est plus que morose pour la marque au carré rouge, SFR. Rien ne va plus pour l’opérateur de téléphonie mobile membre du groupe Altice, en bataille judiciaire contre Orange depuis 2010. La raison ? L’accusation par SFR de tentative de freinage de la croissance en terme de déploiement du très haut débit par son concurrent. Manque de chance, le tribunal a rendu son verdict et il ne lui est pas du tout favorable.

justice condamne SFR face à orange

Les bras de fer opposant les opérateurs de téléphonie mobile ne datent pas de maintenant. Ils se comptent par centaines, certains ayant même débuté il y a plusieurs années de cela et dont les verdicts ne sont toujours pas connus.

L’un d’entre eux fait cependant exception à la règle. Il s’agit de l’affaire opposant celui qui a changé de nom et est devenu Altice, à savoir SFR, et le géant Orange. En litige depuis 2010, tous deux se tiraient dans les pattes pour une affaire liée au déploiement de la fibre optique sur le territoire. Aujourd’hui, les juges ont rendu leur verdict !

SFR doit verser 300 000€ de frais de procédure à Orange

Avec plus de 50% des litiges à son actif, SFR vient aujourd’hui rajouter une défaite supplémentaire à son palmarès. L’opérateur, qui avait accusé Orange de freiner le déploiement de ses infrastructures de très haut débit (fibre optique) sur le territoire hexagonal, vient de perdre une bataille longue de près de 7 ans.

Comme le rapportent nos confrères de La Tribune, Numericable-SFR est passé à côté d’une affaire judiciaire qui aurait pu lui rapporter gros. Le groupe, qui demandait l’équivalent de 3,5 milliards d’euros de dommages et intérêts à Orange, ne les percevra finalement pas à la suite d’une décision prise par la Cour d’appel de Paris, en charge du dossier.

Clou du spectacle, l’opérateur de Patrick Drahi sera même contraint de mettre la main au portefeuille puisqu’il devra verser à son rival la somme de 300 000€, liés à des remboursements de frais de procédure. Énorme coup dur donc pour SFR, qui récemment, annonçait vouloir détruire 3300 emplois dès début juillet. C’est pour dire à quel point les événements actuels ne sont en aucun cas favorables à Patrick Drahi et ses équipes.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
SFR : couverture, forfaits, comment résilier, tout savoir

SFR est l’un des principaux opérateurs de téléphonie mobile en France, filiale d’Altice depuis son rachat en 2014. L’opérateur propose l’une des meilleure couverture 4G du marché, et propose des forfaits attractifs. En particulier via l’opérateur virtuel Red by SFR….