Selon Bouygues et Orange, les pauvres n’ont pas droit à Internet

Maj. le 17 septembre 2015 à 21 h 22 min

Cela vient en réaction à un projet de loi du gouvernement. Il souhaite contraindre les fournisseurs d’accès à donner un accès minimal à internet aux utilisateurs dans l’incapacité de régler leur facture. La Fédération Française des Télécoms (FFT) s’est insurgée et a clairement dit non.

bouygues orange internet pauvre

La FFT, c’est l’alliance qui regroupe les principaux fournisseurs d’accès de notre pays. Parmi ses membres, on compte Orange, Bouygues Télécom, et SFR Numéricable. Seul SFR Numéricable s’est désolidarisé de la FFT rejetant un projet de loi pourtant assez réaliste à notre époque.

Ce projet de loi vise à contraindre les FAI à donner un accès minimum (en débit ou en durée) à internet aux utilisateurs dans l’incapacité de payer la facture, jusqu’à ce que leur situation soit régularisée. Le ministère des communications estime qu’internet fait désormais partie des besoins primordiaux des citoyens, tels que l’eau, l’électricité ou le gaz. Internet permet en effet de rechercher un emploi, de communiquer, de ne pas se désocialiser et de rester informé. Une vision somme toute assez réaliste de l’outil indispensable qu’est devenu internet.

Mais la FFT ne voit pas les choses de cet œil. Selon ses membres, notamment Orange et Bouygues, « Nous ne sommes pas dans le même cas de figure que le gaz ou l’eau. Internet n’est pas indispensable au bien-être minimal ». C’est pourtant le caractère indispensable de la chose qui a fait la réussite de ces deux entreprises.

SFR Numéricable a toutefois eu la décence de marquer son désaccord avec la position de la FFT. Le fournisseur rejoint ainsi l’avis du conseil constitutionnel et de l’ONU qui ont déjà jugé que l’accès à internet devrait être considéré comme un droit fondamental. Peut-être que cette prise de position saura faire revenir des clients de moins en moins satisfaits par leurs services.

via

Réagissez à cet article !
  • Paul

    Et qui va compenser la perte aux fai, comme c’est le cas pour le gaz l’eau l’électricité?

    • Alexandre

      Bah justement c’est encore le pauvre idiot de contribuable qui va compenser la perte au FAI, le pauvre contribuable qui lui paye ses factures…

      • Alexis Martinez

        Oh, pauvre contribuable :'( sniff sniff, il gagne 1200-1700€ par mois, sniff sniff, pendant que certains étudiant se doivent de survivre chaque mois avec 300€ ou moins parfois, dans des logements minables, avec un enseignement à la limite de l’acceptable pour la plupart et le rejet/refus de TOUT le monde du travail. « Ah je vois, vous êtes étudiant ? Vous n’avez pas d’expérience ? On va devoir refuser votre candidature, désolé, retourné crever de faim, merci, xoxo »

        • joe2x

          le contribuable n’a pas les memes frais.

          De plus, l’étudiant a a ce statut un temps, après il ne l’est plus. On est tous passé par là

        • Geoffrey

          J’imagine que tu sais que tout le monde passe par la case étudiant, puis entre dans la vie active… En tout cas c’est rarement le cas inverse…

          Alors oui je gagne plus de 1700€ à 27 ans, mais sache que j’ai des prêts sur le dos (ba oui pendant 5 années d’études gagner 700€/mois avec un loyer de 500€/mois, car oui j’avais un boulot en parallèle hein, sans compter l’électricité, internet et Cie, la voiture, …). Et petite confidence : je n’ai pas un centime de côté. Bah oui, je paye mon électricité, mon eau, mon téléphone, internet, mon essence, ma voiture, ma maison, la taxe d’habitation, la taxe foncière, et les impôts sur le revenus (je ne m’en plaint pas mais quand je vois des gens qui ne bossent pas gueuler j’aime à le rappeler).

          On a TOUS entendu le « Vous êtes trop jeune », « vous n’avez pas assez d’expérience », ne te prends pas pour un marginal… Les Français ont l’art et la manière de faire passer leurs problèmes pour des problèmes qu’eux seuls rencontrent… Nous sommes tous (à quelques exceptions prêts) dans la même galère. Ça s’appelle la vie et on peut ainsi faire la distinction entre les gens qui se donnent les moyens de gérer leur vie comme ils le veulent (avec les contraintes que ça engendre) et ceux qui se laissent aller et se morfondent en prétextant que c’est la faute des autres.

          Pour trouver un boulot j’ai du déménager (ba oui faut se donner les moyens hein…) à 500km. Pendant un an ma compagne a fait 200km aller / 200km retours par jours en train car dans notre région pas de boulot dans son domaine, et pour elle impossible de rester a glander en se disant « comment je vais justifier de ne pas avoir bosser X temps?! » et « je vie aux crochets de la société ».

