SFR (Altice) vend une partie de ses pylônes en France et au Portugal pour 2,5 milliards d’euros

SFR (Altice) a annoncé la vente d’une partie de ses pylônes en France et au Portugal pour 2,5 milliards d’euros. Bien décidé à éponger son impressionnante dette de 50 milliards d’euros, la firme a mis sur pied deux entreprises de gestion des pylônes des antennes-relais en partenariat avec plusieurs fonds d’investissement. 

sfr pylones

SFR (Altice) vient de dévoiler la création de SFR TowerCo en France, et de Towers of Portugal, au Portugal. Pour réussir à mettre en place ces deux structures, Altice s’est associé avec plusieurs fonds d’investissements : KKR, le puissant fonds d’investissement de Xavier Niel, le créateur de Free, Morgan Stanley et Infrastructures Partners, un fond d’investissement américain, et le fonds sud-africain Horizon Equity Partners.

SFR (Altice) vend des pylônes en France et au Portugal pour éponger sa dette !

Altice France conservera 50,1% de l’entreprise de gestion de pylônes mise en place en France. Le reste appartient par le fonds KKR. Le deal prévoit aussi la cession de 10 200 antennes appartenant à SFR. Au total, SFR TowerCo regroupera 10,198 sites valorisés à 3,6 milliards d’euros. Le contrat signé entre SFR et  SFR TowerCo est valable pour une période de 20 années. Grâce à ce partenariat, SFR parvient à réduire une partie de sa dette tout en restant en partie propriétaire de ses pylônes.

Au Portugal, SFR (Altice) ne détiendra que 25% de Towers of Portugal. Les 75% restants sont détenus par Morgan Stanley et Horizon Equity Partners. L’accord prévoit la cession de 2961 antennes à l’opérateur PT Portugal. Ces deux nouvelles entreprises fourniront des antennes aux opérateurs qui en font la demande. De même, les deux structures vont développer de nouveaux sites, notamment dans les zones les plus denses.

« Nous allons créer une entreprise leader des tours télécoms en Europe, et elle sera la n ° 1 en France » a promis Patrick Drahi,fondateur et dirigeant d’Altice, qui se dit « enthousiaste à l’idée de créer de nouveaux partenariats en France et au Portugal ». 

Altice ne s’en cache pas : cette transaction, qui sera effective d’ici la fin de l’année 2018, a pour but de renflouer les caisses. « Les deux transactions devraient générer des rentrées significatives pour Altice Europe » a promis l’entreprise dans un communiqué de presse.

Altice a aussi promis de générer « 250 millions d’euros additionnels pour SFR dans les quatre prochaines années » grâce à un accord pour la construction de 1200 nouveaux sites. Aux dernières nouvelles, la dette de SFR (Altice) est estimée à 50 milliards de dollars.

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
SFR va augmenter le prix de ses abonnements en 2019

SFR risque d’augmenter le prix de ses abonnements dans les mois à venir. Selon Alain Weill, PDG de l’opérateur au carré rouge, SFR pense revoir ses tarifs à la hausse afin d’investir davantage d’argent dans son réseau 4G et dans…