SFR : 96,7 millions d’euros d’amende pour retard sur la fibre

SFR se prend une amende de 96.7 millions d’euros à cause de son retard dans le déploiement de la fibre optique en Hauts-de-Seine. L’accord passé entre l’opérateur et le conseil départemental des Hauts-de-Seine en 2008 n’a pas été respecté : le tribunal administratif de Cergy-Pontoise a aujourd’hui délibéré, doublant les pénalités de SFR au passage.

sfr altice

L’opérateur SFR n’est pas le plus en forme sur le marché des télécoms français, et pour cause : après son rachat par Numericable, l’acteur a été de mal en pis et ses clients l’ont ressenti. Entre des offres qui peinent à être véritablement concurrentielles, un service client déplorable et de nombreuses affaires judiciaires, il est difficile de voir le bout du tunnel.

Alors qu’une seconde grande révolution du mobile vient d’être lancée par Free Mobile, SFR se doit d’avoir les épaules solides sur les prochains mois s’il veut cette fois-ci rester dans la course. Pourtant, la situation s’envenime une nouvelle fois.

96,7 millions d’euros d’amende pour SFR

C’est en mars 2008 que SFR et le Conseil départemental des Hauts-de-Seine s’étaient entendus sur le déploiement de la fibre optique sur le département. Mais après de nombreux litiges, le conseil a rompu son contrat en octobre 2014, argumentant que l’opérateur n’avait pas respecté ses engagements.

Le tribunal de Cergy-Pointoise a aujourd’hui statué sur l’affaire, et a condamné Sequalum, filiale chargée du déploiement de la fibre, à payer une amende de 96.7 millions d’euros. C’est là le double de ce que réclamait le Conseil départemental.

L’opérateur SFR continue donc sa décente aux Enfers alors qu’il enchaîne amende après amende sur ces deux dernières années. De quoi fortement ralentir son expansion et sa possibilité de remonter la pente.

D’autant que l’acteur télécom aura fortement besoin d’investir sur ces prochains mois. Sa première réponse à Free Mobile ne semble pas être complète, et devra très certainement évoluer pour rester compétitive.

Réagissez à cet article !
  • alcarin

    R.I.P SFR, Drahi aura réussi sa politique de rachat pour faire mourir ensuite.

    • iAndroid

      Non car Drahi tout comme Niel sont des très grands amis du futur président Macron… C’est Bouygues qui va mourir.

      • joe2x

        lol tu connais déjà le président toi

      • alcarin

        Je ne sais pas si c’est un mal… Vu le PDG qu’est Martin.

  • Adarion29

    SFR va sans doute faire appel comme pour l’amende de 40 million d’il y a 13 jours (et pour le même motif d’ailleurs), la note sera peut être réduite sauf si c’est explicitement signifié dans le contrat. Je ne sais pas combien SFR est en mesure payer mais il est clair que c’est devenu un vrai boulet dans les investissements de grande envergure en France.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Bouygues Telecom : l’opérateur couvre 90% de la population en 4G !

Bouygues Telecom couvre aujourd’hui plus de 90% de la population en 4G, ceci permettant à plus de 58 millions de français de profiter pleinement de leur smartphone et de naviguer sur le web quand ils en ont envie. L’opérateur déclare en parallèle qu’il détient le plus de sites 4G en France à savoir 13 272 infrastructures au 1er septembre 2017.

Free se moque d’Orange, Bouygues et SFR qui n’affichent pas leurs vrais prix

Free se moque d’Orange, Bouygues et SFR sur Twitter car ils n’affichent pas leur prix global en incluant le montant de location de la box. L’opérateur s’en donne à cœur joie et les internautes semblent beaucoup s’en amuser, alors que la DGCCRF s’est récemment saisi du dossier pour mettre en demeure le trio d’imiter le trublion dans leur communication.

0a32385a3689fc9079f3e388c67e49961111