          Concernant la news : pourquoi pas. En soit effectivement si tu n’as pas de net tu ne peux rechercher efficacement du boulot (quoique aujourd’hui entre les hot spot, les PC chez Pôle emploi, …). A ce moment là il faut une offre bien distincte : internet étant considéré comme utilitaire, le FAI doit pouvoir contrôler que c’est effectivement le cas et n’autoriser l’accès qu’aux sites de recherche d’emploi, les réseaux sociaux pro, … Interdit l’accès à WoW, Facebook, sites de streaming… Bah oui, t’es au chômage mon gars, pas en vacances… C’est extrême et limite contre mes opinions sur le contrôle des FAI mais bon…

          • Alexis Martinez

            À quel moment j’ai fait passer mes problèmes avant ceux des autres ? Mon cas est un cas général, mon message était bourré de sarcasme. Le message était plutôt que certaines personnes sont dans le besoin, pourtant ce ne sont pas des parasites. Et ceux ci n’ont aucune aide.

          • Geoffrey

            Mauvaises formulation : tu ne fais à aucun moment passer tes problèmes avant ceux des autres. lis le plutôt comme : les problèmes que tu rencontres tous le monde les rencontres à ton âge.

            Pour la suite je suis absolument d’accord et c’est bien le sens de mes messages dans les commentaires. Le problème est infinie et n’a aucune solution miracle, c’est à la limite du débat stérile car quoiqu’il arrive plusieurs positions quand à cette questions sont légitimes. Il ne s’agit au final pas de prendre position mais de faire des choix : la France, quoiqu’on puisse dire, dispose d’un des meilleurs système sociaux au monde. Cela n’est pas sans conséquence : la ponction jusqu’à la moelle des gens qui gagnent leur vie respectablement et humblement (on ne parle pas de salaires de footballeur qui eux ne déclarent plus depuis belle lurette leurs salaires dans d’autres pays bien-sur).

            Ce n’est pas évident pour chaque parti pris :

            « Les personnes dans le besoins n’ont pas assez d’aides » : qu’est ce qu’une personne dans le besoins? A partir de quand dit-on d’elle qu’elle est dans le besoins? Comment définie-t-on les indemnités et les aides allouées?

            Je connais des personnes qui gagnent le SMIC qui se plaignent car aucune aide, et en voyant ceux qui sont au RSA eux ont toutes les aides possible et imaginable qui vivent bien mieux…

            Le problème est très complexes et si chacun de nous pouvais un jours voir la vraie misère, celle dont le Français, qu’il soit riche ou pauvre, se fou totalement car ça ne le touche pas personnellement, on remettrait beaucoup de choses en cause.

            « Tu réagis comme tous les français lamba, égoïste, désagréable et aussi compatissant qu’une moule »
            -> Pas faux. Néanmoins d’autre pourront te retourner : tu réagis comme tous les français lambda, grognons, pleurnichard, en voulant toujours plus sans rien foutre, qui ne voit que ce qu’il ne veut bien voir ».

  • Will

    Pour une fois je suis d’accord avec eux internet n’est pas quelque chose de vital.
    Et si le gouvernement veut à tout prix l’imposer libre à eux de baisser leur paye pour libérer le budget pour.

    • job13016

      L’électricité, non plus n’est pas vital.
      Ne pas avoir internet de nos jours, c’est être désormais en marge de la société tant de nombreux services y sont associés.

      • Slaughter

        L’électricité si: chauffage électrique, plaques de cuissons… y’a vraiment des soucis qui peuvent se poser… mais pour internet lol quoi, y’a des pc dispo en accès libre chez pole emploi, pour ceux qui daignent s’y rendre.

        • Alexis Martinez

          Des vieux, des hippies, des philosophes à trois francs, voilà les personnes qui n’ont nullement besoin d’internet. Ce n’est parce que vous ne pouvez pas voir plus loin que le bout de votre nez qu’il faut agir avec tant de suffisance et d’égoïsme. Ce qui ne ressemble pas à un problème pour vous peut très bien l’être pour d’autres, mais bon c’est pas facile de faire entrer l’information dans des têtes vides.

          • Personne n’a dit que ce n’était pas un problème. Tlm sait qu’internet est plus qu’utile aujourd’hui.
            La question ici est juste de savoir si il est normal de faire payer des sociétés privées et des contribuables déjà saignés à blanc pour satisfaire le petit plaisir de personnes qui ne participent pas l’effort collectif?
            Ou si tu veux que je le dise autrement, dans le meilleur des mondes bien sûr qu’aider son prochain et les plus démunis serait tout a fait normal. Sauf que la, on demande a des gens, qui ne sont pas plus aisés, d’aider ceux qui finalement ne sont pas beaucoup plus dans la misère, grâce à toutes les aides offertes à droite à gauche payées par les impôts (je fais exprès une énorme généralité, tout comme vous, vous en faites une vis à vis de ceux qui ont « la chance » de travailler).

