Sécurité : plus de la moitié des Français ont peur des applications mobiles

Date de dernière mise à jour : le 11 avril 2016 à 22 h 19 min

Un sondage réalisé par OpinionWay pour Pradeo dévoile que malgré le fait que les Français soient de plus en plus nombreux à utiliser leurs smartphones, plus de la moitié ont peur de voir leurs applications être piratées et leurs données volées.

Piratage site Ashley Madison The Impact Team

Bien que les smartphones représentent bien souvent les matériels les mieux sécurisés et protégés face à des menaces extérieures comme les virus ou le piratage à distance, cela n’empêche pas le grand public de faire preuve de méfiance envers leurs appareils et leurs applications.

C’est ce que révèle un sondage réalisé par l’institut OpinionWay pour le compte de Pradeo, qui cherchait à déterminer la vision qu’ont les utilisateurs de smartphones sur la sécurité de leurs appareils et de leurs données stockées.

Le sondage dévoile que 69% des sondés considèrent que les applications smartphones sont sources de danger pour la sécurité de leurs informations. Pire encore, 77% des sondés considèrent que les applications mobiles peuvent permettre à des programmes malveillants de s’installer.

Il faut dire que la peur des virus, héritée des ordinateurs tournant sous Windows, est toujours très présente dans l’imaginaire collectif. Aussi, beaucoup installent des antivirus alors qu’ils n’en ont pas foncièrement besoin sur un système fermé et contrôlé comme est celui d’Android par défaut.

Mais ceci n’empêche pas à des failles majeures d’exister, comme celle de Stagefright désormais de retour et qui permet de prendre le contrôle de votre téléphone en à peine 1 minute. Heureusement, Google est devenu bien meilleur sur ce point en proposant des mises à jour de sécurité chaque mois qu’importe votre version.

Il faut dire que le système d’exploitation Android est visé toutes les 11 secondes par un nouveau malware, un fait qui pourrait être effrayant si la majorité de ceux-ci ne se contentaient pas d’essayer d’abuser de la crédulité des utilisateurs. En effet, dans la majeure partie des cas, le simple fait de toujours passer par le Play Store pour acquérir ses applications suffira à ne pas subir de piratage.

Via

Réagissez à cet article !
Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
OnePlus 5 : sérieux bug d’affichage, le constructeur lance l’enquête

Comme la majeure partie des smartphones, le OnePlus 5 n’est pas exempt de défaut. Plusieurs usagers ont fait savoir que le dernier né de OnePlus souffre d’un problème d’affichage lors du défilement de contenus à l’écran, que ce soit lors de la navigation sur internet ou sur certains réseaux sociaux.

Orange Bank : son lancement reporté en septembre pour cause de bug

Orange Bank, c’est l’offre de services bancaires proposés par l’opérateur Orange. Initialement, le lancement officiel était prévu pour le 6 juillet 2017. Cependant, Stéphane Richard, le PDG, a annoncé dans les colonnes de Paris Match avoir pris la décision de prolonger la phase de test pour s’assurer d’une sécurité optimale. De fait, la sortie officielle est repoussée.

Facebook : 66 000 publications nocives effacées chaque semaine

Facebook applique la tolérance zéro vis à vis des contenus indésirables ! Le réseau social affirme ainsi supprimer plus de 66000 publications haineuses par semaine ! Qu’est ce que Facebook considère comme une publication indésirable ? Quelles sont les règles en vigueur sur le réseau social ?

aafed47802f5780d44fd11a87b2437c6DDD