Sécurité : BlackBerry se déclare contre le chiffrement total des smartphones

Date de dernière mise à jour : le 9 février 2017 à 15 h 36 min

BlackBerry qui vient de lancer son premier smartphone Android, le Priv s’est récemment exprimé sur le chiffrement total des données et ne partage visiblement pas la même position que Google, Apple ou Microsoft.

blackberry priv chiffrement
Le BlackBerry Priv.

En matière de sécurité, BlackBerry reste une référence et c’est d’ailleurs ce qui a fait le succès des smartphones de la société. De leur côté, Google et Apple sont pour le chiffrement total des smartphones. Entendons par là lorsque les données utilisateur ne peuvent théoriquement être communiquées à aucun gouvernement. Et assez étonnement, cette politique n’est pas celle de la société canadienne.

Bien que nous ne cautionnons pas l’idée de backdoors, nous et les autres entreprises high tech avons la responsabilité de faire tout ce qui est en notre pouvoir pour aider les gouvernements à protéger leurs citoyens.

Le directeur d’exploitation de la société, Marty Beard s’est récemment confié sur la question au magazine FedScoop expliquant que BlackBerry avait une approche « équilibrée » vis à vis du chiffrement des données et ne partageait pas la position de ses concurrents. Entendons par chiffrement total, lorsque même l’entreprise ayant fourni la solution de sécurité ne peut pas accéder aux données de l’utilisateur sans son intervention.

Une question épineuse qui génère une certaine controverse aux USA, encore plus depuis les récents attentats de Paris qui ont relancé le débat sur l’inclusion obligatoire de backdoors au sein des messageries chiffrées et des services de cloud américains. Comme le rappelle FedScoop, les terroristes peuvent encore à ce jour planifier des attaques sans laisser la moindre empreinte numérique pouvant être suivie par les services de renseignement.

Si le chiffrement total prête à controverse, c’est également le cas des backdoors car même si celles-ci ne permettent théoriquement d’accéder aux données de l’utilisateur que sur demande de la justice ou d’un gouvernement, elles sont considérées comme une atteinte à la l’intégrité et la sécurité des communications chiffrées.

Via

Réagissez à cet article !
  • blairo

    ils viennent d entrer leur telephone lol quel bande de C…

    • MoutonNoir

      Si le client et du genre “je n’ai rien a cacher” cela peut ne pas affecté les ventes.
      La partition est quand même chiffré mais bb y a accès en cas de requête judiciaire.
      Mais du coup ils ont intérêt a blindé le truc, parce ce que les mots de passe maitre/utilisateur ne sont pas toujours au top…
      Il n’y a qu’à lire la dernière faille trouver trop lol de bitlocker dont il suffit de sortir un pc de son domaine pour l’exploiter…
      (accès physique au pc donc)

      • ça va

        Mais corrigé…

        https://technet.microsoft.com/library/security/MS15-122

        • MoutonNoir

          Merci de l’info, c’était juste un exemple.
          C’est une bonne chose ;)
          Je pense que ‘cro$oft est sur la bonne voie en ce moment.

    • lola

      bande de co**?
      vous portez bien votre pseudo également.

  • canalac

    J’aime assez les commentaires réfléchis. Les grandes sociétés américaines dont Google et Apple ont cédé face aux demandes gouvernementales et maintenant prônent le tout securitaire. BlackBerry joue un équilibre pour conserver la possibilité de sécuriser les communications sans entrer dans une guerre stérile avec les politiques. La limite est fine mais on joue la transparence. Pas sur que ceux-là même qui hurlent à la vie privée aujourd’hui soient si blancs.

  • Geoffrey

    Mouais… 2 pas en avant, 3 pas en arrière… Etrange quand on base sa communication sur la sécurité du seul téléphone de la marque en vente…

    • Novaslash

      Cela n’empêche en rien que le Priv soit sécurisé.

      Selon les dires de BB, la seule différence vis à vis des autres entreprises est que sur demande de la justice et pour une bonne raison évidemment, BB serait en mesure de décrypter les informations du téléphone alors que chez les autres, eux-même ne peuvent le faire (enfin, c’est ce qu’ils disent^^).

      Je pense que c’est un juste milieu entre vie privée et sécurité nationale/internationale.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter
Chaque semaine, le meilleur de Phonandroid dans votre boite mail !
Demandez nos derniers articles !
Google Home est déjà capable de parler français mais avec un accent québécois

Comme prévu, le Google Home débarquera donc dans l’hexagone le 3 aout prochain. En attendant, vous pouvez déjà profiter d’un Google Home capable de parler en Français mais avec un petit accent québécois. Et oui, la version québécoise de l’enceinte connectée est déjà sortie ! Alors, qu’est ce que ça donne présentement ?

Essential Phone : Andy Rubin sort enfin du silence après des bugs en cascade

L’Essential Phone sera commercialisé « dans quelques semaines » selon les dires d’Andy Rubin. Le père fondateur d’Android est sorti de son silence et a fait état de la nouvelle par le biais d’un courrier adressé à ceux qui l’ont soutenu, lui et ses équipes, tout au long de cette aventure dédiée au tout premier flagship de la marque.

Apple : des fans révèlent ce qu’ils pensent vraiment de la marque

On croit souvent à tort que tous les fans de la marque californienne sont forcément mordus de tous les produits de la marque. Et bien c’est faux ! Sur le forum Reddit, certains d’entres eux ont décidé de balancer leurs 4 vérités à Tim Cook concernant les choses qu’ils aiment le moins chez Apple.

56910e2a23f8686c242694c2b80ebbba[[[[[[[[[[