        • job13016

          Dire à quelqu’un d’aller à pôle emploi pour accéder au net c’est comme dire à quelqu’un sans l’eau courante d’aller avec ses bidons à la fontaine publique deux rues plus loin..

          • ajay

            Bien dit, c’est ce que je pensais aussi.

          • L’eau courante est vitale, internet ne l’est pas comme ils le disent.
            Si cette personne a besoin d’aller sur internet, c’est pour faire des démarches administratives, il peut donc le faire a Pole emploi.
            C’est pas comme si il n’avait pas le tps aussi…

          • Exium

            Non puisque à pole emploi tu ne peux généralement pas lire autre chose que les offres et l’infra pole emploi… Donc tu es mal barré pour tes mails (c’est encore pire lorsqu’il s’agit de mails pour trouver un emploi ou autre… etc… Je ne vais pas me casser le cul à te faire comprendre le monde que tu ne vois et ne veux pas voir.

          • Ca n’a rien a voir. Soyons honnêtes. J’ai aussi été au chômage comme tlm, pendant longtps, et me servir d’internet pour chercher du boulot ou répondre aux mails, ca me prenait 2% de mon tps. Quand ya pas d’offres, bah ya rien a faire toutes façons…

          • tony

            tot le monde n’a pas le permis pour s’y rendre, surtout en zone rurale ou il n y a pas de bus……
            Demander a un demandeur d emploi de payer un déplacement de 20 voire 50 km ds certains cas pour consulter le net alors qu il n a déja pas de quoi payer le net, c’est le comble…..
            un service minimum devrait être autorisé pour les personnes en difficulté, par exemple donner l’acces a tt les sites administratifs, et bloquer le reste, mais il devrait y avoir une liste de sites consultables même gratuitement.

          • Ca c’est une bonne idée ! Même si on sait que ça finira par être hacké…

          • Slaughter

            Tu meurs en 3 jours si tu n’as pas internet ? Non. 3 jours sans eau? Oui.
            Tu vois la diff entre un besoin vital et un besoin « de confort »?

          • job13016

            Le ‘confort ce n’ est pas ça.

            Ne pas avoir internet désormais est source d’exclusion et de marginalisation.
            C’est devenu indispensable, même si ce n’est pas vital.

        • ajay

          S’il a besoin de se rendre à pôle emploi pour surfer alors il a bien besoin d’internet.

          C’est comme si tu disais, allez habitez au foyer ou chez vos proches si vous n’avez pas d’eau ou d’électricité.

          J’espère que tu comprendra ce que je veux dire.

          • Slaughter

            Ah, et tout ça en fait un besoin vital, que les contribuables devraient payer à tous? On nage dans le délire.

        • Et ya pas que Pole emploi. Les bibliothèques, les mairies, les centres communaux, les mjc, etc…. + les hotspots, les free wifi au macdo, dans les fac, etc…

      • Ya pole emploi qui offre un accès à tous ces services…

        • Exium

          Faudrait il encore que pole emploi fonctionne, je ne parle même pas de ses services mis à disposition qui sont souvent une véritable blague que ce soit pour ceux qui souhaitent proposer des offres, mais aussi pour les demandeurs d’emploi… C’est particulièrement mal barré

    • Sonny

      Le téléphone n’ont plus si on veux aller plus loin. Et pourtant sans le téléphone, on n’est quasiment coupé de tout.

  • Quiki

    C’est vrai qu’avec toute les aides sociales qu’on donne, les gens ont même plus le budget pour se payer internet :( Faut dire qu’avec l’Iphone 6S qui va sortir, ça va pas les aider à faire des économies… Heureusement que l’état est la pour leur filer (indirectement) le blé de ceux qui acceptent de travailler :)
    La misère n’est pas là ou le croit, malheureusement…

    • Raiden

      J’ai l’impression que c’est sarcastique mais faut pas trop en attendre de ce genre de commentaires donc j’opterai pour la bêtise (C’est mon dernier mot jean-pierre)

      • Quiki

        Si tu crois encore que ceux qui bossent pas vivent moins bien que toi qui bosse c’est ton problème.
        C’est vrai qu’il faut pas généraliser mais aujourd’hui il y a plus de profiteurs que de gens vraiment dans le besoin.
        Et tu verras que celui qui vit dans la misère ira jamais réclamer son internet gratuit. Il préfèrera ne rien dire alors que c’est d’abord à lui qu’il faudrait tendre la main

        • Raiden

          Regarde ta propre vie au lieu de t’indigner de celle des autres, on s’en fiche de ce qu’ils font, ça ne changera rien à ta vie que je sache.

