Sécurité : les mots de passe remplacés par notre activité cardiaque avec Nymi

Maj. le 27 février 2017 à 14 h 57 min

Nymi est un bracelet qui vous identifie en permanence grâce aux pulsations de votre coeur. Un système qui pourrait améliorer la sécurité de bien des appareils et services, le paiement sans contact étant destiné à se multiplier et l’authentification étant une action quotidienne dans nos existences.

securite ecg cardiaque

Les mots de passe sont indiscutablement faillibles. Chaque mois, un nouveau scandale, plus ou moins grave, vient éclater, démontrant à nouveau qu’un service majeur a été piraté, qu’il s’agisse des 5 millions de mots de passe Gmail volés, de numéros de cartes de crédit, ou des récents comptes iCloud dévoilant les photos intimes des stars.

Une jeune société canadienne, Bionym, pense avoir trouvé la solution face à ce problème, utiliser nos pulsations cardiaques comme méthode d’identification. Le principe de Bionym se base sur un wearable dédié, Nymi, qui utilise un électrocardiogramme. La chose est à distinguer des cardiofréquencemètre dont nous parlons beaucoup depuis quelque temps, notamment depuis la multiplication des smartwatches.

L’ECG a pour particularité de mesurer l’activité électrique du coeur (c’est ce système qui fait des lignes en dents de scie). Selon Bionym, cette activité électrique est aussi personnelle qu’une empreinte digitale. Ainsi, le système pourrait identifier le porteur et permettre d’authentifier des connexions ou des transactions.

nimy empreinte cardiaque

Pour que le système fonctionne, Nymi propose un SDK permettant déjà à des développeurs de préparer l’arrivée de l’appareil qui doit pouvoir communiquer correctement avec les périphériques avec lesquels il doit interagir, allant de la voiture aux appareils domotiques, en passant bien sûr par votre smartphone.

Ainsi, Nymi ne permettrait pas seulement l’accès à un appareil ou une voiture, par exemple, mais aussi de configurer l’un ou l’autre d’après notre identité et nos préférences. On voit bien les rétroviseurs se mettre au niveau et le siège prendre sa hauteur, distance et forme idéale alors que l’on se dirige encore vers la voiture.

Le fameux wearable, est déjà disponible à la précommande au prix de 79 euros pour les 25.000 premiers acheteurs et 99 euros par la suite, et devrait sortir cette année. Le projet est assez solide puisque la société a réussi à lever 14 millions de dollars de financement pour rendre leur projet possible.

Bien que l’idée soit apparemment bonne, on y voit une petite limite, qui peut n’être que provisoire. En effet, l’idée d’un wearable dédié à cette fonction unique semble dommage, quand nos smartwatches sont déjà équipées de nombreux capteurs. On imaginerait bien que le système soit vendu comme un standard et vienne équiper les smartwatches et smartbands afin de ne pas multiplier les bracelets que l’on porte. Dans ce cas, Nymi pourrait devenir un standard faisant vite partie de notre quotidien.

Via

Réagissez à cet article !
  • madontime

    Est ce que c’est possible de deverouiller un smartphone avec le sony smartband?

    • ogcnoce

      je crois pas, :/

  • Kant1

    Pas pour moi.

    Ne pas oublier la principale faille de l’identification biométrique (empreintes cardiaques, digitales ou rétiniennes etc…) c’est qu’elle n’est PAS MODIFIABLE !

    Faites vous pirater votre compte Facebook, Google ou autre -> vous changez votre mot de passe.
    Faites vous pirater votre empreinte digitale (vous savez celle stockée sur les serveurs « impénétrables » d’Apple ou de Samsung) et là on rigolera quand des hackers auront des millions d’empreintes à disposition.

    Donc authentification non modifiable -> Pas pour moi. Aucun système n’est infaillible.

    • ogcnoce

      bon j’étais hyper enthousiaste a la fin de l’article et tu m’as completement stopper mon délire…
      tu as carrément raison malheuresement :(

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !