SFR : un abonné entame une grève de la faim dans l’attente d’une réponse

Maj. le 11 octobre 2017 à 23 h 07 min

En règle générale, les réactions des abonnés face au manque de réactivité de leur opérateur se limitent à quelques commentaires postés sur divers forum de la toile et, éventuellement, à la demande d’un geste commerciale. Toutefois, pour cet abonné SFR  originaire du Doubs, les choses ont pris une toute autre ampleur.

Privé de ses services tripleplay et, donc, de sa ligne fixe, pourtant indispensables dans la mesure où son domicile se trouve dans une zone hors couverture réseau, depuis le 23 juillet, cet abonné septuagénaire a du entamer une grève de la faim avant que son opérateur ne daigne répondre à sa requête.

Un abonné septuagénaire d’SFR entame une grève de la faim

Suite aux dysfonctionnements de la ligne mobile et de ses services triple-play, cet abonné septuagénaire d’SFR a d’abord tenté de contacter son service client. Il lui aura fallu attendre près d’un mois avant de pouvoir obtenir un rendez-vous avec un technicien qui ne s’est malheureusement jamais déplacé.

sfr

Lassé d’attendre, il a alors entrepris ce que jamais personne n’avait alors encore entrepris dans une telle situation : il a entamé une grève de la faim, le 2 septembre dernier, puis alerté les médias avant de s’installer sur une route touristique, pancarte à la main.

Contacté par un journal local, SFR a alors rapidement repris contact avec son abonné tandis que la chargée de communication de l’opérateur déclarait : « Nous allons relancer une expertise de la ligne. Ce qui s’est passé avant est un peu trop technique pour l’expliquer mais nous sommes mobilisés pour régler le problème de notre abonné ».

Cinq jours plus tard, cette sordide histoire aura tout de même connu une fin heureuse puisque tout est rentré dans l’ordre et l’abonné en question a pu retrouver l’ensemble des fonctionnalités de ses services. Enfin après 5 jours et 5 kilos perdus !

SFR restera-t-il premier en termes de cote de popularité après ça ?

Réagissez à cet article !
  • Ichigo-Roku

    En appelant le service résiliation ça aurait été tellement plus rapide…

    • ilyasovich

      Pour avoir travaillé pour eux, je confirme que c’est le moyen le plus rapide :3

      • Jean-Louis Pétrod

        Chez tous les opérateurs d’ailleurs, mais je pense que l’abonné en question n’avait aucune intention de résilier.

        • Ichigo-Roku

          Justement c’est le but d’appeler le service résiliation alors que tu ne veux pas résilier. Ils cherchent un moyen de te garder et quand tu râles dans ce service ton problème est très rapidement résolu.

          • Jean-Louis Pétrod

            Oui, je suis d’accord, mais est-ce qu’on pense forcément à ça quand on se sent pieds et poings liés face à son opérateur comme ça semble avoir été le cas de cette homme ?

          • Ichigo-Roku

            Je ne sais pas, je ne suis pas dans la tête de cet homme.

    • Gabriel Manceau

      Ah mais oui ! ^^ Il fallait y penser quand même ! xD

    • Stef80

      Ou une lettre de mise en demeure, ça les calme aussi. Si la lettre reste sans réponse ou sans résultat, tribunal de proximité. Ça ne coûte rien au plaignant, et on peut demander de gros dommages et intérêts (150€ par mois c’est raisonnable, et ça marche).

      • Ichigo-Roku

        Ouais enfin je ne suis pas un escroc non plus, je ne veux pas leur voler d’argent, je veux simplement que ma demande soit entendue.

        • Stef80

          C’est pas agir en escroc. Si tu n’es pas entendu, autant jouer des moyens qui sont mis à ta disposition. Libre à toi de demander ou pas des dommages et intérêts. Je suis désolé, mais 2 mois sans internet, personne qui est fichu de dire ce qu’il se passe, et un tech qui ne se déplace pas… qui est l’escroc dans l’histoire ? Faut pas pousser mémé dans les orties :)

          Les FAI ont une obligation de résultat. Des cas similaires ont fait jurisprudence (article 1147 du code civil), notamment avec AOL et Tiscali. Si la mise en demeure n’est pas respectée, on peut saisir le tribunal de proximité, procédure simple et sans avocat. Le juge imposera alors au F.A.I.
          une remise en état du service, une astreinte en cas de dépassement,et le versement de dommages-intérêts.

          Bien sûr, la mise en demeure n’est pas la première action que l’on doit engager, mais tenter d’abord par téléphone, puis au moins 1 recommandé avec accusé de réception afin d’avoir assez de billes pour le tribunal, et ainsi démontrer l’inaction du FAI.
          Si jamais une close du contrat stipule que le FAI se dégage de toute responsabilité, il faut invoquer le caractère abusif de la situation (article 132-1 du code de la consommation).

          Je ne suis pas juriste, avocat ou juge, simplement en tant qu’informaticien, j’aide les voisins ou amis quand ils ont un problème informatique, ou de connexion internet. Ce que j’évoque est une affaire récente contre… SFR. Un voisin a ouvert, par parrainage, une ligne chez eux, mais pas moyen d’avoir internet. Les virements par contre s’effectuaient, et plein de promesses non tenues ont été faites par le FAI. Du coup, je lui ai donné un « petit » coup de main dans les relations avec SFR (jamais vu des boulets pareil !), puis la rédaction des A/R, et enfin la mise n demeure, restée sans réponse ! Au tribunal, il a obtenu un accès en 8 jours, plus une astreinte de 150€ par mois, comme demandé, ainsi que le remboursement des appels téléphoniques (depuis un mobile Orange), et des frais d’envoi des courriers. Soit environ 500€ pour 3 mois sans internet.

  • Naru Moha

    il est trop fort ce type, il a forcé sfr à lui réparer sa ligne direct en l’affichant dans les médias , j’ai jamais vu ça lol

    • Jean-Louis Pétrod

      C’est vrai que c’est une grande première.

    • Gabriel Manceau

      Maintenant les médias c’est l’un des meilleurs moyens de se faire entendre malheureusement… :/

  • jejemc jejemc

    sfr e……. il y a que sa a dire il savent que prendre l’argent comme dab

  • Th!baut

    C’est beau la langue de bois du service communication. Comme partout. On se fout bien de nous. ^^
    Les termes un peu trop techniques c’est « On s’en fout des problèmes des clients surtout si c’est loin ou trop dur. ». C’est vrai que c’est pas à la porté de tout le monde de comprendre ça. =P

    En tout cas bien joué au mec. Il est prêt pour manger pour les fêtes de fin d’année au moins. x)

    • Jean-Louis Pétrod

      C’est tellement ça malheureusement.

  • Stef80

    C’est aberrant qu’il faille en arriver à des extrémités pour se faire entendre. Honteux. Et comme par hasard, dès que l’histoire fait un peu de bruit, une solution « miracle » est trouvée…

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
SFR abandonne son plan pour fibrer la France

Le Secrétaire Général du groupe SFR, Régis Turrini, a officiellement confirmé que l’opérateur renonce à couvrir entièrement le territoire français en Très Haut Débit d’ici 2025. Une décision attendue tant le groupe est à l’agonie.