          • Geoffrey

            Théoriquement il, enfin nous, avons tous un droit de regard sur la manière dont sont dépensées les aides pour lesquelles nous cotisons… Partant de ce principe ce que tu dis est faux. Aider une personne à se nourrir et à loger son / ses enfants pas de soucis, à une nuance près : le faire pour des personnes responsables. Aider la grosse du quartier qui à fait sans réfléchir 6 gosses dès ses 16 ans, qui a arrêté l’école et n’a aucun diplôme, et est depuis dans l’optique de rester a faire « femme au foyer » revendiquant qu’il s’agit d’un réel travail qui mérite rémunération, désolé celle-ci je ne lui donnerai même pas un centime (bien qu’en réalité je l’aide tout autant que la mère réfléchie et intelligente qui traverse une période difficile car elle s’est faite plaquée par le père de son enfant pendant son congé maternité)… Là est toute la nuance…

            Et quand bien même cela ne change immédiatement rien, j’ai envie de croire que c’est en pensant à l’avenir qu’on pourrait construire un monde plus juste (pour tous le monde). Si tu trouves que le système actuel est bien (aussi bien pour les personnes qui gagnent 1800€/mois que pour celles qui gagnent 300€/mois) il y a certainement un problème de perception venant de toi… J’imagine facilement que ce n’est pas le cas.

            J’en conclue donc relativement facilement que c’est en regardant ce qu’il t’entoure et quand tu t’y intéresse, quelque soit tes convictions et tes prises de postions, que les choses peuvent avancer (dans un sens comme dans l’autre).

        • Slaughter

          Tu veux un cas concret? Une patiente en maternité qui touchait 1800€ de prestations sociales divers ( alloc, apl, mere isolée, rsa prime à la naissance puis les rentrées scolaires non comptées dans les 1800€ évoqués) etqui en plus recevait 450€ d’aide sur sa facture edf. La patiente gagnait donc plus à glander, que ma compagne sage femme( bac +5) qui demarre sa carrière. Et derrière je dois financer son accès internet ?
          Nan mais la blague. Et quand je lis plus haut le commentaire de la meuf qui explique tranquilou qu’elle a fait le choix de vivre des aides publics… nan mais parasite assumée quoi 0o

          • Alexis Martinez

            Sauf que sauf que sauf que, pas tout le monde a la bêtise de mettre au monde un gosse pour s’en sortir dans la vie et profiter du système =) Prenons mon cas, j’ai 300€ par mois, aucune aide familiale, de pauvres APL sur mon loyer de 600€, donc obligé de vivre à 2 dans un appart 2 pièces, je dois payer 25€ d’internet, 70€ d’EDF parce que l’appart a été imaginé par un architecte stagiaire bourré, 10€ de facture téléphonique, plus de 800€ d’impôts locaux tous les ans, à Noël en plus, pour bien nous rappeler qu’on a pas le droit de vivre ces moments là comme tout le monde. Une assistante sociale m’a carrément demandé si je pouvais pas avoir d’enfant avec ma copine, que ça nous aiderait à nous en sortir etc etc. En tant qu’honorable contribuable que me proposes-tu ?

          • joe2x

            lol on t’a proposé d’avoir un enfant, non mais c’est une blague, c’est incroyable. Je trouve cela triste cette mentalité.

          • Geoffrey

            Pour te répondre : ayant été dans le même cas, tu oublies : le RSA qui est disponible pour les moins de 25 ans maintenant, la prime à l’emploi qui te reverse de l’argent (mais pour ça faut avoir bossé quand même un minimum dans l’année…).

            Vas lire mon commentaire plus haut, donnes toi à fond, chies en bien pendant tes études avec un boulot en parallèle (je l’ai fait pendant 5 ans), sort-en, et dans quelques années tu auras la fierté d’y être arrivé, un boulot pour lequel tu te seras battu et avec un peu de chance tu pourras être heureux et en rire.

            Question : tes 300€ par mois tu les sors d’où? J’ose espérer que tu les gagnes en bossant, pas en touchant des aides car se plaindre de ne pas en avoir assez en étant étudiant… Au pire tu fais un prêt étudiant (ce que j’ai fait également) que tu rembourseras quand tu auras un taff après tes études.

            Fais marcher tes méninges, personne ne dit que la vie étudiante est facile tous les jours, mais ce sont des problèmes commun à la majorité des personnes à ce moment là de la vie…

            Ceci dit sur le fond de la chose, ça ne m’empêche pas de trouver noter système totalement absurde… Mais bon aujourd’hui c’est comme ça…

          • Geoffrey

            A oui et pas de redevance TV. C’est toujours 150€ de pris…

          • Slaughter

            Ce que je te propose? Bah de te trouver un job. Je roulais pas sur l’or, j’avais un loyer, pas de bourse et des frais de route. Bah oui tous les soirs je devais faire 3h de taff après les cours, mais je n’en étais pas réduit à faire la manche, demander l’aumône, ou essayer de faire pitié sur un forum ;).

          • Alexis Martinez

            Haha t’es bien mignon avec ton agressivité mal placée, mais je ne suis pas boursier. Je récure les chiottes des contribuables, afin de pouvoir me debrouiller. Tu réagis comme tous les français lamba, égoïste, désagréable et aussi compatissant qu’une moule. Je sais même pas pourquoi j’ai décidé de poster ici tout en sachant le nombre hallucinant de connards qui pullulent.

          • Slaughter

            Et donc c’est quoi ton but là ? Nous dire à quel point c’est « troporible » un pauvre étudiant qui bosse pour se payer ses études ? Désolé mais on est tous passés par là, alors venir quémander de la compassion… :/

          • Alexis Martinez

            Venir quémander ? Tu as un sérieux soucis décidément. Je me demande d’où te vient ton égoïsme dans limite ? Je te souhaite d’emporter tous tes biens avec toi dans ta tombe. Tu seras tellement heureux comme ça :'( sniff sniff je vais arrêter là, ça sert à rien d’entretenir ton petit spectacle. Sur ce, vie heureux sur les cadavres des autres !

          • Slaughter

            « Quémander de la compassion  » faut lire jusqu’au bout ;). Mon égoïsme ? Il vient du fait que je me suis demerdé pour être indépendant, quit à en chier. Du coup quand je vois une pleureuse qui vient me dire que la vie c’est dûr parce qu’il a pas assez d’aide, je me marre bien :’). Quant à mes biens, je serais bien heureux de les voir remis à ma descendance, on bosse dur pour assurer un meilleur avenir à sa lignée non?
            Et puis franchement proposer à un infirmier de vivre sur les cadavres des autres, ça ne manque pas de sel : »).

          • Exium

            T’inquiète, j’ai des amis qui galèrent et qui crèvent la dalle (au sens propre) certains mois, mais qui font tout pour s’en sortir, et je fais ce que je peux pour les aider.

          • job13016

            Combien d’enfants a cette femme a élever ? Ça revient très chers les enfants.
            Ça peut relativiser les sommes perçus

          • joe2x

            quel est le rapport? ce n’est pas notre souci si elle beaucoup d’enfants. On n’est plus dans une politique nataliste.

          • job13016

            Aider à l’éducation, est un investissement sur lequel le retour est énorme.
            Ça concerne tout le monde

          • Nimbus

            Et encore, tu bosses pas dans les HLM toi, t’en verrai de ces trucs…

          • Slaughter

            Ho tu sais, l’hôpital public c’est déjà beau :’)

  • iAndroid

    Bordel mais c’est pas possible, internet n’est pas vital et y’a suffisamment d’endroits où quelqu’un qui n’a pas de revenus peut y accéder et ce gratuitement.
    Autant dire qu’avec le flux de migrants qui arrive et qui auront droit à tout alors que des français et étrangers réguliers installés en France n’ont droit à rien, je n’en peux plus de cette politique qui donne tout aux assistés; et cette fumisterie de sondages orientés qui comme par hasard fait qu’une majorité est pour accueillir ces migrants faut y arrêter.

    • lgkrstnssn

      Il faut 5 ans de présence sur le territoire pour toucher les aides sociales en France. Celles-ci sont nombreuses et généreuses par rapport à de nombreux pays développés, et elles sont avant tout destinées aux français et aux immigrés installés en France depuis des années. Je ne sais pas d’où vient cette idée que les français n’ont le droit à rien, et les migrants à tout, c’est totalement erroné.

      D’autre part, pour traiter un réfugié d’assisté, il faut être sacrément mauvais ou inconscient. J’aimerais vous voir traverser la méditerranée dans une barque, mais c’est surement plus facile de rester chez vous à diffuser des messages haineux depuis votre iphone 6+.

      Pour en revenir au sujet, internet est un besoin essentiel aujourd’hui, pour vous en rendre compte, je vous suggère juste d’essayer de trouver un emploi un minimum qualifié sans avoir d’adresse mail…

  • psgced

    Le problème c’est que sur le fond c’est plein d’humanité cette décision comme bcp d’autres mais le problème c’est les dérive .. J’ai un frère demandeur d’emploi un vrai bosseur mais le marché (du bâtiment) le contraint pour le moment au chômage .. Bref je vais pas raconter sa vie mais ses finances, un gosse à nourrir bref il a baissé son forfait téléphone en retirant l’option internet pour faire des économies …

    Maintenant combien de personnes vivant tranquille avec nos aides sociales profiteront de tous sa ..

    • Jess

      Moi je vis simplement des aides sociales avec deux enfants + un gosse ASE, et je m’en porte très bien, en campagne »profonde » où les loyers sont très accessibles et ou les logements sociaux se trouvent sans trop de difficultés, surtout pour une mère isolée. Je pars pas tous les 15 jours en vacances, mais j’ai une vie saine et équilibrée.Pourquoi s’en priver ? Sincèrement réfléchissez à deux fois avant de vous entasser comme des lapins dans vos logements de citadins pollués hors de prix, avec des vies stressantes qui ne vous permettront de rien profiter, ni de profiter de votre vie de famille.

      • Nimbus

        Si y’avait pas les gens pour s’entasser comme des lapins, tu pourrais pas vivre d’aides sociales à la campagne…

        Chacun ses choix, mais vivre aux dépends de l’État, c’est parmi ce que je trouve de socialement plus dégueulasse… (le trip « bosser pour ceux qui glandent », tout ça tout ça)

      • psgced

        Je ne rentrera pas dans ce débat car c’est pas le but mais je n’adhère absolument pas a tes visions des choses.. Maintenant je respecte ton Choix de vie

        Et pour infos je ne vis pas en villes pollues mais a 40min de Bordeaux dans une des régions les plus belles de France avec une ville magnifique.. J’ai un taffe prenant dans le nucléaire riche de contact et intellectuellent tout en Sachant faire la part des choses vie famille vie professionnel.
        Avec qui plus est un salaire confortable pour un jeune cadre dans une grosse boîte.
        C’est une autre vision de la vie mais tout aussi respectable que la tienne je présume

      • joe2x

        Cest ce que tu veux véhiculer à tes enfants?

      • Geoffrey

        Pauvre femme… tu diras quoi à tes enfants quand ils seront adultes et qu’ils comprendrons que tu es ce qu’on appel un « cas social »? Profiter des gens qui travaillent, et en plus les critiquer? Je suis vraiment très ouvert, sur beaucoup de choses, mais l’indécence et l’irrespect dont tu fais preuve me hérissent les poils…

        Tu rigoleras moins quand tes enfant seront en âge de partir, que tu ne toucheras plus les APL et autres aides liées à leurs études, que tu te mettras enfin à chercher du boulot pour subvenir à tes besoins et que le seul que tu trouveras sera un boulot non stimulant, que tu n’aimeras pas et pour lequel il n’y aura pas la nécessité d’avoir de l’expérience.

        A l’arrivée de la retraite celle-ci sera tellement ridicule que tu repenseras à ta vie et tu te diras que peut être tu aurais mieux fait de t’investir et d’avoir éventuellement acheté une maison pour laquelle tu n’auras plus de loyer à débourser, d’avoir une retraite pour laquelle TU auras cotisé… Tu te diras également que tu aurais pu éviter des soucis à tes enfants qui voient leur mère galérer…

        Bref, tu fais parti des indésirables dans n’importe quelle société, ceux qui profitent ouvertement du système logiquement réservé à ceux qui souhaitent s’en sortir mais qui n’y arrivent pas, et qui arrivent a critiquer leurs généreux donateurs (tu sais, ceux qui travaillent).

        Je m’arrête là pour ne pas devenir (plus?) désagréable…

        • psgced

          Mon dieu… J’ai presque envie de t’embrasser ^^ Tu résumes exactement ma pensée..
          Je vote pour toi :D

        • Exium

          Je me permets juste un rectificatif, nous n’aurons pas de retraite… Ce sera devenu un mythe.

      • Ton choix de vie, ce sont les autres qui le supportent malheureusement.
        Pas la peine de répeter , Geofrey a tout dit plus bas.
        Juste une chose: Tu n’as pas envie de rendre la vie de tes gamins meilleure que la tienne? Tout ce que tu veux leur léguer ce sont tes dettes? Et accessoirement, des impôts encore plus élevés et insupportables a cause des gens comme toi?

        ps: ton post pue le troll faut bien le dire…

      • MoutonNoir

        Et tu t’étonne qu’une partie des « lapins » soit contre ou ne veulent plus de tout cet assistanat ?
        Mais t’inquiète pas, tu n’es pas la seule… J’espère juste qu’un jours nos politiques foutront tout ça en l’air, voilà ce que l’on gagne à abusé !

      • noone

        real ?

  • fred

    je pense que le mec qui crève la dalle s’en bat les couilles d’avoir internet ou pas.
    C’est encore une réflexion de gens qui ont perdu le sens des réalités de la vie!!!!!
    Ils sont dans leur monde a se demander »que pourrais-je bien faire aujourd’hui,ah oui je sais, il faut que les pauvres aient le net…….. »bandes de cons y a pas d’autres priorités a vos yeux messieurs orange et bouygues?

    • Exium

      Sauf qu’il n’y a pas que le mec qui crève la dalle qui a un besoin à internet, une bonne partie des chômeurs (qui avant été payés à plus ou moins le SMIC), ou ceux dont le salaire ne permettent pas de faire les frais de ces accès, etc… Tous ceux-là on ne doit pas les oublier, sachant que de plus en plus de démarches et même les recherches d’emploi passe de plus en plus par le net.

      • fred

        Tu vas a pôle emploi et tu as accès gratuitement a internet,y a d’autres priorités dans la vie quand tu es « pauvre » que d’avoir le net mon ami ;)
        A croire que sans le net les gens meurent instantanément !!!

  • Koska

    Hm….sérieusement….
    Entre les cafés, gare, hotspot en tout genres, il n’y a pas assez d’accès à internet gratuit?

    Et bon, c’est pas pour critiquer, mais je ne crois pas que notre administration soit la plus « connect » au monde.

    Encore toutes les démarches administratives seraient numérisé, avec un accès plus rapide par le net je dis pas, mais la…..

  • job13016

    Sous Sarkozy, celui ci a fait une loie pour que des personnes avec peu de moyens puissent avoir accès à la téléphonie mobile.
    SFR, Orange et BT ont alors sorti le forfait à 10€par mois, 2h,d’appel et 60sms. Ces 3 fournisseur déclarant la main sur le coeur qu’ils se signaient à ce tarif.
    Plus tard Free est arrivé avec son forfait à 2€, sur lequel il fait une petite marge, prouvant que la bande des 3 se faisaient beaucoup de frics sur le dos des pauvres gens.

    L’histoire continue.

    • Spoutnik17

      Il devrait y avoir une loi contre les fautes d’orthographe…
      Sans les fautes:
      « Sous Sarkozy, celui ci a fait une LOI pour que des personnes avec peu de moyens puissent avoir accès à la téléphonie mobile.
      SFR,
      Orange et BT ont alors sorti le forfait à 10€ par mois, 2h d’appel et
      60 sms. Ces 3 FOURNISSEURS déclarant la main sur le coeur qu’ils se saignaient (cadeau pour la faute de frappe) à ce tarif.
      Plus tard Free est arrivé avec son forfait à
      2€, sur lequel il fait une petite marge, prouvant que la bande des 3 se FAISAIT beaucoup de frics sur le dos des pauvres gens. »

      Sinon le fond est bon :)

      • job13016

        Tu as oublié ‘l’ histoire continue ‘, ce qui fait perdre une partie de l’ intérêt du post. ☺

      • jean sablon

        ce n’est pas une dictée mr je sais écrire sans fautes

    • visito

      Non et Non, Les trois gros avaient proposé ce qu’ils ont appelé le forfait RSA avant 2012

      je cite :

      « C’est un forfait sans mobile et sans engagement, à 9 euros 99 par mois. Pour ce prix ATTRACTIF, il y a bien sûr les fameuses 40 minutes d’appel et les 40 SMS inclus, mais aussi d’autres services, bien utiles quand on est en pleine difficulté économique »

      Les forfaits de 2H se chiffraient à plus de 20€ à l’epoque

      • job13016

        C’est encore pire que dans mes souvenirs.
        Je me souvenais de cet épisode qui m’avait choqué quand Free mobile a sorti ses tarifs mais hier soir, j’ai eu la flemme de faire des recherches plus approfondies.
        Merci pour la précision.

    • Exium

      C’était 60 minutes d’appel (correction)

      après vérif :

      Quelles sont les caractéristiques du tarif social mobile ?

      Les offres labellisées « tarif social mobile » ne doivent pas dépasser 10€ par mois TTC, quel que soit le format de l’offre (forfait, forfait bloqué, carte prépayée, tarification au volume).

      Elles doivent aussi offrir :
      • la mise à disposition d’une carte SIM
      • la possibilité d’être appelé ou de recevoir des SMS à tout moment
      • 40 minutes de communication (hors numéros spéciaux et services) en France métropolitaine
      • 40 SMS non surtaxés.
      L’opérateur est libre d’offrir le report des minutes ou des SMS non utilisés le mois suivant.

      Pour les bénéficiaires, le forfait social mobile est :
      • sans engagement de durée
      • sans frais d’activation du service
      • sans frais de résiliation

      A noter : l’abonné est averti dès qu’un appel ou l’envoi d’un SMS conduit à une facturation supérieure à 10€ pour le mois en cours ; par ailleurs, son accès au service est bloqué dès que la facturation atteint 15€ (mais il peut décider de débloquer cet accès s’il le souhaite).

      Il y a de quoi se poser des questions lorsqu’on sait que ce sont des services de l’état qui négocient le prix des médicaments avec les groupes pharmaceutiques.

  • pcast

    Bande de débiles méprisant, j’espère que la vie les fera descendre du piédestal où ils sont installés provisoirement, que je puisse leur renvoyer l’ascenseur à ma façon et comme ils se doit. Bande d’excréments pitoyables. Je ne suis pas dans le besoin mais ces mots me dégoûtent. A force de vous ramasser des ondes négatives vous finirez bien par tomber et là on se retrouvera…

  • Serginoza

    C’est le début d’une négociation. On commence toujours par « non ». Il ya des pays qui ont inscrit dans leur CONSTITUTION le droit pour tous au haut débit internet, la contrepartie était la gratuité des licences des fréquences pour les opérateurs.

  • SamFu!

    « Le ministère des communications estime qu’internet fait désormais partie
    des besoins primordiaux des citoyens, tels que l’eau, l’électricité ou
    le gaz. »

    Les besoins primordiaux sont l’eau et la nourriture et surement pas l’électricité et le gaz ….

    • Athena223

      Bon ne pas avoir de réfrigérateur pour conserver la nourriture ou la faire cuire c’est pas des plus pratique tu ne crois pas?
      A moins d’avoir que des conserves que tu fait chauffer sur un feu ?! Pour ceux en appartement c’est compliquer.
      C’est un réel besoin vital en milieu citadin.

      Ou sinon en Hiver ne pas avoir de chauffage ça peu vite être dangereux avec des enfants en bas age ou pour des personne fragile, mais en général quand tu mange pas a ta faim tu deviens fragile.

    • Exium

      Oooh un gros imbécile…

      Athena t’a donné un élément, mais sache aussi bête que tu sois, qu’aujourd’hui tu as des habitations ne fonctionnant qu’à l’électricité (et même au cas où ce ne soit pas du total électrique), où tu n’as plus rien si tu n’as pas les moyens de payer, cela comprend : chauffage, éclairage, eau chaude, plaques chauffantes (à moins que tu sois le premier à souhaiter les risques d’incendie par l’usage de systèmes D), sans compter que certains on des téléphones portables (et que c’est le seul moyen de joindre ou d’être joint) et qu’ils nécessitent donc d’être recharger… Mais non, l’électricité dans tous les cas n’a rien de primordiale…

      Mais clairement, je vais te souhaiter de tout coeur une à deux semaines sans aucun moyen d’avoir de l’électricité, et je serais ravis que tu oses ouvrir ta gueule après. Pauvre c.n

  • Athena223

    Carrément d’accord avec toi, j’en connais qui se fond prêt de 3000€/mois à deux et qui ont tous le temps des galères pour payer leur facture.
    Alors que certain avec le RSA fond tous pour payer leur facture parfois au détriment de nourriture, sans pour autant allez au resto du cœur etc. Qui cherche au maximum a ne pas être redevable de l’état.

  • MoutonNoir

    SELON BOUYGUES ET ORANGE, LES PAUVRES N’ONT PAS DROIT À INTERNET…
    … et ils ont raison, fin de l’histoire …

  • MoutonNoir

    Si les autorités insistent, je (A la place des FAI) leurs (aux non payeurs) collerai un tarif social à un accès social, débit adsl bridé en 512k => retour en 2005 !
    Tu as internet pour tes besoins vital (Impôts, services dématérialisé etc…), mais exit de fait les usage de loisir qui demande de la bande passante gniark gniark
    Ça leur passera l’envie d’y rester au tarif social…

  • « Internet fait désormais partie des besoins primordiaux des citoyens »

    Je m’attendais pas à lire ça…. C’est pourtant réaliste.

  • Exium

    Ça a un arrière goût de déjà vu, avec les négociations d’un tarif social des forfaits mobiles en 2011, ou les bouygues et orange souhaitaient un forfait minimal entre 10/15 euros pour 1h de tél et un certain nombre de SMS…

    Ils ne sont jamais assez médiocre, et je ris noir quand je vois les forfaits proposés aujourd’hui, soit une honte pour Orange, dit ancien service public.

  • Nemesis

    Tu as fait un bac pro chômage, BTS aide sociale etune maîtrise en orthographe ? XD

  • Et si demain, ca devenait effectivement gratuit pour les « pauvres »,
    comment se connecteraient-ils? Suis-je bête; avec leur iphone6 ou
    macbook pro bien sur…

  • Ygnam

    Orange ,SFR, bouygues c’est terminé merci Free

  • titicom

    Il faut savoir que orange a l’offre sociale une pour internet avec illimité fixe une mobile….car les offres open ne sont pas compatible!!!

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Orange : après la banque, l’opérateur veut vous vendre de l’électricité !

Orange se voit bien comme un fournisseur d’électricité en France après avoir lancé des services bancaires. La stratégie de diversification continue. Les consommateurs pourront avoir recours aux services d’Orange pour le fixe, mobile, la banque et le courant électrique. D’ailleurs ce secteur n’est pas étranger à la firme française qui est présente dans de nombreux pays.